Supprimons la directive de détachement des travailleurs étrangers !

L’eurodéputée poitevine Élisabeth Morin-Chartier des Républicains (ex-UMP), a été désignée comme rapporteur de son groupe politique, pour réviser la très controversée directive sur le détachement des travailleurs au sein de l’Union européenne.

maxnewsworldthree361812

Selon la définition de la directive européenne du 16 décembre 1996 qui encadre son activité, «  tout travailleur qui, pendant une période limitée, exécute son travail sur le territoire d’un État membre autre que l’État sur le territoire duquel il travaille habituellement » doit être considéré comme détaché. Il s’agit donc de salariés qui réalisent des missions ponctuelles dans un autre pays de l’Union européenne que celui dans lequel ils travaillent en temps normal.

La France accueille actuellement 300 000 travailleurs détachés. Malheureusement les conditions de travail et de vie de ces salariés ne s’appliquent pas toujours comme celles du pays d’accueil. Bas salaires, logements insalubres pour ces travailleurs qui vivent parfois à 10 dans un réduit de 10 M2.

Notons que les charges salariales ne sont pas les mêmes que celles du pays d’accueil, ce qui aboutit à une concurrence déloyale par rapport à nos entreprises. Un dumping social qui menace l’équilibre économique Français et Européen et entrainera inévitablement une précarisation salariale à court terme.

Depuis que François Hollande est arrivé à l’Elysée, on compte pas moins de 1000 nouveaux chômeurs par jour. Les Socialistes comme les Républicains sont restés sur des vieux logiciels des cycles économiques en espérant que la courbe du chômage s’infléchirait.

La politique économique menée par les Socialistes est catastrophique. Submersion migratoire, chômage de masse, baise du pouvoir d’achat, retraités malmenés etc….

Les Républicains après avoir étroitement collaboré et signé la circulaire du travailleur détaché avec le parti socialiste, sont dans impasse.

Elisabeth Morin en tant que rapporteur, sous l’œil bienveillant de ses hauts dignitaires, endosse la casquette du pompier pyromane.

Les nôtres avant les autres.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable Front National Jeunesse de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/supprimons-la-directive-de-detachement-des-travailleurs-etrangers/

« Nuit debout » : le regroupement de l’extrême gauche violente, sectaire, intolérante ». 

Le mouvement politique de la gauche « Nuit debout » prétendait rassembler les Français pour contester la loi El-Khomri, se démarquant de toute récupération politique.

Cette démarche a vite changé de visage.

5740979_nuit-debout-alcool-1_545x460_autocrop

À la tête de ce mouvement, on retrouve une bande d’agitateurs, majoritairement issus d’un microcosme parisien déconnecté des réalités du pays.

Militants d’EELV, du Front de gauche, des syndicats non représentatifs, ou encore des officines et groupuscules d’extrême gauche les plus archaïques et caricaturaux s’imaginent jouer le remake de Mai 68.

L’expulsion violente du philosophe Alain Finkielkraut Place de la République à Paris, a montré leur niveau d’intolérance à quiconque ne prêcherait pas la même parole qu’eux.

Pour eux le débat démocratique et intellectuel ne doit se mener que dans un sens, le leur !

Les médias, parfois bien complaisants, ne présentent pas le mouvement Nuit Debout sous son vrai visage. C’est celui d’un regroupement de l’ultra gauche violente, sectaire, intolérante. Les nervis d’une extrême gauche qui sèment la violence, la dégradation des biens,  qu’on persiste à nous présenter comme des êtres calmes et responsables.

La réalité est toute autre, bien éloignée de cette ambiance de « Bisounours au pays des soviets ». Tous ces soi-disant représentants du « mieux vivre ensemble » ont montré leur vraie visage qui  préfèrent briser que de dialoguer et d’unir. 

Le Front National de la Vienne exige que le Maire de Poitiers Alain Clayes et sa majorité  prennent leurs responsabilités, de ne pas transiger  avec ces minorités violentes, intransigeantes, sectaires, et de ne pas laisser s’installer dans notre ville des zones de non droit.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable Front National Jeunesse de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nuit-debout-le-regroupement-de-lextreme-gauche-violente-sectaire-intolerante/

Familles roumaines relogées à l’hôtel, quelle scandale !

La presse régionale annonçait il y a quelques jours que quatre familles roumaines qui squattaient dans la ville de Poitiers ont été relogées dans trois hôtels de la ville. Kyriad (Poitiers sud), Ibis (à la gare) et Hôtel de l’Europe (centre-ville).

Limmigration-nous-coute-60-milliards-d€-par-an-470x353

Sous la pression d’une vingtaine d’anarchistes appartenant à la mouvance d’extrême gauche la Préfecture a pris la décision de reloger à l’hôtel ces familles, qui circulaient en toute illégalité sur notre territoire.

Une fois de plus on relate l’incompétence des autorités locales, ne faisant point respecter la loi au détriment des français qui payent l’impôt de plus en plus élevé à entretenir de nombreuses familles sur notre sol.

Le verdict des Français est sans appel face à une telle situation, 72% des Français reprochent au pouvoir en place son manque d’autorité. Le principal responsable, le Chef de l’Etat, ou ce qu’il en reste….

Il ne s’agit point de ne pas aider les familles en détresse, seulement au-delà de la situation économique très grave et la misère qui s’installe dans notre pays depuis bien des années, on ne peut s’occuper de toute la misère du monde alors que tant de français sont dans des situations de détresse sans précédent ou de nombreuses personnes n’ayant plus de quoi se loger sont astreints à dormir dans leur voiture etc…etc….

Un véritable scandale, trop c’est trop.

Le Front National de la Vienne demande à l’Autorité Préfectorale de faire régner l’ordre républicain et de faire mettre en œuvre quand il est nécessaire des procédures d’expulsion.

Les nôtres avant les autres, telle est notre devise.

La loi française doit être appliquée, étant la même pour tous.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable Front National Jeunesse de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/familles-roumaines-relogees-a-lhotel-quelle-sandale/

Poitiers : la statue de Jeanne d’Arc habillée en tricot urbain

Nous apprenons dans la presse que des membres du collectif « la bulle » a trouvé bon de recouvrir la statue de Jeanne d’Arc à Poitiers d’un masque mexicain, d’un plastron avec des étoiles, d’un manche d’épée avec des fleurs et un bâton d’étendard multicolore.

05-04

Mascarade amusante peut être ou perte de repères pour ces petits bourgeois « bobo » de gauche dans la capitale poitevine.

Marie Girard Chauvel, militante féministe dit avoir voulu orienter politiquement et publiquement  cette statue avec humour.

Nous lui reconnaissons dans ses paroles de militante politique poitevine soixante-huitard un esprit très étriqué de l’extrême gauche à l’agonie politique.

Elle souligne que Jeanne d’Arc appartient à tout le monde, et pas au Front national.

Nous tenons tout juste à lui rappeler que seul le Front National célèbre encore aujourd’hui la mémoire de Jeanne d’Arc alors que les autres organisations politiques du système l’ont jeté dans la boue!

Jeanne d’Arc était une fervente catholique, devenue même une sainte au début du XXe siècle. La Pucelle d’Orléans était une vraie guerrière, une combattante, une simple paysanne, avec des valeurs inégalables, un patriotisme exceptionnel, ayant  réussi à mener toute une armée pour repousser l’envahisseur anglais du royaume de France.

Nous serons fiers une nième fois de célébrer cette sainte lors de notre banquet Patriote sur Paris le 1er Mai.

Nous demandons au service du Maire de Poitiers Alain Claeys de faire remettre en état la statue de la sainte Jeanne.

Une hystérie de plus des bobos de gauche qui ne fait plus rire personne.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/poitiers-la-statue-de-jeanne-darc-habillee-en-tricot-urbain/

Des dérives financières de l’ex-région Poitou-Charentes à l’Audit : Jean François Macaire et Ségolène Royal devraient démissionner !

Lors de ses dix années de mandats à la tête de l’ex Région Poitou-Charentes, Ségolène Royal se vantait tout au long de ses envolées lyriques que la région était son laboratoire, phrase qui en dit déjà long sur la dame du Poitou car elle considérait tout simplement les Picto-Charentais à peine mieux que des souris de laboratoire soumis aux désidératas de l’ex-diva des médias.

2282320_591_12937985_1000x500

Ce laboratoire devait prouver la capacité de Mme Royal a géré un exécutif régional d’une main de maitre afin de viser la magistrature suprême à deux reprises sans succès, heureusement pour le pays quand on voit aujourd’hui le résultat de l’audit !

Le résultat des politiques calamiteuses des socialistes et des écologistes sont les suivants :

1483 factures impayées à solder pour un montant total de 132 millions d’euros (soit 20% de son budget annuel) ainsi qu’une centaine de millions d’euros d’emprunts  toxiques (dont plusieurs prêts classés F6 que les banques, ne sont plus autorisées à commercialiser depuis l’adoption de la charte Gissler).

« Sans la fusion avec l’Aquitaine et le Limousin, l’ex-Région Poitou-Charentes se serait retrouvée en situation de déficit au sens du code général des collectivités territoriales. »

L’audit révèle une situation financière explosive dans l’ex-région:

46 M€ d’emprunts à haut risque, classés F6 (la plus mauvaise note) et pour certains contractés jusqu’en 2011, c’est à dire un an après l’adoption de la charge Gissler qui interdit aux banques de commercialiser ce type de produits et déconseille aux collectivités d’y avoir recours.

Plus explicite encore et très accablant, l’audit révèle sur un document transmis par les services de la Région Poitou-Charentes, que des paiements de 42,9 M€ ont été bloqués à la direction de la formation, de l’apprentissage et de l’enseignement supérieur au cours de l’année 2015; pour ne pas plomber davantage les comptes, donc. Comme les 6 M€ qui auraient dû être versés l’an dernier aux lycées privés et qui ne l’ont pas été.

La conclusion de cette gestion catastrophique doit emmener Jean François Macaire et Ségolène Royal à prendre leurs responsabilités, avoir un minimum de décence et démissionner immédiatement de leurs fonctions actuelles.

Où pourquoi pas, passer devant un jury populaire, dont madame Royal prônait cette proposition lors de ses campagnes électorales successives.

Cette tromperie du système socialiste montre encore une fois de plus leur incapacité dans la gestion publique.

Le peuple du Poitou Charentes leur faisait confiance, mais à l’issue de cet audit on ne peut que constater ces dérives financières qui vont une fois de plus pénaliser nos concitoyens déjà taxés lourdement sur la baisse continue de leur pouvoir d’achat et de l’augmentation des impôts.

Devant un tel drame financier et politique la démission de Madame Royale et de Monsieur Macaire ne serait que justice rendue envers les Picto-Charentais.

La coupe est pleine !

 

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/des-derives-financieres-de-lex-region-poitou-charentes-a-laudit-jean-francois-macaire-et-segolene-royal-devraient-demissionner/

Armement des Policiers Municipaux à Poitiers. Le Front National de la Vienne : c’est OUI !

De l’acte de délinquance à l’acte terroriste, les Policiers Municipaux à Poitiers comme dans toutes les villes de France sont au même titre que la Police Nationale et la Gendarmerie, exposés à cette insécurité de plus en plus menaçante.

1351328225_B974533492Z.1_20150116075954_000_GIU3PTTFM.3-0

L’armement des Policiers Municipaux devient une mesure prioritaire.

Concernant l’armement des Policiers Municipaux, la position du Front National est claire. Si l’on veut que nos concitoyens soient bien protégés, il faut donner à la Police Municipale, comme le sont la Police Nationale et la Gendarmerie, les moyens d’agir avec une formation spécifique de même niveau. (article L122-5 du Code pénal)

Sur ce sujet, une vision plutôt étriquée de la part des Maires socialistes de Poitiers, Buxerolles, et Migné-Auxances, et bien d’autres encore, empêtrés dans leurs idéologies, n’éprouvent pas un réel besoin à mettre en place une telle mesure.

La circulaire du Ministère de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, datée du 29 mai 2015 montre que le métier de Policier est un métier à haut risque, pouvant avoir des conséquences tragiques face à des situations extrêmes parfois impossible à gérer si on en a pas les moyens.

Le Ministre s’est même engagé récemment à mettre gratuitement à disposition des villes qui en feraient la demande, 4000 pistolets et leur subventionner l’acquisition de gilets pare-balles.

Rappelons que les 2/3 des homicides volontaires sur des policiers ont lieu lors d’interventions en matière d’assistance à des personnes impliquées dans un différend (victime de vol ou d’agression) et que ces types de mission, dans les faits, sont dévolues à la Police Municipale, souvent en tant que premier intervenant.

Quant aux Policiers Municipaux eux-mêmes, ils y sont très largement favorables, leurs conditions d’intervention sur la voie publique étant de plus en plus difficiles, face à des personnes souvent armées, mettant aussi leur propre vie en danger.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/armement-des-policiers-municipaux-a-poitiers-le-front-national-de-la-vienne-cest-oui/

« Le Monde », cette imposture

Il fallait probablement attendre que la déflagration de la bombe sale du « Monde » soit passée, que la presse française à de rares exceptions près se soit repue de ses propres mensonges, pour analyser calmement la séquence odieuse à laquelle nous venons d’assister.

4313c0c17e30d44057ddc256cee9a173_large

Odieuse et en même temps tellement révélatrice d’un fonctionnement dont la démocratie et l’Etat de droit sortent totalement essorés.

Le journal censé être le plus sérieux de la presse française ( c’est dire…) mais connu pour son combat acharné contre le Front National, (voir l’éditorial de son directeur Jérôme Fenoglio, à deux jours du premier tour des régionales et intitulé « le FN cette imposture »), a donc sous le titre racoleur « Panama papers: comment des proches de Marine Le Pen ont sorti de l’argent de France », lancé une gigantesque offensive médiatique contre le Front National et moi-même sur la base de prétendues « révélations » qui ne révèlent ….rien, nada, zéro, le vide sidéral.

Et pourtant… Comme ces foules prises d’hystérie collective, les médias français se sont jetés à corps perdu dans un lynchage en règle du premier parti de France.

« Détournement », « système opaque d’évasion fiscale », « fraude fiscale », « dissimulation », « société offshore » plein de mots qui salissent, jetés en vrac dans plein d’oreilles qui n’en demandaient pas tant. Télés, radio, journaux, réseaux sociaux… En quelques heures tout ce que la France compte de relais d’information étaient saturés d’un flot ininterrompu de supputations, d’amalgames, d’insinuations ou pour les plus zélés, de bonnes grosses accusations diffamatoires exprimées sans aucune prudence, sans aucune retenue, au mépris de toute déontologie et évidemment sans la moindre vérification.

A la fin de la journée, les médias s’étaient tellement intoxiqués les uns les autres (les uns par incompétence et/ou suivisme, les autres portés par leur mauvaise foi militante traditionnelle) que chacun était sûr de son fait : « le Front National avait caché de l’argent au Panama et Marine le Pen était (de près ou de loin) coupable » De quoi ? Ils ne savaient pas trop mais c’était et reste pour eux totalement insignifiant.

Cette séquence est un cas d’école de pure désinformation qui pourra être étudié dans les instituts de formation de journalisme sous le titre « comment manipuler les foules ».

Mais la vérité dans tout cela ?

Car si elle n’intéresse pas nos journalistes militants, je suis convaincue qu’elle intéresse les Français.

La vérité est que ni moi ni le Front National n’avons à nous reprocher quoi que ce soit dans cette affaire « Panama Papers. »

Ni moi ni le Font National n’avons jamais envoyé d’argent ou quoi que ce soit.

Ni moi ni le Front National n’avons de compte en banque ni au Panama ni dans aucun autre endroit au monde.

Ni moi ni le Front National n’avons dissimulé/détourné/optimisé/fraudé… etc un centime.

Tous les médias le savent, alors pour tenter de nous impliquer ils usent de la bonne vieille méthode totalitaire « si ce n’est toi c’est donc ton frère prestataire « .

C’est ainsi que l’on nous demande de nous justifier d’un investissement à Hong-Kong (qui n’est pas un paradis fiscal) effectué par un de nos prestataires !!

A ce rythme on vous demandera demain de justifier de l’utilisation faite par votre garage de l’argent que vous lui avez versé pour faire réparer votre voiture ! A-t-il payé ses impôts ? Versé sa pension alimentaire ? Je pense que même en URSS ils n’allaient pas aussi loin dans la violation des principes de notre État de droit.

Même si notre prestataire est un ami, je ne vois pas bien quelle responsabilité l’on peut avoir dans les stratégies commerciales qu’il met en œuvre !

De ce que nous savons, il a ouvert une filiale à Hong-Kong (et pas au Panama…) pour conquérir, je suppose, de nouveaux marchés ; qu’il a, semble-t-il, pour ce faire investi une partie de ses bénéfices après impôts dans une filiale, opération validée par le fisc français. Et figurez-vous que nous le savons, car cette opération commerciale a fait l’objet depuis 18 mois d’investigations de la part du juge Van Ruynbeke qui n’a, à ma connaissance, rien découvert qui puisse de près ou de loin révéler une fraude, une dissimulation fiscale de sa part et encore moins une implication quelconque (même de loin) du FN dans cette opération financière.

Voilà… Rien, nada, zéro, le néant….

Des tonnes de papiers, des heures d’accusations plus graves les unes que les autres, des calomnies déversées à la pelle contre mon mouvement sans le début de commencement d’un fait délictueux ni même d’un comportement inapproprié.

Pendant qu’on invite l’opinion publique à regarder le Front National, on détourne son regard des politiques qui ont donné les clés à la finance sale, entre Big bang financier et abaissement des souverainetés nationales.

Alors oui, ça en dit long sur l’état de l’information en France, sur le niveau et le militantisme des médias français, sur le respect des fondements de notre État de droit, sur le fonctionnement moribond de notre démocratie.

Mais ça en dit long surtout sur la panique qui saisit nos élites autoproclamées à l’approche d’une élection présidentielle qui demain pourrait tout changer, rétablir nos droits individuels et nos droits collectifs de peuple libre.

Contre le Front National et ses candidats il n’y aura aucune limite, aucune retenue, tout sera permis. Nous le savions, vous deviez aussi le savoir et vous y préparer.

Nous continuerons quant à nous à faire émerger la vérité, partout et en toutes circonstances, quel qu’en soit le prix. C’est plus que notre droit, c’est notre devoir.

Marine Le Pen

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-monde-cette-imposture/

Fermeture de la gendarmerie de la Trimouille – Le service public dans la ruralité une nouvelle fois sacrifiée par le Parti Socialiste !

Les cambriolages dans les habitations se sont multipliés dans nos campagnes depuis ces derniers mois et on constate sans trop de surprise que le Gouvernement Socialiste applique sa réforme territoriale déjà bien entamée sous le quinquennat de Sarkozy, de fermer des services publics plus rentables selon eux.

La Trimouille, fermeture Gendarmerie (Photos)
Est-ce par pure idéologie politique ou financière, le constat est clair quand on brade la notion de sécurité de nos concitoyens en les éloignant de plus en plus des services comme la Gendarmerie, il ne faut pas s’étonner de la recrudescence des cambriolages.


Le déploiement des forces de surveillance sur tout le territoire a un caractère essentiel pour protéger les personnes tout comme les services de santé, la poste, ou encore la délocalisation des services publics qui ne répond en rien quant à la proximité du service public dans un état de droit.

Le cas de la fermeture de la Gendarmerie de la Trimouille n’est pas isolé, il est l’exemple même que le profit l’emporte toujours sur le confort et la protection des personnes.

Il s’ensuit également des répercutions économiques avec le départ de ces familles installées depuis longtemps.

Le Front national défend tous les territoires oubliés et demande.

–         Des mesures fermes pour endiguer l’insécurité

–         Reconstitution des effectifs de la Gendarmerie.

–         En finir avec le démantèlement des services publics.

–         Redonner la parole à la ruralité.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-la-gendarmerie-de-la-trimouille-le-service-public-dans-la-ruralite-une-nouvelle-fois-sacrifiee-par-le-parti-socialiste/

Nouvelle taxe régionale sur les produits pétroliers pour les habitants de Poitou-Charentes.

2,5 centimes de plus par litre à la pompe dès le 24 mai, c’est la somme que les Picto-Charentais vont devoir s’acquitter une nouvelle fois.

Rappelons que l’ex-région du Poitou-Charentes avait été la seule avec le conseil territorial de Corse à ne pas prélever la taxe sur les produits pétroliers (TIPP). Conséquence de la fusion du Poitou-Charentes avec l’Aquitaine et le Limousin, cette taxe a été appliquée dès le 24 Mai.

une-pompe-a-essence-10756060xuksz_1713

2,5 centimes d’euros par litre de carburant à la pompe devrait rapporter 48 millions d’euros par an à la collectivité, selon directeur général des services.

Les bénéfices de cette taxe rapporteront à la région ALPC Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes quelques millions d’euros qui serviront certainement à éponger une partie de la dette de plus de 450 M€ de l’ex-région Poitou Charentes.

Certes, le Gouvernement Valls affiche 5 milliards de baisse d’impôts en deux ans pour les ménages les plus modestes.
On assiste bel et bien à une nouvelle hémorragie fiscale.

Le Front National demande l’abandon de nouvelles taxes pour préserver le pouvoir d’achat des Français.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nouvelle-taxe-regionale-sur-les-produits-petroliers-pour-les-habitants-de-poitou-charentes/

Fermeture de classes à Poitiers et la Villedieu-du-Clain : le Front National dit Stop à la casse de l’enseignement !

L’inspection académique vient d’annoncer pour la rentrée scolaire prochaine de la fermeture d’une classe à l’école Saint Exupéry à Poitiers. La commune de la Villedieu du Clain n’échappera  pas non plus à cette mesure et verra se fermer les portes d’une de ses classes d’élèves.

classe

L’inspection académique fait de l’arbitrage sans tenir compte des spécificités de ses écoles, tout comme la Ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem qui est accusée dans ses rangs d’enseignants d’exercer une emprise idéologique et politique sur le Conseil supérieur des programmes scolaires.

L’académie et la Ministre sont passés maitre dans l’art de distraire leurs interlocuteurs en les convertissant à leurs exigences ce qui va accentuer les difficultés scolaires des enfants dans de nombreuses familles monoparentales liées à un taux de chômage élevé dans ces communes. 

Des enfants sont malheureusement en décrochage scolaire et ce n’est pas en fixant une politique de fermeture de classes que l’on va résoudre le problème. Bien au contraire ces classes peuvent servir de relais d’accompagnement des élèves en difficultés et leur donner la même chance de réussite. 

Le Front national de la Vienne dénonce une fois de plus la casse des services publics.

Nous soutiendrons les Parents et les enseignants dans ce bras de fer engagé avec l’inspection académique et nous ferons tout notre possible pour les aider dans leurs actions.

L’école de cette gauche réactionnaire qui s’est acharnée pendant des années à rompre la transmission de savoirs réputés bourgeois est loin de l’école de Jules Ferry pour se convertir à l’exigence.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Venez participer à nos actions de collages, boitages.

20160314_114226_resized

Contactez-nous !

Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-classes-a-poitiers-et-la-villedieu-du-clain-le-front-national-dit-stop-a-la-casse-de-lenseignement/

Augmentation des impôts locaux à Dissay – la gauche nous rackette !

La commune de Dissay a voté son budget municipal pour l’année 2016 en présence du Maire Socialiste divers gauche Michel François. La décision prise par la majorité a été d’augmenter la fiscalité de 2% sur la ville soit une hausse de 33 euros par habitant.

impot-locaux

C’est un véritable scandale ! 

 On peut constater que les villes de France gérées par la Gauche augmentent de manière considérable leurs impôts locaux.

Cette mesure va de surcroit pénaliser un peu plus les ménages et réduire leur pouvoir d’achat qui ne cesse de régresser depuis plus de 20 ans. Ce n’est pas en taxant continuellement les ménages que l’on relancera l’économie

Quelque soit les communes gérées par les Socialistes ou les Républicains, le constat est le même en mettant la pression fiscale sur les ménages sans commune mesure.

Les exemples ne manquent comme à Nice ou la municipalité de Monsieur Christian Estrosi va accroître la pression fiscale de 2 à 5%, ce qui se traduira en moyenne par un supplément de 40 euros par ménage.

À Lille, chez Martine Aubry, la taxe foncière va bondir de 10.5% asphyxiant un peu plus les classes moyennes propriétaires de leurs biens immobiliers.

Les arguments avancés par ces responsables politiques du PS et LR pour justifier cette augmentation ne tiennent pas. Avec une hausse de 26% du personnel entre 2000 et 2011 et une augmentation de 3.9% de la masse salariale de la fonction publique territoriale en 2014, ces municipalités ont augmenté considérablement le nombre de fonctionnaires municipaux.

Citons tout de même que les villes gérées par des élus du Front National  sont les seules à avoir baissé de manière lisible les impôts dans leur ville, et d’avoir compensé la baisse des dotations d’État par une lutte efficace contre une mauvaise dépense publique de leurs prédécesseurs. Cette baisse de la pression fiscale envers leurs administrés a permis de leur assurer un meilleur pouvoir d’achat. 

À Hénin-Beaumont par exemple, le Maire Front National Steeve Briois , a fait appliquer deux baisses successives de la taxe d’habitation: une baisse de 10% pour l’année 2014 et une baisse de 5% pour l’année 2015.

Cette gestion de bon sens a permis de dégager des marges de manœuvre pour maintenir l’investissement tout en n’augmentant pas la fiscalité locale.

Contrairement aux mairies gérées par le PS et LR, le Front National propose:

Une suppression des subventions clientélistes

Une renégociation des marchés publics

La réorganisation des services municipaux

Le non-remplacement de départs à la retraite

La réintégration de services délégués en régie municipale 


Tout ceci démontre que les Mairies gérées par le Front national mènent une autre politique locale, au service de leurs administrés, tout comme il sera possible demain, de mener une autre politique régionale et nationale au service des Français.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/augmentation-des-impots-locaux-a-dissay-la-gauche-nous-rackette/

Hausse du chômage dans la Vienne – Stop à la casse de l’emploi.


La courbe du chômage ne cesse d’augmenter.

La hausse du chômage dans la Vienne est nettement plus forte que la moyenne de la grande région (0,5%) , supérieure à la moyenne nationale de 1,1%.1CNPuDp-sP5NXkgyLoiE5lx72iQ@535x298

Ce sont les départements de la Charente et des Deux-Sèvres qui connaissent la plus forte hausse avec une augmentation de 2,1%.

Pourtant la Ministre du travail Myriam El Khomri cite sur sa loi du travail qu’il faut trouver un point d’équilibre et ce n’est pas un recul dit-elle.

Mais quel point d’équilibre sur sa loi et sur l’emploi, quand on sait que les politiques de Gauche comme de  Droite ont signé ensemble la convention européenne permettant aux entreprises étrangères de s’installer sur le territoire avec leurs propres ouvriers les payant malheureusement à bas coût et dont la plupart d’entre elles n’ont pas leur  siège social installé en France. Il ne faut pas s’étonner de la difficulté de nos concitoyens à trouver un emploi.

Quand le chômage progresse la facture sociale augmente, ça coule de source. Sans emploi pas d’économie, pas de recettes et n’oublions pas que ce sont les petites et moyennes entreprises qui financent la plupart le social. Si la courbe du chômage ne s’inverse pas,  le risque est majeur d’aller vers une société qui va appauvrir de plus en plus les ménages et les collectivités.

L’appauvrissement de notre société, résulte d’un désastre économique et social qui frappe notre pays. Davantage de chômage, c’est davantage de pauvreté, mais aussi une plus grande difficulté à financer la solidarité nationale comme les retraites.

Nos Gouvernements français s’entêtent depuis des années dans une logique européiste, le dernier avatar de cette dérive étant la funeste loi El Khomri, il faut au contraire en choisir le patriotisme économique.

Pour le retour de l’emploi, le Front National de la Vienne et Marine Le Pen proposent :

la mise en place d’un protectionnisme intelligent aux frontières.

 Taxer les produits étrangers plus fortement que les produits français pour favoriser la production nationale.

Voter une loi « achetons français » réservant les marchés publics aux entreprises nationales.

Aider les PME/PMI, premières créatrices d’emploi dans notre pays.

Un Etat stratège qui fixe les grands axes de notre politique économiques et aide au développement des filières d’avenir et des secteurs stratégiques.

Tirer les leçons de l’échec absolu de l’euro par le retour progressif à une monnaie nationale qui dopera notre compétitivité.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/hausse-du-chomage-dans-la-vienne-stop-a-la-casse-de-lemploi/

Désillusion et colère des migrants à Loudun !

On apprend par voie de presse que les demandeurs d’asile arrivés à Loudun depuis le 1er Septembre 2015 manifestent et se plaignent de ne pas avoir touché d’aides financières depuis leur arrivée et menacent de quitter le centre d’accueil.

http://www.lanouvellerepublique.fr/var/nrv2/storage/images/contenus/articles/2015/09/03/90-ou-300-migrants-a-loudun-2450686/45180020-1-fre-FR/90-ou-300-migrants-a-Loudun_reference.jpg

Une banderole a été exposée ou l’on pouvait lire « Nous demandons nos droits de réfugiés et le changement de la direction Adoma », est-il écrit à la peinture rouge.

Après avoir fait espérer et encouragés tous ces migrants au péril de leur vie à traverser la méditerranée et par la même occasion alimenter un réseau de passeurs d’être humains, voilà qu’on leur ferme le robinet de la pompe aspirante des différentes aides sociales.

Bien triste réalité de constater que les autorités publiques et politiques du pouvoir en place sont dépassées par les événements et piégées par leur idéologie du bien vivre ensemble, voilà qu’ils se heurtent à une impasse d’avoir imposer des nouveaux locataires aux Loudunais.

Dans l’espoir que Loudun ne devienne pas une deuxième jungle de calais, le Front National de la Vienne tient à dénoncer l’attitude de ces grands moralistes qui ont préféré s’occuper d’abord des autres avant même de prêter attention aux cris des habitants de Loudun.

Les réfugiés ayant obtenu l’asile politique ne font que s’additionner aux nombreux bénéficiaires du RSA et alourdissent les rangs des demandeurs d’emploi déjà bien remplis dans notre pays (6 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres en situation de grande précarité).  

Dans le contexte d’un chômage en forte croissance, d’une économie sinistrée, des ménages qui sombrent en grand nombre dans la précarité, il est imposé aux français une situation dont il leur faudra payer encore et encore le prix fort.

Nos dirigeants ne sont-ils pas coupables d’adhérer les yeux fermés aux injonctions de Mme Merkel et aux velléités de l’Union européenne ?

En matière d’immigration cela représente un coût important pour la communauté nationale, évaluée à 70 milliards d’euros par an par le démographe et économiste Yves-Marie Laulan.

Au Front National, nous défendons le principe cohérent de priorité nationale, qui se résume en une expression « Les nôtres avant les autres « .

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/desillusion-et-colere-des-migrants-a-loudun/

Conseil Départemental de la Vienne : Explosion de plus de 18% de la taxe foncière, c’est du racket !

Bruno Belin, Président du Conseil Départemental de la Vienne a fait procéder lundi dernier en Conseil l’examen de son budget 2016. Le contribuable a de quoi s’en inquiéter !

big-bientot-une-action-collective-contre-l-explosiino-de-la-taxe-sur-le-foncier-non-bati-448860

Une hausse d’impôt de 18,49% programmée sur la taxe foncière (ex-UMP), ensuite on y rajoute l’augmentation de 1% du taux de base voté au Parlement (Socialistes)

On est en présence d’un budget en hausse de 17 Million d’euros (recettes), dont 11 sont générés par la hausse d’impôts.

On constate que la majorité départementale de droite soi-disant prompte à baisser les impôts (promesses électorales récurrentes) bien au contraire additionne la hausse de la taxe foncière, de la taxe de séjour, des droits de mutation, et de la taxe d’aménagement à partir du 1er janvier 2017.

N’oublions pas que François Hollande et sa majorité socialiste ont voté la baisse de la dotation globale de l’État à 10 Milliards d’euros en moins pour les collectivités territoriales.

Le Front National propose tout le contraire.

Pour prendre l’exemple d’une municipalité gérée par le Front National comme à Hénin Beaumont, une gestion de bon sens a permis de dégager des marges de manœuvre pour maintenir l’investissement tout en n’augmentant pas la fiscalité locale. Ainsi deux baisses successives de la taxe d’habitation ont été menées : une baisse de 10% pour l’année 2014 et une baisse de 5% pour l’année 2015.

Cet exemple concret démontre, s’il en était encore besoin que les élus du Front National mènent une autre politique locale, au service de leurs administrés, tout comme il sera possible demain de mener une autre politique départementale, régionale et nationale au service des Français »

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/conseil-departemental-de-la-vienne-explosion-de-plus-de-18-de-la-taxe-fonciere-cest-du-racket/

Gestion calamiteuse de l’ex-région Poitou-Charentes – Ségolène Royal doit s’expliquer, Jean François Macaire doit démissionner !

Cherchant à se défausser sur les dérives financières de l’ex-région Poitou-Charentes,  mises à jour par le nouveau Président de la nouvelle région Alain Rousset,  Ségolène Royal, actuelle ministre de l’écologie et ancienne présidente de la région est rattrapée à son tour par la patrouille.

4869822_6_fd31_jean-francois-macaire-et-segolene-royal_30bd0bbcf01fc96f3c9873c500f5c0e4

Actuellement la chambre régionale des comptes enquête sur la gestion calamiteuse des finances de l’ex-région Poitou Charentes et découvre beaucoup d’incohérence quant à certains emprunts et sources d’impayées aux entreprises

Rappelons que la situation actuelle est très grave pour le contribuable qui n’a rien demandé d’autre qu’une gestion exemplaire longtemps décrit de façon mensongère par la diva du Poitou.

– 132 millions d’euros de factures impayées fin 2015 et plus de 130 millions d’emprunts toxiques.

Dans le rapport de mars 2014 concernant la gestion de l’ex région Poitou-Charentes de 2005 à 2015, la chambre régionale des comptes pointait du doigt la présence de quatre emprunts structurés de 47,9 M d’euros et présentant une typologie de risque supérieure à celle que les établissements financiers sont en droit de commercialiser.

Le Front National de la Vienne demande de nouveau la démission de Jean François Macaire de ses fonctions de vice-président de la nouvelle grande région par décence envers les habitants.

Madame Royal doit également donner des explications d’une gestion piteuse et nous lui rappelons avec ironie sa phrase fétiche  »un euro dépensé est un euro utile ».

Avec les socialistes, tant au niveau régional qu’au niveau national, les paroles n’engagent que ceux qui y croient.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/gestion-calamiteuse-de-lex-region-poitou-charentes-segolene-royal-doit-sexpliquer-jean-francois-macaire-doit-demissionner/

Insécurité grandissante Résidence de l’étang – Quartier du Lac à Châtellerault – Tolérance zéro pour les racailles !

Le quartier de la résidence du Lac, des Renardières à Châtellerault doivent faire face à une insécurité grandissante qui empoisonne chaque jour la vie des habitants.

TRACT-INSECURITE-FN

Le Député Maire des Républicains (ex UMP) Jean-Pierre Abelin en porte la responsabilité et devrait pourtant se rendre compte de la situation de vie que subissent les habitants dans ces quartiers.

Au niveau national, le laxisme est devenu légion dans la plupart des décisions prises par ce gouvernement socialiste à la dérive.

Lors d’une réunion publique en fin de semaine dernière, les habitants de ces quartiers ont interpelés les autorités en dénonçant les dégradations qui se produisent de jour en jour et le ras le bol d’être considérés comme des laissés pour compte par la municipalité.

Leur constat est sans appel, selon les dires de certains habitants qui dénonce un climat de plus en plus délétère.

Cambriolages, carreaux cassés, agressions, tout y passe et les habitants ressentent un sentiment profond d’abandon par les pouvoirs publics.

Ce climat d’insécurité est tel que certains n’osent plus s’aventurer hors de chez eux.

De plus, en période estivale l’insécurité culmine à son apogée et leur devient insupportable quand les perturbateurs circulent dans les rues toute la nuit avec des quads.

Pour mettre fin à cette situation insoutenable dans les quartiers de Châtellerault comme ceux de Poitiers, les Couronneries, Saint-Eloi, les Trois Cités etc…

 

Il est urgent d’agir.

Le Front National exige :

– Rétablissement des moyens budgétaires et humains de la police nationale.

– Politique de sanctions judiciaires effectives et dissuasives.

– Lutte renforcée contre les récidivistes.

– Reconquête des zones de non-droit.

– Stopper cette submersion migratoire qui touche de plein fouet notre pays.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/insecurite-grandissante-residence-de-letang-quartier-du-lac-a-chatellerault-tolerance-zero-pour-les-racailles/

La France rurale et nos agriculteurs en péril !

La crise agricole est la conséquence de la soumission de notre pays à l’Europe ultra libérale de Bruxelles.

Nos dirigeants obéissent à des technocrates non élus qui dictent des directives destructrices pour notre agriculture.

les-rond-points-de-saint-lo-sembrasent

– L’embargo russe, qui pèse sur les exportations des éleveurs de porc et des producteurs de pommes, est imposé par les États-Unis.

– Les travailleurs détachés, qui pèsent à la baisse des revenus de nos agriculteurs, sont imposés par Bruxelles.

– La Commission européenne interdit l’étiquetage de l’origine de la viande ainsi que les circuits courts.

Or, une loi française de 2013 oblige à mentionner l’origine de toutes les viandes, mais Bruxelles n’a pas autorisé son application !

Les gesticulations du gouvernement ne son donc que du vent.

– La France reçoit 9.5 milliards d’euros pour la PAC mais verse en retour 22 milliards à l’Europe.

Nos agriculteurs paient pour une PAC qui les tue à petit feu et fait le bonheur des gros industriels!

Et demain, le traité transatlantique exigé par les États-Unis finira par achever notre agriculture.

Avec le Front National, retrouvons notre souveraineté et exigeons le respect de Bruxelles à l’égard de nos terroirs!

Nous proposons :

– L’étiquetage mentionnant l’origine de tous les aliments;

– Favoriser les circuits courts pour « manger local »;

– Renégocier la PAC pour cesser toutes ses dérégulations;

– Arrêter les négociations du TAFTA pour préserver notre modèle agricole.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-france-rurale-et-nos-agriculteurs-en-peril/

Soutien du groupe Front National à la filière Palmipedes Foie gras

Le groupe Front National, relayant les témoignages et interrogations d’éleveurs-producteurs fermiers entendus à Mont de Marsan lors de la manifestation du 20 janvier à laquelle participait une délégation de nos élus régionaux, interpelle le Conseil Régional sur les points suivants :

le-juste-poche-le-foie-gras-de-canard-entier-du-perigord

1  / Des études menées au Canada prouvent que le vecteur de cette propagation est le gibier d’eau migrateur. Notre continent est le théâtre de migrations saisonnières de nombreuses espèces entre le Nord de l’Europe et le continent africain parmi lesquels le canard sauvage.

En raison d’hivers doux il se sédentarise de plus en plus en Aquitaine. Il est à remarquer que le tracé des foyers identifiés de l’épizootie suit une ligne Haute-Vienne – Pyrénées qui correspond aux zones humides et aux parcs ornithologiques de notre région.

Il a été prouvé qu’un virus aviaire à l’origine faiblement pathogène devient rapidement mortel pour les volailles lorsqu’il atteint des zones de production avicoles propices à sa multiplication, c’est à dire lorsqu’il touche les élevages industriels.

Où en sont les recherches en Aquitaine sur les modalités de propagation de ce virus ou de la mutation d’un virus à l’origine faiblement pathogène ? Réparer les effets sans en trouver la cause expose l’ensemble de la filière à de nouvelles épizooties.

 

2 / D’un point de vue médical et scientifique la grippe aviaire (le virus H5N1) ne peut se transmettre à l’homme et aux autres animaux que par contact direct (précisément par voie respiratoire), avec les oiseaux infectés ou des objets souillés par les fientes.

Le virus H5N1. ne se transmet pas à l’homme par la consommation d’aliments contaminés notamment la consommation de foie gras, la cuisson à 70° détruisant le virus.

 

3 / A qui profite cette crise ?

Sans vouloir faire de procès d’intention, il est normal de s’interroger sur la situation réelle des gros producteurs industriels, en effet il semblerait que plusieurs centaines de tonnes de foie gras encombrent déjà leurs chambres froides et que cette pénurie organisée et consécutive au vide sanitaire viendrait opportunément diminuer leurs stocks, augmenter les cours et effectuer un transfert rapide, opportuniste pour certains, de l’indemnisation de cette crise vers les Finances Publiques et donc la collectivité.

Les gros industriels de la filière ont les moyens de contourner ce vide sanitaire soit  en faisant élever leurs canetons hors zone d’épizootie, soit en faisant venir des foies de la communauté européenne, Hongrie et Bulgarie notamment.

Quels sont les mécanismes de décision qui ont conduit à faire appliquer si opportunément et si rapidement de telles directives sanitaires résultant de mesures communautaires et à actionner les mécanismes de financement européens ?

 

4  / La brutalité de cet arrêté de vide sanitaire, intervenant qui plus est au milieu d’une campagne contre le gavage instrumentalisée à l’Assemblée Nationale par une députée d’Europe Ecologie les Verts, vos alliés Monsieur Le Président, touche l’ensemble de la profession.

Il impactera plus particulièrement les petits éleveurs-producteurs fermiers qui déjà endettés par la mise aux normes imposée de leurs installations auront le plus grand mal à s’en relever et disparaîtront, laissant le champ libre aux grands groupes industriels, enfants gâtés de Bruxelles.

C’est pourquoi le groupe Front National demande à ce que les petits éleveurs-producteurs fermiers puissent bénéficier du plus large concours possible de la Région pour un traitement prioritaire de leur dossier et un déblocage rapide de toutes les aides immédiates nécessaires.

Apparaît également la nécessité de préparer la sortie de cette crise et la reconquête du marché national et international Il s’agit pour eux d’une question de survie et en point d’orgue de la pérennisation d’une filière de production régionale d’excellence et de tradition française.

 

5 / Pour faire face à cette situation vous avez mis en place une cellule de crise ayant vocation à être le point d’entrée à la Région et projetez la création d’un comité de pilotage, comité de pilotage auquel nous vous demandons de participer au titre de 1er groupe d’opposition et pour une juste représentativité des élus de cette assemblée.

Le groupe des élus régionaux FN-RBM ALPC
Alain VERDIN
Conseiller régional FN de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/soutien-du-groupe-front-national-a-la-filiere-palmipedes-foie-gras/

Commission permanente du 22 février – le groupe FN a voté !  

Le 22 février 2016 se tenait la 1ère Commission permanente depuis la création de la Grande Région.
Les 9 élus Front National membres de la Commission étaient présents.   

850369-des-deputes-francais-votent-a-main-levee-des-amendements-a-la-constitution-a-l-assemblee-nationale-f
Les entreprises créant de la richesse, le groupe FN a naturellement apporté son soutien aux PME-PMI demandant une subvention à la Commission permanente.
Les sommes débloquées par le Conseil régional ont pour vocation d’aider ces entreprises dans leur fonctionnement et leur développement, gages de croissance et d’emploi…

Les élus ont également approuvé les aides financières à la recherche et aux transferts de technologie, sources d’innovations et de créations d’entreprises. 

En matière de santé publique, le groupe a voté en faveur des budgets de formation des personnels soignants.

 Crise de la culture

Au chapitre des dossiers culturels, le groupe FN a bien entendu soutenu les projets culturels divertissants, empreints d’originalité et de créativité, notamment ceux en faveur de la petite enfance.
En revanche, le groupe FN a refusé de subventionner divers spectacles faisant l’apologie de la théorie du genre, de l’adultère et de la vulgarité en général.
En pleine période de crise, ce sont nos compatriotes que nous voudrions pouvoir aider, ce sont nos palmipèdes que nous voudrions pouvoir gaver ; pas des producteurs qui sapent le lien social et la dignité humaine.

 

Le groupe des élus FN-RBM ALPC
Alain VERDIN
Conseiller régional FN de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/commission-permanente-du-22-fevrier-le-groupe-fn-a-vote/

Le chômage toujours plus haut dans la Vienne !

La casse de l’emploi se poursuit avec les socialistes ! 

Dans la Vienne, l’emploi est toujours en repli.

actu-hausse-taux-fixes-decembre-2010

le nombre de demandeurs d’emploi selon les chiffres donnés par l’Urssaf s’établit à 18.816. Ce nombre augmente en janvier de 0,3% (soit +51 personnes), de 0,2% sur trois mois et de 1,4% sur un an.

Les effectifs salariés des établissements privés implantés dans la Vienne comme dans l’ex-région Poitou-Charentes régressent alors qu’ils augmentent au niveau national. 

Il faut rappeler que Les secteurs d’entreprises qui affichaient en 2015 les plus fortes baisses d’activité étaient le Neuvillois -13.2%; Pays Gencéen -9.2%; Chauvinois -5.8%, Pays Vouglaisien -4.7%, Vienne et Moulière -4.6%, Val Vert du Clain -3.7%, Porte du Poitou -3.3%, Vals de Gartempe et Creuse – 3.2%. 

La montée en flèche du chômage suscite bien des interrogations quant à la fameuse inversion de la courbe du chômage tant attendue par Hollande.

Les Socialistes devraient en tirer une leçon de leur échec sur l’emploi au risque de provoquer une catastrophe sociale dans un proche avenir.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-chomage-toujours-plus-haut-dans-la-vienne/

« Le Parti Socialiste : dépenser sans compter, une réalité !

Lors des dernières élections régionales, une invitation avait été lancée par la CGPME du département de la Vienne à chaque tête de liste. Un accueil digne de ce nom des organisateurs de cette réunion ce qui a permis à chaque candidat d’apporter leurs arguments , leurs propositions devant un public réceptif, issu de l’entreprise.

Codorniou-vergnes-fabre_PS-narbonne

La prise de parole de Jean François Macaire, tête de liste du parti socialiste, ex-Président de la région Poitou -Charentes,  insistant sur la défense des PME / TPE , comprenait bien leurs difficultés en particulier sur les recouvrements de dettes tardives des collectivités territoriales qui impactaient fortement sur les trésoreries des entreprises artisanales.

Cette sollicitude imprégnée d’une soit disant conscience personnelle, collective à ne pas laisser perdurer trop longtemps le recouvrement des dettes des collectivités territoriales, relevait en fait d’une véritable hypocrisie de la part de Monsieur Macaire , une attitude mensongère devant un public issu de l’entreprise.

La dette colossale de 132 M€ d’impayés aux entreprises laissée par l’ex-Président de région aura certainement un impact financier douloureux dont le contribuable de la grande région ALPC, devra sans aucun doute s’en acquitter prochainement sur sa prochaine redevance fiscale.

Le Parti Socialiste bientôt n’existera plus quand ils auront dépensé malheureusement tout l’argent des autres.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes.

Conseiller Municipal Poitiers

Conseiller Communautaire Grand Poitiers

 

Mickael PALLAC

Secrétaire Départemental Adjoint FN

Sud Vienne « 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-parti-socialiste-depenser-sans-compter-une-realite/

« Impayés de 132 millions d’euros pour l’ex-région Poitou-Charentes : Jean François Macaire doit démissionner !

Jean François Macaire doit démissionner !

Le président sortant de l’ex-Région Aquitaine, dans un entretien accordé aux quotidiens Sud-Ouest, Centre Presse et La Nouvelle République, déclare avoir découvert dans les comptes de Poitou-Charentes, jusque-là également aux mains des socialistes, des impayés s’élevant à la coquette somme de… 132 millions d’euros :  62 millions en investissement, 70 en fonctionnement est-il précisé.

2048x1536-fit_jean-francois-macaire-ancien-president-region-poitou-charentes

L’ancien président, le socialiste Jean-François Macaire – qui avait succédé à Ségolène Royal en 2014 -nommé en janvier vice-président délégué aux finances de la grande Région- est responsable de cette situation catastrophique tout comme le directeur des finances de la Région, qui lui, a été relevé de ses fonctions.

Alain Rousset va jusqu’à parler de dérive, le mot est sans équivoque et appelle des sanctions à la hauteur de tels agissements, à l’instar du limogeage du directeur des finances de l’ex-Région Poitou-Charentes.

Qu’aurait-on dit si des élus du Front National avaient aussi mal géré une région, on imagine l’opprobre voire l’invective dont ils auraient été l’objet.

En toute hypothèse, cette situation révèle que l’incompétence est une caractéristique récurrente de la gauche aux affaires, tant au niveau régional que national.

Aujourd’hui pour le Front National de la Vienne, Monsieur Macaire doit simplement quitter son poste de vice-président, il a commis des fautes particulièrement graves qui auraient pu placer les contribuables de la région Poitou-Charentes dans une situation insoutenable, avec une augmentation maximum des impôts, pour rembourser les dettes abyssales. »

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/impayes-de-132-millions-deuros-pour-lex-region-poitou-charentes-jean-francois-macaire-doit-demissionner/

Fermeture de l’agence postale de Beaumont ! Le Front National monte au créneau

L’agence postale de Beaumont va fermer ses portes.

Ce processus de fermeture a été enclenché avec la libéralisation des services postaux dans le cadre de la réalisation du Marché Intérieur des services, inscrite dans le traité de Rome dès 1957.

220px-Logo-laposte

Ce processus a ensuite été poursuivi dans les traités suivants en vertu de ce fameux principe de « concurrence libre et non faussée ».

Dictée par Bruxelles, la privatisation a aussi été mise en place en Espagne avec CORREIOS et a abouti à la hausse des tarifs, à la désertification des zones rurales et des boîtes postales non desservies lorsque les habitations sont plus isolées et situées à plus de 200 mètres de la route, donc « pas assez rentables » !

Cette même logique a été appliquée à d’autres secteurs avec les résultats que l’on connaît : EDF, Air France, Autoroutes, etc…..

Le service public est pourtant, comme son nom l’indique, être au service de nos concitoyens loin de toute logique de rentabilité des services.

Le Front National a toujours défendu les services publics dans les zones rurales. C’est un choix politique que nous assumons pleinement pour garantir la proximité et le quotidien de nos concitoyens.

Cette situation passe au dessus de la tête de nos dirigeants mais devrait pourtant les interpeller quand à court terme l’on puisse voir disparaitre toutes nos petites communes rurales .

Garantir nos services publics en zones rurales passe aussi par l’aide aux PME-PMI-TPE locales pour faire vivre cet échelon local.

Les Artisans, les Commerçants de Beaumont comme dans beaucoup de communes sur notre territoire n’ont pas à subir cette folle idéologie ultralibérale de l’UMPS se pliant sans cesse au dictat de Bruxelles.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-lagence-postale-de-beaumont-le-front-national-monte-au-creneau/

La Sécurité : première des libertés, même à Buxerolles !

Cambriolages en nette hausse, campement illégal de gens du voyage sur le parking du Mega CGR, incivilités, dégradations de mobilier urbain, vitres d’immeubles brisées à Buxerolles etc…

La coupe est pleine, les Buxerollois en ont assez !

20160211_083558_resized20160211_104849_resized20160211_083952_resized

En plus des hausses successives d’impôts dans la commune (+ 6% en 2015 et +1% en 2016), les Buxerollois sont confrontés à une insécurité de plus en plus grandissante.

Cette situation n’est pas encourageante dans cette commune ou le nombre d’habitants baisse chaque année, baisse de 10 milliards des aides aux collectivités, peut conduire dans les prochaines années à une hausse importante des impôts.  

Malgré cette politique laxiste du Maire Jean Louis Chardonneau et sa majorité socialo-communiste, les Buxerollois subissent au quotidien une situation qui se dégrade de jour en jour.

La politique du Front National et de Marine le Pen est claire :

– Tolérance zéro pour les voyous avec le renforcement des sanctions.

– Reconstitution des effectifs de Police et de la Gendarmerie.

– Stopper la submersion migratoire

– Redonner une vraie place aux victimes

Il est urgent d’agir !

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-securite-premiere-des-libertes-meme-a-buxerolles/

Campement illégal de gens du voyage à Buxerolles, Ça continue !

Dans notre précédent message sur les gens de voyage qui s’étaient installés illégalement en toute impunité sur le parking du MEGA CGR, à proximité d’une zone pavillonnaire et de la maison de retraite, le constat est clair quand les lieux ne sont pas adaptés pour  recevoir des caravanes et une communauté, avec les services  qui s’y rattachent on se sert sans demander rien à personne.

20160211_090502_resized 20160211_090429_resized20160211_090340_resized20160211_090348_resized

En supplément du sabotage de la bouche à incendie la semaine dernière c’est désormais un  raccordement illégal sur un compteur électrique.

Les gens du voyage se sont raccordés à l’eau et à l’électricité de la ville, la prélevant en toute illégalité au détriment des Buxerollois qui eux payent le prix fort leur consommation d’eau et d’électricité.

Le Front National de Buxerolles dénonce, une nouvelle fois, le campement illégal de gens du voyage, à Buxerolles, l’installation de cette zone de non-droit dans cette commune et la passivité des pouvoirs publics qui laissent empirer la situation.

Jean Louis Chardonneau, maire de la commune, et son adjoint, Ludovic Devergne, représentants de cette passéiste et laxiste, doivent prendre leurs responsabilités et agir dans les plus brefs délais en sollicitant les autorités compétentes pour procéder à l’évacuation de ce campement sauvage.

Faire rétablir l’ordre et assurer la protection  et la salubrité publique des Buxerollois.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/campement-illegal-de-gens-du-voyage-a-buxerolles-ca-continue/

Explosion des cambriolages à Lusignan, LE LAXISME CONTINUE !

Dans notre département de la Vienne les cambriolages de propriétés et de commerces se multiplient dans des proportions considérables et dans l’indifférence la plus totale.

cambriolage-hausse-maison-police-1515298-jpg_1397566

C’est la commune de Lusignan qui vient d’être frappée à nouveau par une série de cambriolages comme à Buxerolles et Migné-Auxances ces derniers jours.

Les cambrioleurs n’hésitent pas à s’introduire en plus des domiciles privés, dans des maisons de retraite alors même que se déroule le repas des aînés.

Un cambriolage est toujours vécu par les victimes comme un traumatisme personnel profond.

Cette situation n’est pas le fruit du hasard car les gouvernements successifs de droite comme de gauche ont laissé se dégrader notre pays depuis une quarantaine d’années.

La peur doit changer de camp et le Front National propose :

– Tolérance zéro sur l’ensemble du territoire national;

– La reconstitution, en cinq ans, des effectifs de police et de gendarmerie supprimés depuis 2005 par les Républicains de Nicolas Sarkozy et de Alain Juppé;

– Stopper les flux migratoires vers la France et renvoyer les délinquants condamnés dans leur pays d’origine ;

– Mettre en place un vaste plan carcéral et créer, 40 000 nouvelles places de prison;

– Renforcer les sanctions contre les multi-récidivistes;

– Redonner une vraie place à la victime dans le processus judiciaire.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/explosion-des-cambriolages-a-lusignan-le-laxisme-continue/

Comment le FN peut être privé de sa victoire.

Les derniers sondages relatif au FN et à son incapacité à concrétiser ses très bons résultats des premiers tours des dernières élections viennent ouvrir une de ses longues périodes électorales qui occupent l’espace médiatique pour mieux occulter le marasme économique.

 fn-flamme

Le système se doit d’expliquer comment le FN , majoritaire en suffrages exprimés, est privé de la représentation de près d’un tiers des français.

 

Les sondages viennent alors expliquer que ces français, qui votent majoritairement pour lui au premier tour, sont schizophrènes et ne lui font pas confiance lorsqu’il s’agit  de lui confier le pouvoir au deuxième tour.

 

En réalité ce paradoxe est parfaitement connu des politologues sous le nom du « paradoxe Condorcet[1] » il est lié au mode de scrutin uninominal à deux tours.

 

Ce mode de scrutin, couplé au découpage électoral concocté par Charles Pasqua et globalement conservé par la gauche, n’est pas infaillible, mais il permet aux partis « officiels » de se donner le plus de chance de se partager le pouvoir dans une alternance illusoire.

 

Les accords électoraux font le reste qui permettent aux partis fantoches tels les Verts, le PC ou le Mouvement démocrate de l’inénarrable François Bayrou, d’obtenir plus de sièges que ne leur permettraient les suffrages obtenus d’où leur modération à réclamer la proportionnelle.

 

L’accord entre Sarkozy et Hollande au sujet de la déchéance de nationalité pourrait ainsi annoncer une position commune qui les sortirait de l’impasse des primaires auxquelles ni l’un ni l’autre ne veut se soumettre.

 

Leur pari est qu’au troisième temps de cette valse ,  le « tout sauf  Marine »  assurera la victoire au candidat le « moins dangereux ».

 

Gageons que l’habileté politique finira par  dessiller les yeux des Français et nous réservera une bonne surprise.

[1]    Condorcet révolutionnaire cher à la gauche et à M et Mme Badinter qui lui ont consacré un de leurs ouvrages : Condorcet: Un intellectuel en politique (1743-1794) . La Convention nationale ordonne son arrestation en 1793, et emprisonné en 1794, on le trouve mort dans sa cellule deux jours après son incarcération.

L’équipe du Front National de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/comment-le-fn-peut-etre-prive-de-sa-victoire/

LA TRIMOUILLE : Fermeture de la Gendarmerie. Services publics en danger, Territoires oubliés  

Pour les habitants de la Trimouille, les coups de massue s’enchaînent. 

La Trimouille, ex-chef-lieu de canton, a appris, l’été dernier, le départ de sa brigade de gendarmerie et cherche dans le même temps à tout prix à garder son bureau de Poste.

Image10_large

Un second coup de semonce a frappé cette commune avec la fermeture de l’île aux serpents. 

Cette nouvelle fermeture impactera, de plein fouet, les commerçants, restaurateurs déjà échaudés par le départ des gendarmes. 

Les territoires ruraux sont oubliés par l’État, les citoyens méprisés. 

Hausse de la pauvreté, du chômage, du coût de la vie, de l’insécurité : nos territoires ruraux qui représentent quatre cinquièmes de notre pays souffrent en silence, oubliés par nos élites ! 

Dans le cas de la Trimouille, moins de gendarmes, c’est davantage de violence et de délinquance! 

Le Front National s’engage pour la survie des territoires ruraux !

Nous proposons :

– Le redressement économique qui passe par la ré-industrialisation et la mise en place d’une politique agricole nationale, seule apte à maintenir les emplois des secteurs agricoles, para-agricoles et agroalimentaires, sur l’ensemble de notre territoire;

– Financer l’égalité d’accès aux services publics de santé, de transport, de sécurité et de communication pour tous les Français;

– Des mesures fermes pour endiguer l’insécurité avec en priorité, la reconstitution des effectifs de la Gendarmerie.

– Une baisse de 20% de la taxe prélevée par l’État sur les produits pétroliers, compensée par une augmentation des taxes sur les grands groupes pétroliers et gaziers.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-trimouille-fermeture-de-la-gendarmerie-services-publics-en-danger-territoires-oublies/

Migné-Auxances: tentatives de vols de voitures, une Ford Ka volée et incendiée -Tolérance zéro pour les racailles !

La commune de Migné Auxances proche de Poitiers dans la nuit du 6 Février a fait l’objet de multiples tentatives de vols de véhicules et retrouvés incendiés dans la zone de la République à Poitiers.

racaille-france1

De nombreuses communes n’échappent pas à la règle de cette politique laxiste subie par les citoyens depuis 30 ans par les gouvernements de gauche comme de droite qui ont échoués dans le domaine de la sécurité. (photo d’illustration)

Cette situation devient inacceptable et il est urgent d’enrayer ce fléau d’actes de violences répétés.
Pour cela le Front National propose.

– Tolérance zéro pour les délinquants et les multi récidivistes.

– La création immédiate de 40 000 places de prison pour que toute condamnation soit suivie d’effets et l’application de la peine dans son intégralité.

– Renforcer la responsabilité pénale des mineurs délinquants.

– Réaffirmer clairement la loi sur la légitime défense.

– Donner les moyens nécessaire aux forces de l’ordre d’exercer correctement leurs missions.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/migne-auxances-tentatives-de-vols-de-voitures-une-ford-ka-volee-et-incendiee-tolerance-zero-pour-les-racailles/

Voitures brûlées à Châtellerault, silence radio des médias !

Plusieurs incendies de véhicules, d’origine volontaire, ont eu lieu à Châtellerault, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, rue Gabriel-Fauré et rue Fleur-de-Lys. (photo d’illustration)

636_424_voitures-brulees-nouvel-an

L’affaire n’a pas fait de bruit et les journaux locaux n’ayant pas relayé l’information aussitôt après les faits.

Le Front National de la Vienne s’interroge sur ce silence radio de la part des autorités. 

Pourquoi veut-on cacher ces évènements aux Châtelleraudais ?

Rappelons que le patron des Républicains, Nicolas Sarkozy, à la Présidentielle de 2007 s’était engagé à se débarrasser au karcher des racailles qui empoisonnent le quotidien des Français.

A Châtellerault comme dans beaucoup de villes de notre pays, on ne compte plus les vols et les agressions, les voitures brûlées, les façades de bâtiments publics dégradés et dénaturés par des tags.

Combattre l’insécurité est une priorité du Front National et faire appliquer la tolérance zéro envers ces voyous. L’augmentation des effectifs de la Police et de la Gendarmerie en sera une priorité et leur donner les moyens d’exercer leur métier pour assurer la sécurité de nos concitoyens.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/voitures-brulees-a-chatellerault-silence-radio-des-medias/

Nos Agriculteurs en colère, halte aux diktats de Bruxelles !

Dans le Sud Vienne les agriculteurs en colère ont bloqué le trafic sur la RN 10 dans le cadre d’une journée d’action avec la fédération des Deux Sèvres.

FRANCE-AGRICULTURE-STRIKE

Les éleveurs font face aujourd’hui à une situation qu’ils jugent intenable, caractérisée par une chute des prix auxquels ils sont conduits à écouler leurs productions.

Pourtant sept mois plus tôt à l’issue d’une table ronde avec le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, les acteurs de la filière du lait, l’ensemble des acteurs de la grande distribution et les abatteurs avaient accepté de revoir à la hausse leur prix d’achat.

Depuis rien a été fait, aucune aide versée aux producteurs en situation de détresse, des prix de vente trop bas assèchent les trésoreries des exploitations et menacent de disparaitre.

La politique agricole commune mise en place en 1962 par l’Union européenne a été dramatique pour les agriculteurs français si on y ajoute la multiplication des normes  et des contrôles sanitaires, la surproduction,  l’embargo russe sur l’agroalimentaire etc…met en péril nos éleveurs.

Face à cette situation, Marine Le Pen et le Front National proposent : 

la-presidente-du-front-national-marine-le-pen-au-salon-de-l-agriculture-le-25-fevrier-2014_4794423

– Le passage d’une politique agricole commune qui a clairement échoué à une politique agricole française ! 

– Un protectionnisme intelligent et une PAF (politique agricole française) qui favorisent les petites et moyennes exploitations face aux « usines agricoles’. 

– La défense d’une agriculture biologique responsable et rentable pour nos agriculteurs. 

– Plus de semences paysannes face à celles que nous imposent les multinationales de l’agroalimentaire. 

– l’interdiction définitive des OGM en France.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nos-agriculteurs-en-colere-halte-aux-diktats-de-bruxelles/

Au conseil régional, GAUCHE  ET  DROITE  REUNIES SE VOTENT  LE  MAXIMUM  D’INDEMNITES !

Les conseillers régionaux de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes devaient voter ce lundi 1er février leurs indemnités ( leurs propres émoluments ).

 argent

La majorité socialiste proposait une hausse des indemnités au maximum autorisé par la loi.

Composé des trois anciennes régions c’est une augmentation de 75% pour les élus du Limousin, de 40% pour les élus Picto- Charentais quant aux élus aquitains leur rémunération ne changeait pas étant déjà au maximum.

 

Les élus Front National fidèles à leur promesse de campagne proposaient une diminution de 20% de leurs indemnités considérant qu’ils devaient donner l’exemple.

 «  servir et non se servir sur le dos des contribuables ».

 Cette diminution entraînait une économie de plus de 6 millions d’euros dans le budget régional.

 

Notre région est la 6éme région la plus touchée par la pauvreté et la 7éme par le chômage.

 tete-haute

L’UDI, dans un premier temps, avait proposé une diminution de 10% , insuffisante à nos yeux, puis retirait promptement sa proposition face à l’intervention du président socialiste Alain Rousset.

 

Le Groupe du Front National interpellait les élus régions en leur précisant «  que nous pouvions ainsi montrer que nous nous associons pleinement à ce que vivent nos concitoyens» et à leur perte continuelle de pouvoir d’achat.

 

Le Front National déposait alors un amendement de – 20% en obligeant les élus à voter et à montrer clairement leur choix.

 

Les élus PS, Les Républicains, Modem, UDI, VERTS, PRG  votaient NON et rejetaient cette diminution refusant de toucher à leur train de vie.

 

Seul le Front National votait cette réduction d’indemnités, véritable mesure de solidarité envers les français qui s’appauvrissent de jour en jour.

 

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

Conseiller Communautaire Grand Poitiers

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/au-conseil-regional-gauche-et-droite-reunies-se-votent-le-maximum-dindemnites/

Campement illégal de gens du voyage à Buxerolles. La municipalité socialiste doit agir et vite !

Campement illégal de gens du voyage à Buxerolles

La municipalité socialiste doit agir et vite !

 

Depuis quelques jours des gens du voyage se sont installés en toute illégalité sur le parking du MEGA CGR de Buxerolles, à proximité d’une zone pavillonnaire et d’une maison de retraite.

Pourtant des terrains sont mis à disposition pour qu’ils puissent s’y installer comme prévu par la loi et ordonné par le Préfet qui impose aux maires des communes de réserver aux gens du voyage des terrains aménagés.

20160130_12231420160130_12223820160130_122236

Nous dénonçons la passivité du Maire de la Commune de Buxerolles Jean Louis Chardonneau et sa majorité Socialo-Communiste-Ecologiste qui aurait du dans les plus brefs délais, solliciter les autorités compétentes et procéder à l’évacuation immédiate de ce campement sauvage, afin d’y maintenir l’ordre et assurer la protection de ses concitoyens.

Il faudra remarquer que ces occupants illégaux n’ont pas hésité à saboter la bouche à incendie proche de ce campement pour y pomper de l’eau en toute illégalité aux frais du contribuable.

Il faut espérer que les autorités locales agissent dans les plus brefs délais et ne pas laisser perdurer cette situation insupportable pour les buxerollois.

Alain Verdin
Secrétaire Départemental
Front National 86

Arnaud Fage
Responsable Première Circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/campement-illegal-de-gens-du-voyage-a-buxerolles-la-municipalite-socialiste-doit-agir-et-vite/

Trafic de drogue dans le quartier des Couronneries. Le Front National de la Vienne dit STOP !

Trafic de drogue dans le quartier des Couronneries.

Le Front National de la Vienne dit STOP !

8ce3d157fa91ffd5e37604428657d029b4dc9602

C’est une guerre de qui se déroule depuis quelques semaines au niveau du hall 64 de

l’avenue de l’Europe dans le quartier des Couronneries à Poitiers.

La première des libertés est bien la sécurité pour tous les poitevins mais ce n’est pas le cas

lorsque qu’une bande de racailles s’approprient des zones de non droit pour exercer leurs

trafics de drogue. Cette situation récurrente ne date pas d’aujourd’hui, ce qui a conduit à

des choix politiques laxistes et absurdes de la gauche comme de la droite quand elle était au

pouvoir.

Laxisme, victimisation des coupables, désengagement de l’état, affaiblissement moral de

nos forces de Police et de Gendarmerie, l’incapacité à se donner les moyens de faire

respecter l’ordre, conduira notre belle ville de Poitiers à plus de violences laissant le champ

libre à toutes ces racailles qui perturbent sans gène la vie des honnêtes citoyens dans la cité.

Au-delà des discours, des promesses, le parti socialiste au pouvoir ne change rien dans leurs

pratiques, leur idéologie, et font subir à nos concitoyens leurs échecs face à cette violence

qui va se répandre sur l’ensemble de notre territoire si rien n’est fait.

Les Français attendent un changement de politique sur la sécurité, une réponse adaptée et

déterminée à l’encontre des délinquants et des voyous.

Le Front National de la Vienne depuis longtemps dit stop aux zones de non-droit !

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/trafic-de-drogue-dans-le-quartier-des-couronneries-le-front-national-de-la-vienne-dit-stop/

Communiqué de presse d’Eric Perrain

« Après 9 mois d’exercice de leur mandat, les élus UMP alias « majorité départementale », les premières missives de cette majorité arrivent dans nos boîtes aux lettres.

index2

Force est de constater que Monsieur Bruno BELIN Président du Conseil Départemental et ses colistiers entrent dans une phase de communication.

 

Cela est coutumier des disciples de l’idole déchue, Nicolas SARKOZY en l’occurrence.

 

De qui se moque-t-on ? Ces dignes élus « RPS » prennent-ils pleinement conscience des souffrances que traverse notre monde agricole, qui, de surcroît, sera fortement impacté par les funestes conséquences liées à l’application du Traité TAFTA, (Traité transatlantique)  

 

Je citerais pour l’exemple mon canton (n°9), où force est de constater cette mascarade politicienne menée par des élus qui excellent à communiquer que sur des événements mineurs : Collectif 13 à Rouillé, étape de la caravane des sports à Payré, exposition au musée du Vitrail, etc…

 

L’investissement évoqué reste utopique et n’aura d’impact que s’il est tourné vers la population pour un développement village par village avec des projets privés où de collectivités, l’accès au numérique évoqué est une information de façade, cette dotation des territoires est déjà dans un large développement systématique des opérateurs, avec un ministére de tutelle qui suit ce dossier de développement, cela de Payré à Voulon, Madame PECRIAUX (3ème adjointe du Maire de la commune de Payré) devrait le savoir !

Nous suivrons de près les dossiers évoqués par Bruno BELIN Président du Conseil Départemental, car schémas et plans ne sont que communication, nous aurions aimé lire, travail, organisation de nos territoires pour une économie concertée, développement à l’export, social et non pas assistanat, sécurité des biens et des personnes.

 

Cette équipe n’est que supplétive d’Olivier CHARTIER pour la région qui roule pour l’homme de l’appareil politique RAFFARIN pro JUPPE compatible pour la gauche…

Eric PERRAIN
Délégué Canton 9 Lusignan
Front National 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/communique-de-presse-deric-perrain/

Le chômage ne chôme pas dans la Vienne !

Le département de la Vienne comptait 18.827 demandeurs d’emploi sans activité à fin décembre.

Sur trois mois le chômage continue de s’accroitre (+ 0,4%) et sur un an (+ 0,2%). Concernant le nombre de demandeurs d’emploi dans la Vienne ayant, ou non, exercé une activité en décembre (catégories A, B et C), il s’établit à 33.037 personnes, en augmentation de + 1,1% sur un mois (+ 352 personnes), de + 1,6% sur trois mois et de + 3,9% sur un an.

chomage1

Cette montée en flèche du chômage confirme l’arnaque des discours fabriqués par le gouvernement socialiste sur la prétendue reprise et l’urgence d’un propos de vérité.

Comme en matière de sécurité, il faudra aussi se défaire des dogmes de l’Union Européenne sur l’économie et l’emploi, et le plus vite possible parce qu’ils nous conduisent à la catastrophe.

Les frontières commerciales aussi sont d’une très grande utilité, contre la concurrence déloyale de pays qui ne respectent aucune norme sociale ou environnementale, et qui eux n’hésitent pas à se protéger.

Les PME et PMI devront être mises au cœur d’une politique de relance par la justice fiscale et le patriotisme économique.

Bref, l’Etat stratège doit redonner des armes à la France dans la mondialisation, au moment où l’Union Européenne, chérie par le PS comme l’ex-UMP depuis toujours, nous a rendus si vulnérables.

Alain Verdin
Secrétaire Départemental
Front National 86
Conseiller Régional

Arnaud Fage
Responsable Première Circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-chomage-ne-chome-pas-dans-la-vienne/

Emplois menacés à Saint-Savin et Mignaloux-Beauvoir

Emplois menacés à Saint-Savin et Mignaloux-Beauvoir.

Le Front National de la Vienne du côté des entreprises et des salariés !

Les onze salariés de Paulin Socam à Saint-Savin et PMP à Mignaloux-Beauvoir font les frais de la liquidation de la holding dont ils dépendent.

Les deux entreprises de la Vienne ont été mises en liquidation judiciaire le 8 Janvier dernier par le tribunal d’Arras.

stop-sign

Pourtant comme en témoigne Florent Normand , depuis sa prise de fonction il y a trois ans, il a repositionné les deux sociétés sur les marchés porteurs de la sous-traitance aéronautique et militaire en plein développement.

De plus, il argumente que son carnet de commandes était complet pour les  trois mois à venir et qu’un retour à l’équilibre devait intervenir sur l’année 2016.

Actuellement dans cette affaire, on se rend compte que l’entreprise a essentiellement des dettes envers la holding et essentiellement des dettes aux diverses caisses telles que l’URSAFF, caisses de retraite, TVA etc..

Face à cette situation, le Front National de la Vienne demande la sauvegarde des onze emplois en jeu, car derrière ces emplois menacés, ce sont des familles et des êtres humains qui risquent de  tomber dans la précarité alors qu’ils luttent tout au long de l’année pour la réussite de leurs entreprises.

Par ailleurs, on voit un directeur qui se bat pour la survie de son entreprise, mais qui se retrouve comme beaucoup d’employeurs écrasé entre autres sous les impôts et charges patronales.

Face à cette situation, Marine Le Pen et le Front National ont les solutions pour défendre nos PME et PMI !

Le lancement d’une politique « les PME/PMI d’abord » qui se traduira par une priorisation claire dans l’ensemble des champs d’intervention de l’Etat et des collectivités locales parce que ce sont ces entreprises qui représentent aujourd’hui le plus grand vivier d’emplois en France.

 

  • Création d’un grand ministère de l’Economie, de l’Entreprise et du Travail. Cette appellation est symbolique. Le terme « entreprise » doit ici être repris dans sa définition littérale : ce que l’on entreprend, la mise en œuvre d’un projet. Il remet l’homme au cœur du système économique. Afin que l’ordre et la cohérence président à la multitude d’administrations et d’organismes qui dépendent de ministères et d’autorités de tutelles différentes, on regroupera au sein d’un même ministère tous les services ayant autorité sur les forces contributives de la nation. Partant, il sera bien plus simple d’établir un modèle normatif homogène qui permette à l’Etat d’avoir une gestion saine et des mesures efficaces.

  • La Grande Réforme de la Simplification pour les Entreprises
    L’Etat stratège que nous voulons restaurer aura pour mission principale d’être le partenaire des PME/PMI et de faciliter de manière réelle leurs démarches afin de ne pas faire peser sur elles des charges indirectes et des freins supplémentaires. Sous l’autorité du ministre de l’Economie, de l’Entreprise et du Travail nous lancerons la Grande Réforme de la Simplification (GRS) dont les grandes étapes seront les suivantes :

    • L’homogénéisation normative : lister de façon exhaustive, en s’appuyant notamment sur les travaux existants, l’intégralité des normes, indices, codifications, appellations, méthodes de calculs, nomenclatures, etc. Il s’agira d’homogénéiser, réduire et regrouper ces normes en établissant les tables de correspondances entre administrations et la refonte du système statistique.

    • Assurer la centralisation des données, le dialogue entre administrations et la dématérialisation. En s’appuyant sur des normes communes il s’agira de créer une base de données centrale où les administrations pourront consulter et exploiter les données des entreprises.

    • Accentuer le processus de dématérialisation en créant un site unique pour toutes les démarches administratives, statutaires, sociales et fiscales des entreprises. Cette plateforme unique sera sécurisée et accessible avec la carte d’identité numérique de l’entreprise (cf ci-dessous). Ce site permettra aux entreprises de procéder à toutes leurs démarches (déclarations, télépaiement, attestations, réclamations…).

    • Créer la carte d’identité numérique de l’entreprise, dotée d’un certificat numérique sécurisé unique et attaché à l’entreprise durant toute sa vie. C’est cette signature numérique unique qui permettra d’effectuer l’intégralité de ses démarches en ligne.

    • Simplifier le bulletin de salaire

  • L’impôt sur les sociétés sera réformé pour encourager le réinvestissement prioritaire des bénéfices en France et mettre fin à la sous-imposition massive des grands groupes

  • Il faudra faciliter le financement des entreprises.

    • Nous entamerons avec les banques des négociations afin qu’elles fassent leur métier et joue leur rôle dans la vie économique du pays. D’une manière plus générale, il s’agira de mettre en place une politique volontariste et ferme vis-à-vis des banques en renforçant le dispositif de médiateur du Crédit.

    • Une véritable banque publique de financement des PME/PMI sera créée pour démultiplier l’action d’OSEO.

    • Le crédit impôt recherche visera en priorité les PME/PMI innovantes et cessera de constituer une subvention non-justifiée aux très grands groupes qui délocalisent. Il sera conditionné au maintien intégral des centres de recherche et de développement en France.

    • Sera créée au sein du ministère de l’Economie, de l’Entreprise et du Travail une cellule délais de paiement chargée de collecter les réclamations des PME/PMI dont les clients ne respectent pas les termes de la loi de modernisation de l’économie de 2008.

  • L’accès aux marchés publics des PME/PMI sera simplifié via la centralisation sur un site unique de toutes les commandes publiques et une loi qui donnera priorité aux PME/PMI dans l’attribution des marchés publics de l’Etat et des collectivités locales (équivalent du Small Business Act américain), après renégociation des traités européens qui les empêchent actuellement.

 

Alain Verdin
Secrétaire Départemental
Front National 86
Conseiller Régional

Arnaud Fage
Responsable Première Circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/emplois-menaces-a-saint-savin-et-mignaloux-beauvoir/

Armement des policiers municipaux. Pour nous c’est OUI !

Face à la montée de la menace terroriste, le maire de Saint-Benoît, est le premier maire de l’agglomération à vouloir armer sa police municipale.

Les maires de Poitiers, Buxerolles et Migné-Auxances empêtrés dans leurs idéologies laxistes s’y opposent bien évidemment.

Amiens-dit-non-l-armement-de-sa-police-municipale084135

Notre position est claire du coté du Front National / Rassemblement Bleu Marine, pour nous c’est OUI !

Il faut selon nous préserver la sécurité des citoyens.

 

Cette démarche est accompagnée par le ministre de l’Intérieur, qui s’est engagé à mettre gratuitement à disposition des villes qui en feraient la demande 4.000 pistolets et à subventionner l’acquisition de gilets pare-balles.

Cette armement entre dans une démarche globale de protection des agents

Une circulaire du ministère de l’Intérieur datée du 29 mai 2015 se montre particulièrement favorable à l’armement des policiers municipaux.

Ce texte appelle les préfets à privilégier les demandes d’armement formulées par les maires.

Être policier municipal est un métier à risques, qui peut avoir des conséquences tragiques.

Ne pas donner les moyens à ces policiers d’agir et de se défendre alors qu’on les expose est tout aussi dangereux.

Il est important de rappeler que 2/3 des homicides volontaires sur des policiers ont lieu lors d’interventions en matière de code de la route ou d’assistance à des personnes impliquées dans un différend (victime de vol ou d’agression) et que ces types de mission, dans les faits, sont dévolues à la Police Municipale, souvent en tant que premier intervenant.

 

Quand aux policiers municipaux, ils y sont très largement favorables car ils interviennent de plus en plus dans des conditions difficiles, face à des personnes souvent armées, mettant ainsi leur vie en jeu.

Par ailleurs, l’utilisation de leur arme ne peut se faire que sous le régime, très encadré, de la légitime défense (telle que définie par l’article L122-5 du Code pénal) ce qui est un gage supplémentaire en matière de contrôle des pratiques.

Alain Verdin
Secrétaire Départemental
Front National 86
Conseiller Régional

Arnaud Fage
Responsable Première Circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/armement-des-policiers-municipaux-pour-nous-cest-oui/

La casse de l’emploi se poursuit avec les socialistes !

L’emploi est toujours en repli fin 2015 selon les chiffres donnés par l’Urssaf concernant le troisième trimestre 2015.

 

Les effectifs salariés des établissements privés implantés en Poitou-Charentes régressent alors qu’ils augmentent au niveau national.

ob_c5ddde_france-fermee-pour-cause-de-faillite 

La baisse est de 0.8% sur un an. Ce sont 3300 emplois qui ont été supprimés par rapport au 3ème trimestre 2014.

Sur un an, plus de la moitié des emplois perdus concerne le secteur de la construction ; dans ce domaine on peut dénoncer la politique du logement catastrophique orchestré par l’ écolo-fanatisme. Mme Duflot  aura mis à mal le secteur de la construction pour un bon nombre d’années.

 

Dans le département de la Vienne, les secteurs qui affichent les plus fortes baisses sont le Neuvillois -13.2%; Pays Gencéen -9.2%; Chauvinois -5.8%, Pays Vouglaisien -4.7%, Vienne et Moulière -4.6%, Val Vert du Clain -3.7%, Porte du Poitou -3.3%, Vals de Gartempe et Creuse – 3.2%.

 

Pour favoriser la création d’emplois, le Front National de la Vienne et Marine Le Pen proposent :

 

– la mise en place d’un protectionnisme intelligent aux frontières. Taxer les produits étrangers plus fortement que les produits français pour favoriser la production nationale.

– le vote d’une loi « achetons français » réservant les marchés publics aux entreprises nationales.

– aider les PME/PMI, premières créatrices d’emploi dans notre pays.

– un Etat stratège qui fixe les grands axes de notre politique économique et aide au développement des filières d’avenir et des secteurs stratégiques.

– tirer les leçons de l’échec absolu de l’€ par le retour progressif à une monnaie nationale qui dopera notre compétitivité.

Alain Verdin
Secrétaire Départemental
Front National 86
Conseiller Régional

Arnaud Fage
Responsable Première Circonscription de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-casse-de-lemploi-se-poursuit-avec-les-socialistes/

Record absolu de faillites d’entreprises, il est urgent d’agir !

Sur l’année 2015, les entreprises du département de la Vienne ont battu le record datant de 2009 dans le domaine de défaillances : c’est le constat qu’à fait Patrick de Lassée, président du tribunal de commerce.

On dénombre ainsi 355 entreprises en très grande difficultés qui ont du déposer le bilan l’an dernier contre 305 sur l’année 2014.

6659950

Rappel : le record daté de 2009 avec 328 liquidations.

Ce record négatif est donc pulvérisé.

En 2015, on dénombre la liquidation judiciaire de 244 entreprise soit une hausse de 56 de plus qu’il y a un an.

Face à cette situation insupportable pour les familles qui sont touchés par ses drames à répétition, il est urgent d’agir à l’échelon National.

Tournons la page avec Marine !

Avec Marine Le Pen, une nouvelle politique économique pour redresser la France !

Un grand ministère de l’Economie, de l’Entreprise et du Travail qui sera aux manettes pour élaborer et faire appliquer un programme Patriote. Il remet l’homme au cœur du système économique.

Afin que l’ordre et la cohérence président à la multitude d’administrations et d’organismes qui dépendent de ministères et d’autorités de tutelles différentes, on regroupera au sein d’un même ministère tous les services ayant autorité sur les forces contributives de la nation.

Partant, il sera bien plus simple d’établir un modèle normatif homogène qui permette à l’Etat d’avoir une gestion saine et des mesures efficaces « 

Ce grand ministère n’agira pas seul. Il collaborera avec une  » Planification stratégique de la réindustralisation  » directement rattachée au Premier ministre associant établissements universitaires et grandes écoles, filières industrielles et représentants de l’État.


Pour simplifier le quotidien des entreprises, nous souhaitons lancer une  » grande réforme de la simplification « .

 » L’Etat stratège que nous voulons restaurer aura pour mission principale d’être le partenaire des PME/PMI et de faciliter de manière réelle leurs démarches afin de ne pas faire peser sur elles des charges indirectes et des freins supplémentaires « .

Il faudra réformer l’impôt sur les sociétés (IS) pour encourager le réinvestissement prioritaire des bénéfices en France et mettre fin à la sous-imposition massive des grands groupes.

Dans le domaine fiscal il faut s’attaquer aux niches fiscales qui mitent l’assiette de l’IS (impôts sur les sociétés).

Il faudra la mise en place d’une « contribution sociale aux importations ».

Elle permettrait de réduire les cotisations salariales et donc d’augmenter net les rémunérations des salaires.

Une fois à la tête de l’Etat,  » il faudra faciliter le financement des entreprises « .

 » Nous entamerons avec les banques des négociations afin qu’elles fassent leur métier et joue leur rôle dans la vie économique du pays. D’une manière plus générale, il s’agira de mettre en place une politique volontariste et ferme vis-à-vis des banques en renforçant le dispositif de médiateur du crédit « .

Enfin il faut réformer le crédit impôt recherche (CIR) afin que celui-ci vise en priorité les PME/PMI innovantes et cesse  » de constituer une subvention non-justifiée aux très grands groupes qui délocalisent « . Il sera conditionné au maintien intégral des centres de recherche et de développement en France.

Alain Verdin

Conseiller municipal de Poitiers

Conseiller régional de la région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes

Arnaud Fage

Responsable de la première circonscription de la Vienne

1919140_1267498616599793_240493482220652242_n

Il est urgent d’agir !

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/record-absolu-de-faillites-dentreprises-il-est-urgent-dagir/

Virginie Calmels : Rose à l’intérieur, Bleu à l’extérieur !

Moins d’un mois après les élections régionales, les masques tombent enfin.

 

Dans le Society-magazine daté du vendredi 8 janvier, Virginie Calmels, candidate LR malheureuse dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, se définit comme « social-démocrate ».

La protégée d’Alain Juppé précise :

« Mais pas la social-démocratie d’Hollande. Peut-être Manuel Valls, mais pas Hollande. »

Une « social-démocratie » incarnée par des positions à rebours d’une majorité de la droite. L’ex-patronne d’Endemol France explique par exemple qu’elle aurait voté la loi Macron si elle avait été parlementaire, mais aussi qu’elle est « pour le mariage pour tous ».

Une fois de plus, les électeurs de droite se retrouvent trahis et floués par une soi-disant droite qui n’a rien de bien différent de cette gauche ultra libérale et libertaire à gogo !

virginie-calmels-etait-a-pau-ce-matin-pour-animer-une_2816824_800x400

De plus lors de la séance inaugurale de la nouvelle assemblée régionale à Bordeaux, Mme Calmels n’a même pas daigné avancer sa candidature face à Alain Rousset laissant le Front National et Jacques Colombier comme seul véritable opposition régionale à la gauche.

Pire elle s’est même offert le luxe de pénétrer lundi dans l’hémicycle bordelais avec une confortable demi-heure de retard. Peu importe, l’essentiel, c’est de siéger, dira le philosophe…

Pour la petite histoire, on retiendra qu’Alain Rousset a brièvement élargi sa majorité, puisqu’il a été élu avec 108 voix, soit une voix de plus que sa majorité.

Jacques Colombier, seul autre candidat à la présidence, ayant totalisé ses 29 suffrages, la défection ne pouvait donc venir que du groupe Calmels qui, faute de candidate, a voté blanc.

Cela prouve encore une fois que la frontière est poreuse entre le R-PS..

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental FN 86

Tél : 06 65 86 46 86

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/virginie-calmels-rose-a-linterieur-bleu-a-lexterieur/

Accueil des immigrés clandestins à Buxerolles : pour nous, c’est NON !

Alors que François Hollande s’est déclaré favorable à l’accueil de 24 000 immigrés clandestins supplémentaires, pour satisfaire aux pressions des eurocrates de Bruxelles et de la chancelière Angela Merkel, les municipalités UMPS s’empressent de proposer à ces derniers des hébergements d’urgence.

 migrants-à-Cagliari

C’est le cas notamment d’Alain Juppé, maire de Bordeaux ou de Gaël Perdriau, maire de St Etienne pour Les Républicains; de Martine Aubry et Philippe Saurel à Lille et Montpellier pour les socialistes. La grande famille de l’UMPS (désormais RPS pour  Républicains parti Socialiste) est à nouveau réunie pour soumettre les Français à la déferlante migratoire.

 

A Buxerolles, Jean Louis Chardonneau et sa majorité socialiste communiste écologiste inscrivent la ville dans le dispositif d’accueil des réfugiés syriens, irakiens,  érythréens sans même consulter la population locale !

 

Face à la coalition  Républicain – UDI  inaudible sur cette mesure coûteuse pour notre ville, le Front National de Buxerolles dit STOP et réclame un référendum local pour donner la parole aux buxerollois.

 

Face à un chômage de plus de 9% à Buxerolles, il y a autre chose à faire pour notre ville. On constate une fois de plus que le système aux affaires pratique délibérément la préférence étrangère.

 

Bien au contraire, au Front National, nous défendons le principe de priorité et de sécurité nationale.

SIGNEZ LA PETITION CONTRE L’ACCUEIL DES MIGRANTS A BUXEROLLES

en nous envoyons vos coordonnées sur notre adresse électronique (signature restant anonyme si vous le désirez)

fn86180@gmail.com

Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/accueil-des-immigres-clandestins-a-buxerolles-pour-nous-cest-non/

Bonne Année 2016

Cher(es) Adhérent(es), Militant(es), Sympathisant(es), Ami(es), mes cher(es) Compatriotes.

aignon-fn-rbm-bonne-annc3a9e-2016

L’année 2015 a été malheureusement une année de tous les dangers.

D’abord sur  l’insécurité liée à la négligence et l’idéologie laxiste de ce parti politique au pouvoir, un parti avec des dirigeants qui porte une lourde responsabilité sur ces victimes lâchement assassinées, blessées  et  des familles endeuillées et meurtries à jamais.

Une submersion migratoire qui semble ne plus pouvoir être maitrisée.

Un taux de chômage en hausse permanente mettant ainsi des familles entières dans la précarité, aucune mesure sérieuse prise depuis le début du quinquennat de François Hollande pour tenter d’enrayer ce fléau.  

Ce sera à nous mes chers compatriotes d’éclairer les Françaises et les Français par un simple rappel de vérité et de bon sens, des vertus bien négligées par certains énarques dépourvus et corrompus.

Le feu couve sous la marmite et nous l’avons vu récemment en Corse car le moindre incident n’étant qu’une révolte des idées pourrait bien se transformer en révolution.

Quoi que puisse en dire nos adversaires politiques et les médias, notre mouvement ne cesse de progresser avec pour seul allié le peuple de France.

La Fédération du Front National de la Vienne vous souhaite  tous nos meilleurs vœux de bonheur et de réussite en cette nouvelle année 2016.

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental FN 86

Tél : 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/bonne-annee-2016/

Le “plafond de verre” résiste mais pour combien de temps encore ?

6 820 147 voix, c’est le nombre de suffrages record que recueille le Front National lors du second tour des élections régionales, multipliant par trois son nombre de voix par rapport aux élections régionales de 2010.

cest-bien-partis-pour-marine

Il progresse de plus de 800 000 suffrages par rapport au premier tour, alors même qu’il ne bénéficiait théoriquement d’aucune « réserve » de voix.

Dans le département de la Vienne, le FN passe de 34 721 votes au premier tour soit 24% à 38 132 votes au second 22,93%,  avec 2 élus, Alain Verdin et Sabine Fropos qui iront siéger à l’assemblée du Conseil Régional à Bordeaux.

En tant que responsable des jeunes du Front National de la Vienne, je tiens tout d’abord à remercier nos jeunes patriotes, Simon, Marine, Cédric, Kévin, Fanny, Pierre etc…qui n’ont pas hésité après leur travail à s’investir pleinement dans cette campagne par diverses actions de terrain (boitage, tractage, collage, etc…) dans le département.

En tant que responsable du Front National jeune de la Vienne, je voudrai personnellement et au nom de mon équipe vous souhaiter une très bonne année 2016.

Arnaud FAGE
Responsable départemental FNJ 86
Délégué du canton 14 – Buxerolles

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-plafond-de-verre-resiste-mais-pour-combien-de-temps-encore/

Cambriolages à Naintré, il faut dire STOP !

Suite aux événements concernant  pour la quatrième fois un commerçant de Naintré (quatrième cambriolage en six mois), le Front National de la Vienne tient à témoigner son entier soutien à tous les habitants victimes de ses cambriolages à répétition.

 cambriolage

Rappelons que chaque jour, en France des centaines de nos compatriotes sont victimes d’agressions et de vols parfois accompagnés de violences et ce, dans l’indifférence totale des pouvoir publics.

 

Les gouvernements qui se sont succédés depuis plus de 30 ans à la tête de ce pays, qu’ils soient des Républicains (ex UMP) ou des socialistes n’ont rien fait pour endiguer cette montrée de la délinquance.

Bien au contraire, à Naintré comme à Marseille, les français récoltent les fruits de la disparition des contrôles aux frontières et du laxisme judiciaire entretenus par le duo Hollande-Sarkozy.

 

La mise en cause des forces de l’ordre par les élus est déplorable, il faut avoir à l’esprit que celles-ci, en cas de problème lors d’une intervention sont systématiquement lâchées par les pouvoirs publics et livrées en pâture aux médias, alors que les voyous sont présentés comme des victimes.

 

On comprend mieux la réticence des forces de l’ordre à visiter des quartiers de non droits…

 

Seul le Front National se propose de redonner toute leur légitimité aux forces de l’ordre ainsi qu’un vrai plan de lutte contre la délinquance afin qu’une fois pour toute, la peur change enfin de camp !

Il est URGENT d’agir

Rejoignez le Front National de la Vienne

cartes2

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/cambriolages-a-naintre-il-faut-dire-stop/

Merci !

ob_71f909_sans-titre

« Mes chers compatriotes,

Je voudrai personnellement et au nom de toute l’équipe du Front National de la Vienne vous remercier pleinement de votre participation et de votre soutien que vous nous avez apportés tout au long de cette campagne des élections régionales. 

Notre score dans notre département à 22,93% est très satisfaisant malgré une baisse d’un point mais on augmente en voix à près de 3500 de plus, fidélisant ainsi notre électorat du second tour pour les prochaines échéances électorales de 2017.

Notre présence sur les foires et marchés a montré que les gens étaient réceptifs, satisfaits de nous voir, rassurés et prenaient nos tracts sans retenue.

Il est plus que nécessaire de continuer notre combat, de nous mobiliser sur le terrain, aller à l’encontre de nos concitoyens qui après avoir été manipulés de l’entre deux tours de ces élections régionales ne nous a pas permis d’être à la tête de plusieurs régions pourtant gagnables.

Le premier Ministre Manuel Valls, se mettant en marge du rôle qu’il devrait avoir de s’occuper des Français et en tant que Chef du Gouvernement,  a osé faire campagne contre nous en manipulant  l’opinion publique prétextant que si le Front national arrivait au pouvoir ce serait une guerre civile. 

Ce n’est pas digne d’un Premier Ministre de colporter la haine vers son peuple alors que nous sommes le premier parti politique de France avec pratiquement 7 millions d’électeurs et sans aucun allié.

Chers Amis nous avons encore du chemin à parcourir et il est de notre devoir patriotique de ne jamais baisser les bras pour défendre notre patrie, notre patrimoine, notre culture, nos valeurs citoyennes, notre belle France. 

Je voudrai vous souhaiter à toutes et à tous de joyeuses fêtes de Noël. »

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Tél : 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/merci/

 » Les gens nous regardent d’un autre oeil « 

Alain Verdin 2

Alain Verdin et Sabine Fropos (à gauche) iront siéger à Bordeaux dans la nouvelle assemblée régionale.

Le lieu est le même mais l’ambiance est toute autre dans la petite salle des fêtes de Neuville. Une semaine après les résultats grisants de dimanche dernier, le FN pourrait faire grise mine en ce soir de deuxième tour.

« C’est un peu une surprise de pas avoir de région, confie Alain Verdin le patron du Front dans la Vienne. On était sur une bonne lancée. Mais la campagne anti-Front a mobilisé les abstentionnistes. Cela a fait la différence. »

La tête de liste frontiste avait chauffé la salle Blanche à blanc alors que la défaite des Le Pen tante et nièce n’était pas officialisée.

La cinquantaine de militants ne voulait y croire. « Marine battue? A 42-58? Ce n’est pas possible, il doit y avoir une erreur! »


Face à sa base, Alain Verdin est alors revenu aux fondamentaux. Extraits.

« Malgré les discours haineux de Monsieur Valls, notre principal allié c’est vous, c’est le peuple de notre belle France […] Il y a 1.500 bombes humaines qui sont rentrées chez nous avec les migrants […]

Aujourd’hui, à entendre certains, ce serait presque nous les tueurs. » La galerie apprécie le discours musclé. On sort les drapeaux Bleu Blanc Rouge en chantant « On est les champions » avant de prendre un pot.

Ici, les frontistes peuvent savourer une défaite en trompe-l’œil. La liste Verdin dans la Vienne fait certes moins bien qu’au premier tour en pourcentage (22,87% contre 23,93%) mais progresse de plusieurs milliers de suffrages en une semaine (34.721 voix au 1er tour, 38.132 au 2e).

Le Front enverra deux élus siéger dans le nouveau conseil régional (Alain Verdin et Sabine Fropos). Le patron l’a promis à ses troupes: « Nous n’allons pas à Bordeaux pour faire de la figuration. Nous serons un groupe de pression, de propositions. »


Le Front a gagné en audience et considération. « La campagne a été moins tendue que les précédentes, souffle Éric Audebert, frontiste historique. Ça été très cool. » Le jeune Thomas Fayol qui lui a chipé le leadership du Nord-Vienne n’en pense pas moins.

« Depuis que je suis élu conseiller municipal de Thuré on me dit bonjour, on m’appelle Monsieur Fayol. Je suis respecté. J’ai collé des affiches sur Châtellerault. Les gens nous klaxonnent.

Pas pour nous insulter mais pour nous saluer. » Pour Alain Verdin, l’organisation est la mère de toutes les batailles. « On va s’organiser de plus en plus en plus, de mieux en mieux. J’ai le goût du management. Cela porte ses fruits. Les gens nous regardent d’un autre œil. »

Source : Centre presse / la NR.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-gens-nous-regardent-dun-autre-oeil/

Soutenez Jacques Colombier le 13 Décembre 2015 !

Pour notre Région et pour la France.

Soutenez Jacques Colombier

le 13 Décembre 2015 !

dimanche-vote_14c2758c24dProfession de fois 2Profession de fois12339196_804031329725794_1825904485323299656_o12346398_804031306392463_1661099564745238038_n12345568_804031239725803_2249138305546529717_n12310486_804031293059131_7043523819265129182_n12308676_804031266392467_5613361968830793450_n12347779_804023373059923_1461245430187484059_n12310486_804031293059131_7043523819265129182_n12313785_804031309725796_2639793948599949231_n

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/soutenez-jacques-colombier-le-13-decembre-2015/

Résultats Régionales 2015 du FN/RBM dans la Vienne

Dimanche 6 décembre 2015, les Français ont  voté massivement pour les listes du Front National et ses vaillants candidats qui sont les véritables alternatives du système UMPS.

Par ailleurs, le scrutin de dimanche confirme que nous sommes toujours le premier parti de France, on avance tout doucement mais sûrement avec le soutien du peuple.

Logo-Rassemblement-Bleu-Marine-Front-National-FN-RBM-2013

Les Français  ont été trahi et trompés par cette caste politique UMPS, qui n’ont cessé de mentir au peuple de France tantôt par Nicolas Sarkozy avec son discours de karcher et des promesses non-tenues et aussi par François Hollande qui avait promis d’inverser le courbe du chômage avant la fin de l’année, hélas c’est le contraire qui s’est produit, augmenterai le pouvoir d’achat et que les Français seraient en sécurité en prônant toujours des discours de fermeté alors qu’il y a une hausse d’insécurité avec le nombre de criminel en liberté sans compter plus de 1500 bombes humaines dans la nature.

Monsieur Cambadélis après la concertation au près de sa hiérarchie demande aux candidats arrivés en 3éme positions de retirer leur candidature au profit de leurs fidèles amis les Républicains qui au passage eux refusent, encore une fois pris en flagrant délit de trahison envers ses électeurs de gauche, alors où est la démocratie ? En refusant de retirer sa lite, les Républicains ont trahi eux aussi leurs amis PS, décidemment c’est devenu une habitude de se trahir mutuellement et par la même occasion ses électeurs pour qui on a aucun respect.

Le PS baisse les bras dans certaines régions en sacrifiant des futurs conseillers régionaux au profit de leurs alliés les Républicains, est une manière de démontrer leur incompétence et de fuir leur échec.

Quel revirement, quelle hypocrisie et quel honte de la part de Nicolas Sarkozy voilà qu’il nous fait le même discours qu’en 2002 en essayant de séduire les adhérents et sympathisant du Front National pour servir son intérêt et s’assurer la présidentielle de 2017, vous êtes comme un loup qu’on sent venir Mr Sarkozy, donc pas la peine.

Mr Sarkozy connaissez-vous le dicton « chat échaudé craint l’eau froide », si vous avez été élu en 2002 c’était grâce aux électeurs frontistes puisque vous aviez malhonnêtement pris le programme du Front National.

La trahison est l’art que vous maitrisez de manière habile, sachez neamoins que nous ne sommes pas dupe encore moins aveugle.

Nous avons l’impression que vous n’avez pas compris le message du peuple Mr Sarkozy !!!

Avez-vous oublié quel genre de Président vous avez été ? Combien de fois vous aviez craché sur le Front National comme vos amis du parti socialiste ?

Celui qui donne des coups oublie mais celui qui en reçoit n’oublie jamais.

Les Français ne veulent plus des bonimenteurs arrogants et égoïstes.

Après les attentats de Charlie, toute la classe politique UMPS s’était réunie pour montrer au monde entier à quel point la liberté d’expression, la démocratie leur était viscérale en endossant le rôle d’homme fort, loyal, courageux et fidèle. Ce n’était ni plus ni moins de la comédie et de la récupération purement politique.

Comme à leur habitude, presque rien n’a été fait puisqu’il ya eu une autre tragédie qui a endeuillée la France entière avec 130 morts et 352 blessés 11 mois après la tuerie de Charlie Hebdo.

Et voilà que les dirigeants du parti socialiste imposent à leur fidèle serviteur Jean-Pierre Masseret de se retirer pour favoriser leur petit copain des Républicains pour faire barrages au Front National, au lieu de laisser le candidat ainsi que les militants choisir, on leur impose un suicide collectif.

J’aimerai que l’on me dise comment appelle-t-on cette attitude ? Démocratie ou Dictature ?

Le gouvernement préfère se regarder le nombril et chercher une stratégie pour contrer le Front National qu’il considère comme un ennemi et non comme un adversaire politique.

Alors que le véritable ennemi de notre République, notre belle France est DAESH.

En attendant, le Front National que l’on dénigre tant continu sa progression et fait capituler le PS.

Pendant que l’UMPS cherchent à tout prix pour faire barrage au Front National, ils oublient et ferment les yeux au passage sur l’inquiétude, la douleur, le cri du peuple Français en général.

Malgré le discours haineux et antidémocrate Mr Valls sachez que le peuple de notre belle France est loin d’être idiot et ne veut plus d’une alternance factice.

La pluie de vos insultes glisse sous l’indifférence de notre parapluie.

Oui à la France, oui à la liberté, oui à l’égalité, oui à la fraternité, oui à la démocratie, oui à la laïcité, oui à un vrai changement pour  la reconquête de notre beau pays.

Nous nous allons continuer à tout donner dans la dernière ligne droite, pour que le 13 décembre soit un jour mémorable pour la France : celui de la fierté et de l’identité retrouvée.

Vive la République, vive la France et vive Marine

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental FN 86

Tête de liste élections régionales 2015

Vienne 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/resultats-regionales-2015-du-fnrbm-dans-la-vienne/

Clip de campagne de Jacques Colombier

Clip de campagne de Jacques Colombier

Région Aquitaine – Limousin – Poitou Charentes

Pour notre région et pour la France Agissons !

Jacques-Colombier

Lien :

https://www.youtube.com/watch?v=nUXELgrijGU&feature=youtu.be

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/clip-de-campagne-de-jacques-colombier/

Soutenez Jacques Colombier le 13 Décembre 2015 !

Pour notre Région et pour la France.

Soutenez Jacques Colombier le 13 Décembre 2015 !

12313785_804031309725796_2639793948599949231_n12347779_804023373059923_1461245430187484059_n12308676_804031266392467_5613361968830793450_n12310486_804031293059131_7043523819265129182_n12345568_804031239725803_2249138305546529717_n12346398_804031306392463_1661099564745238038_n12339196_804031329725794_1825904485323299656_o

Site FN Régionales 2015

http://fn-regionales.fr/

————————–

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/soutenez-jacques-colombier-le-6-decembre-2015/

La France endeuillée !

Je souhaiterais que l’on n’oublie pas toutes ces victimes tombées sous les balles des barbares le 13 novembre 2015 et les 352 blessés. Une nouvelle fois la France est endeuillée, la France pleure ses enfants, ses amis, ses frères et ses sœurs et sa jeunesse, le seul crime de toutes ces victimes qui sont devenues des héros malgré elles, étaient leur rire, leur joie de vivre, d’aimer tout simplement la vie.

On ne peut imaginer la douleur de toutes ces familles éprouvées qui doivent désormais apprendre à vivre avec l’absence d’un être cher disparu. Nous leur présentons nos condoléances les plus sincères.

12208589_1229223737093948_5579602896525418146_n

Messieurs les barbares sachez que vous ne réussirez jamais à mettre la France à genoux.

Parce que la France est une grande nation dont le peuple aime la vie, rire, s’amuser, sortir, danser, chanter, fréquenter les restaurants et les cinémas, les lieux de convivialité où l’on partage la joie et la convivialité. Vous ne parviendrez jamais à soumettre la France et à l’empêcher de vivre la tête haute.

En France il y a 1500 bombes humaines, des centaines d’imams salafistes en liberté, qui distillent impunément leur venin et qui espèrent empoisonner notre mode de vie, notre culture, nos traditions et notre conception de la  laïcité. Nous les invitons à quitter la France puisqu’ils ne peuvent délibérément pas respecter le pays qui les accueille si généreusement.

L’imam Rachid Abou Houdeyfa de Brest a prêché devant les enfants que « la musique est la créature du diable », l’imam d’Echirolles à Grenoble a prêché à la mosquée de ne « pas prendre pour amis les juifs et les chrétiens », l’imam Mehdi Kabir a prêché à la mosquée de Villetaneuse que « celui qui mange du porc a tendance à avoir un comportement d’un porc et qu’il est sale ». Pourquoi ne pas expulser ces ingrats qui polluent de leurs idéologies attardées notre France.

Monsieur Valls, il y a beaucoup des questions qui restent en suspens et qui reviennent souvent. Pourquoi n’a-t-on rien fait ? Pourquoi n’avoir pas pris les mêmes dispositifs après les attentats de Charlie ou après les attentats de Mohamed Merah ? Combien de fois, la France devra-t-elle verser ses larmes ? Pourquoi ne vous êtes pas acharné contre l’ennemi de notre République qui est Daesh au lieu de perdre votre temps à faire campagne contre le Front National aux frais du contribuable ? Les français sont en danger parce que vous avez détourné votre attention du terrorisme pour lutter aveuglément contre un parti politique français légal et légitime : le Front National.

La politique du parti que vous représentez est contradictoire et dangereuse pour notre démocratie.

Voici un exemple de la contradiction de votre politique :

Un jeune opposant de 23 ans au mariage gay a été condamné à 4 mois de prison dont 2 mois ferme avec un mandat de dépôt de 1000 € pour rébellion et refus de prélèvement d’ADN.

Parallèlement, on a condamné Olivier Corel dit « l’émir blanc » à 6 mois de prison avec sursis pour détention illégale d’arme de chasse sachant que cet individu est en relation avec le monde du terrorisme… Alors messieurs du gouvernement : où est la logique et où est la justice ?

Vous dites vous battre pour la liberté mais en même temps votre gouvernement soutient le Qatar, pays qui finance les mosquées présentant un fort risque de radicalisation. Il soutient également l’Arabie Saoudite, berceau du terrorisme où il y a un nombre incalculable de décapitations, où un jeune a été condamné à recevoir mille coups de fouet parce qu’il avait osé s’exprimer sur son blog.

Quand on se bat pour la démocratie, on n’apporte pas son soutien à ceux qui instaurent la dictature.

Que sont devenues les promesses de l’état ? Ou souhaiteriez-vous  encore une fois de plus tourner la tête pour ne pas voir, parce que ce que vous voyez c’est l’incompétence et l’irresponsabilité de votre parti avec la hausse du chômage, de l’insécurité, la baisse du pouvoir d’achat, nos agriculteurs en voie de précarité, nos campagnes et nos retraités abandonnés… J’en passe parce que la liste est longue.

Rappelons à nos concitoyens qu’en 10 jours, il y a eu 1300 perquisitions, 165 interpellations, 230 assignations à domicile et 230 armes de guerre saisies. Pourquoi avoir attendu qu’il y ait eu autant de morts pour réagir ?

Hollande désespéré reprend une partie du programme de Marine Le Pen alors que son ministre fait une campagne contre, cherchez l’erreur !

Chers compatriotes réveillez-vous et placez nos dirigeants face à leur responsabilité. Il n’est pas dans notre caractère national de vivre dans la peur ou de marcher courbé.

Vive la République, Vive la France et Vive Marine

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental

Front National Vienne 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-france-endeuillee/

Alain Verdin (FN) :  » Les Français ont peur « 

Au Front national tout a changé. Ou presque.

Sur le marché de Chauvigny ce samedi, il reste encore du chaland imperméable à la « Lepénisation » des esprits. « Marine? Ah ça jamais », lance un monsieur en repoussant froidement le tract en papier glacé tendu par un petit bonhomme à la mèche rebelle.

Alzain verduin

La relève frontiste est là, emmenée par Arnaud Fage, un ancien socialiste passé du rose Solférino au bleu Marine. Il commande la jeune troupe.

Il y a Simon, lycéen poitevin de 17 ans et Marine, 25 ans, étudiante. « Pas de photo, annonce leur mentor. Ils ne veulent pas être reconnus. »

Pourtant, les deux poulbots avec leur imper bleu pétant siglé Marine sur le dos et leur littérature lepéniste à la main n’ont rien de bonimenteurs. Le discours est rodé. Policé. Poli. La bataille de Verdin est aussi celle de l’organisation du parti.

La tête du Front dans la Vienne pense l’avoir gagnée. « J’ai structuré le département depuis deux ans avec des relais dans chaque canton du territoire. Les élections départementales nous ont permis d’avoir une nouvelle notoriété. »
Alain Verdin peut compter sur ses jeunes ouailles mais aussi sur la vieille garde.

Francis Poyant, son bras droit, est revenu à ses premières amours.

Militant des premières heures de gloire du FN dans les années 80, ce Neuvillois de 69 ans s’était éloigné après le schisme Le Pen – Mégret. Aujourd’hui, il tracte casquette bleue sur la tête. « Si je suis encore là, c’est parce qu’il y a eu un bon changement dans le parti. » Alain Verdin acquiesce. Toutes les générations frontistes sont désormais sur la même longueur d’onde. « Aujourd’hui, les Français ont peur. L’économie, la lutte contre le chômage… Cela ne suffit plus.

Les Français se sont aperçus qu’ils ne sont plus protégés par l’État, par le gouvernement. Les gens nous le disent: ils en ont marre. Ils n’ont plus de retenue à voter pour nous. »

Les terres rurales longtemps hostiles sont devenues fertiles pour le FN.

Alain Verdin compte bien les labourer. Et ratisser large. « J’ai de bonnes relations avec mon homologue des Républicains, Olivier Chartier, que je croise régulièrement pendant cette campagne. On se connaît… N’oubliez pas que j’ai milité au RPR. »

Source : la nouvelle république

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/alain-verdin-fn-les-francais-ont-peur/

Nos Propositions Bleu Marine (deuxième partie)

Régionales 6 et 13 Décembre 2015

 Jacques-Colombier

Dans les transports et lycées combattre l’insécurité

L’insécurité explose partout dans notre région, dans la rue, les transports, les écoles…

La Région réaffirmera nos valeurs dans toutes ses politiques.

Nous voulons :

– Négocier avec l’état la création d’une police régionale des transports qui garantira la sécurité des voyageurs et mettra fin aux troubles dans les transports publics;

– Assurer la sécurité aux abords et aux sein des lycées par l’installation d’équipement de sécurité, cameras, portiques pour la lutte contre les violences, rackets et trafics de drogue pour protéger nos jeunes;

– Exiger des TER plus nombreux, plus surs, plus ponctuels.

Sauver nos agriculteurs

En France un agriculteur se suicide tous les deux jours, écrasé par les charges imposées par les gouvernements de droite comme de gauche qui sont succédés depuis 40 ans.

Et pourtant, nos travailleurs de la terre sont la fierté de la gastronomie française; des producteurs de porc du Pays Basque aux éleveurs de bovins du Limousin, la richesse agricole de nos terroirs est enviée du monde entier : Canards des landes, Truffe de Dordogne, vignobles Girondins et Périgourdins, sans oublier nos ostréiculteurs et nos chasseurs, il est primordial de rendre à notre région son âme agricole et rurale.

Les Républicains comme le PS, se soumettent depuis trop longtemps à une Europe directement responsable de la mort de notre agriculture : par des quotas drastiques qu’elle impose à nos producteurs régionaux, par la concurrence déloyale mise en place par le traité de Schengen, l’Union Européenne est devenue le phylloxéra du XXI ème siècle.

Avec Jacques Colombier, pour une région plus française et fière de ses terroirs, remettons la ruralité au cœur du débat politique :

– Mise en place d’une politique de production et de consommation française;

– Nous nous engageons à doubler le budget agricole pour moderniser les exploitations et aider les circuits courts de distribution;

– Imposer la préférence régionale dans nos assiettes en instaurant l’approvisionnement local des cantines des lycées, CFA etc.. Pour enfin acheter et consommer des produits régionaux !

Ceci aidera nos agriculteurs; comme l’emploi agricole et élèvera la qualité alimentaire pour nos jeunes;

– Protéger l’identité de notre territoire et le patrimoine extraordinaire que nous devons sauver pour le transmettre à nos enfants. Le budget culturel de la Région sera tourné directement vers le patrimoine enraciné;

– Manger local c’est bon pour nous et c’est bon pour les agriculteurs!

– Opposition à tout abattage rituel;

– Soutien aux services publiques de proximité dans nos campagnes;

– Aider en priorité les zones rurales touchées par la disparition des services publics.

Site FN Régionales 2015

http://fn-regionales.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nos-propositions-bleu-marine-deuxieme-partie/

Le Front National de la Vienne sur le Pont !

Partout dans la Vienne, les militants du FN occupent le terrain.

Marchés, tournées de distribution dans les boîtes à lettres, collage d’affiches, tout est bon pour convaincre nos concitoyens de venir glisser un bulletin Bleu Marine les 6 et 13 Décembre prochain, afin de tourner la page d’une gestion catastrophique de la région par la majorité socialo-écologiste sortante conduite par monsieur Macaire.

20150919_13115220151004_134920

Vous allez élire des conseillers régionaux de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Chômage de masse, paupérisation grandissante, immigration-invasion, pression fiscale insupportable, perte de souveraineté : la France se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. Si elle poursuit sur cette voie fatale, elle deviendra une simple province de Bruxelles!

Face cette disparition programmée, Jacques Colombier et Alain Verdin sont la seule alternative patriote et populaire permettant de reprendre en main la destinée de notre région.

Le Front National s’affirme à chaque élection comme la seule force d’avenir crédible.

Ne nous y trompons pas : la future grande région concentre à l’échelle locale nombre des problématiques nationales :  taux de chômage de 10%,  désertification rurale et des services publics, augmentation continue de la fiscalité locale.

Grand territoire rural, ses éleveurs et agriculteurs sont étranglés et mis à genoux par des normes européennes absurdes. Quant aux artisans et commerçants, le régime RSI spolie abusivement le fruit de leur travail et menace la pérennité de leur entreprise. Pour ce qui concerne notre vie quotidienne enfin, en ville comme à la campagne, on constate l’installation d’une insécurité devenue chronique.

À l’échelon régional, Jacques Colombier et Alain Verdin proposeront :

– une baisse fiscale et de réaliser des économies sur le train de vie des élus.

– la suppression des fonds destinés aux relations internationales de la région : chaque euro dépensé doit l’être uniquement pour la Région.

– la lutte active contre l’immigration et le communautarisme par le refus de voter les aides aux associations immigrationistes.

Oui, ces futures élections sont donc une étape importante avant les présidentielles de 2017.

Pour le redressement de la France et de notre région, soyez avec nous, soyez pour  la France en vérité !

20151010_134632

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-de-la-vienne-sur-le-pont/

Nos Propositions Bleu Marine (première partie)

Régionales 6 et 13 Décembre 2015

 

Nos Propositions Bleu Marine (première partie)

jacques-colombier-projet

Faire des économies et baisser les impôts

Pour mettre fin aux gaspillages du budget régional, nous voulons instaurer un véritable changement de cap. Un budget de rupture au service des aquitains, des limousins, des picto-charentais, c’est :

impôts

– Supprimer les subventions aux associations communautaristes, pro-immigrationistes et aux syndicats politisés;

– Supprimer le budget de coopération international, chaque euro dépensé par la Région doit revenir à la Région;

– Réduire la politique de la ville qui est une politique de préférence étrangère sur notre sol et l’achat de la paix civile dans les quartiers;

– Réduire à l’essentiel le train de vie du conseil régional (frais de réception, voiture de fonction, communication…), baisser de 10% les indemnités des élus.

– Baisser les taxes et impôts régionaux comme l’ont fait les mairies FN dès la première année !

Une politique des territoires plus juste

FR_Agriculture-3_OK_opt1-470x260

– Baisser les budgets de fonctionnement pour développer de grandes politiques d’investissement, notamment en partenariat avec la SNCF;

– Baisser immédiatement de 10% les taxes régionales sur les cartes grises;

– Ramener la part régionale de la TIPP sur l’essence au minimum (elle est au maximum en Aquitaine).

Mettre la région au service des PME-PMI et des artisans-commerçants

offre_bienvenue_pro

La région doit faciliter l’activité économique de nos PME et doit faire confiance aux entrepreneurs de proximité pour créer l’emploi durable.

– Donner la priorité aux TPE/ PME locales dans l’accès aux marchés publics en activant les clauses sociales et environnementales;

– Instaurer le patriotisme économique et la préférence régionale. Les aides financières aux entreprises de la Région devront inclure des engagements de maintien de l’activité sur place. En cas de délocalisation ou d’embauche de travailleurs détachés, le remboursement des aides perçues sera exigé;

– Donner la préférence aux constructeurs français de rames TER tel Alstom par rapport aux constructeurs nord-américains.

– Donner la priorité à l’apprentissage et au pré-apprentissage pour redonner aux jeunes la fierté d’avoir un métier;

– Réformer la formation professionnelle aux besoins des entreprises, des artisans et commerçants écrasés de charges et de taxes notamment par le RSI.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nos-propositions-bleu-marine-premiere-partie/

Le Front national mise sur ses jeunes militants

Alain Verdin a révélé hier la composition de la liste FN aux régionales de décembre, déposée le matin même.

Il est loin le temps où le Front national peinait à trouver suffisamment de noms pour remplir une liste.

LISTE FN

Hier, à Poitiers, Alain Verdin, le leader départemental du parti de Marine Le Pen reconnaissait que, si difficulté il y avait eu pour constituer la liste des régionales, c’est seulement pour attribuer les places. Certains militants historiques ne sont apparemment pas ravis du choix qu’a fait leur chef de file de privilégier la jeunesse.

De fait, sur les sept premiers candidats, cinq ont moins de 45 ans (lire ci-dessous). Cela n’empêche pas le Front national de serrer les rangs. Même Éric Audebert, l’ancien leader historique du parti dans la Vienne, qu’on disait en grand froid avec Alain Verdin (lequel annonce que les relations se sont bien réchauffées) est là, en position non éligible certes, mais là tout de même.


Ces candidats, contrairement aux élections passées, ne sont plus de parfaits inconnus: la plupart d’entre eux se sont frottés au combat politique lors des dernières municipales ou départementales.

« Notre démarche commence à s’inscrire dans l’esprit des gens », constate Alain Verdin, qui tient à affirmer que le FN n’est plus le parti repoussoir qu’il a pu être autrefois. D’ailleurs lui-même était l’un des trois seuls élus à participer le matin même à la commémoration du décès du Général de Gaulle.


Se revendiquant « le premier parti de la Vienne », au vu des résultats obtenus par le FN aux européennes puis aux départementales, Alain Verdin se veut « à l’écoute des gens » confrontés à « une grande misère ».


Se gardant de propos excessifs, le numéro un frontiste dans la Vienne n’en déplore pas moins l’arrivée massive de migrants: « Je suis atterré de voir toutes ces familles qui se noient en Méditerranée mais les responsables, ce sont ceux qui, chez nous, mettent en place la pompe aux aides sociales.

Je ne veux pas instrumentaliser la peur mais ce que les gens nous disent, c’est: « Qu’est-ce qu’on va faire de tous ces gens-là? » »

la liste

Les 16 candidats du FN

1. Alain Verdin, 62 ans, Poitiers, retraité; 2. Sabine Fropos, 44 ans, Chaunay, secrétaire administrative; 3. Arnaud Fage, 27 ans, infirmier, Buxerolles; 4. Delphine Jumeau, 36 ans, assistante administrative, Vouneuil-sur-Vienne; 5. Thomas Fayol, 27 ans, agent de sécurité, Châtellerault; 6. Chantal Gachignard, 71 ans, retraitée, Bellefond; 7. Mickaël Pallac, 41 ans, infirmier, Nieuil-l’Espoir; 8. Danielle Grimaldi, 72 ans, professeur retraitée, Chabournais; 9. Éric Audebert, 61 ans, boulanger, Châtellerault; 10. Annie Auger, 68 ans, retraitée, Châtellerault; 11. Éric Perrain, 51 ans, installateur en téléphone, Voulon; 12. Annie Ripoteau, 57 ans, infirmière libérale, Naintré; 13. Jean-Luc Rivière, 65 ans, retraité fonction publique, Jaunay-Clan; 14. Sylvie Lacombe, retraitée, 67 ans, Naintré; 15. Francis Poyant, 69 ans, chef d’entreprise retraité, Cissé; 16. Maryse Zimmermann, retraitée, 68 ans, Chiré-en-Montreuil.

Source : la nouvelle république, centre presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-mise-sur-ses-jeunes-militants/

Communiqué de presse

Le ralliement du président de la Fédération de Chasse de la Vienne, Jean-Louis BRETAUDEAU ne nous surprend guère.

Cet ancien de CPNT (Chasse Pêche Nature Tradition) rejoint l’UMP comme « sergent recruteur .» L’homme se présente comme un défenseur de la ruralité, alors que sa famille politique a tout bradé depuis des années, de renoncement en renoncement avec les institutions européennes, contribuant de fait avec la FNSEA à casser systématiquement notre paysannerie, nos terroirs, notre pays réel.

BRETAUDEAU et son comparse Henri SABAROT, président de la Fédération de Chasse de la Gironde -qui a lui rejoint le PS- sont déjà prêt à travailler au « plan chasse » de l’UMPS, puisque le premier de ces « sergents recruteurs » déclare «quel que soit le résultat au soir du 13 décembre, les chasseurs peuvent déjà dire qu’ils sont gagnants. » La messe est dite…

Le collectif des Chasseurs, Pêcheurs, cueilleurs, Paysans de la Fédération du Front National de la Vienne renvoie dos à dos ces acteurs de l’UMPS. »

 Eric PERRAIN 
 Délégué du FN pour le Canton n° 9

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/communique-de-presse/

Hier Calais, aujourd’hui Poitiers : non à la submersion migratoire !

Les poitevins vont devenir comme les Calésiens, abandonnés par les élites qui les prennent au piège de l’immigration incontrôlée.

submersion2
Un drame accepté par les technocrates de l’Union européenne à l’avantage des grands patrons et au mépris de la volonté populaire.

Nous avons supprimé nos frontières et sacrifié notre souveraineté territoriale sur l’autel de l’Europe alors que des dizaines de milliers de clandestins, peut-être plus de 100 000 entre sur notre territoire chaque année.

Ceux que l’on appelle pudiquement « migrants » pour ne plus dire clandestins affluent en nombre et sans aucun contrôle dans nos communes, nos banlieues, nos services sociaux, obligeant parfois nos pauvres et nos SDF à leur laisser leur place.

La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, tous ces flux d’hommes poussés non pas tant par la guerre que par l’attrait d’un système social si généreux avec les clandestins et les demandeurs d’asile (logement gratuit, allocation journalière, etc.).

Si l’on veut faire cesser le désastre imminent des conséquences de ces migrations, si l’on ne veut plus que la Méditerranée soit un mouroir, si l’on ne veut pas que l’exemple de Calais devienne le quotidien de chaque Français, il faut faire cesser cette logique destructrice.

Il faut d’urgence mettre fin à l’espace Schengen et retrouver nos frontières nationales.

Il est encore temps d’agir pour que dans un proche avenir Poitiers ne devienne pas un second Calais.

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental
Front National 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/hier-calais-aujourdhui-poitiers-non-a-la-submersion-migratoire/

Nouvelle hausse du chômage dans la Vienne, il est Urgent d’agir !

A fin Septembre, la courbe du chômage est encore à la hausse dans le département de la Vienne.

Le département de la Vienne comptait 18 747 personnes inscrites à Pole emploi en catégorie A (sans emploi).

Ce nombre augmente de + 0.2% par rapport à fin Aout, sur un an, il est en hausse de + 2.2%.

hausse-chomage

A l’heure ou le gouvernement Hollande/Valls s’entête à refuser de venir en aide à notre industrie nationale, laisse faire les délocalisations et abandonne les PME/PMI, les départements français saignent de cette politique inconsciente et mortelle.

Pour le retour de l’emploi, le Front National de la Vienne et Marine Le Pen proposent :

– la mise en place d’un protectionnisme intelligent aux frontières. Taxer les produits étrangers plus fortement que les produits français pour favoriser la production nationale.

– Voter une loi « achetons français » réservant les marchés publics aux entreprises nationales.

– Aider les PME/PMI, premières créatrices d’emploi dans notre pays.

– Un Etat stratège qui fixe les grands axes de notre politique économiques et aide au développement des filières d’avenir et des secteurs stratégiques.

– Tirer les leçons de l’échec absolu de l’euro par le retour progressif à une monnaie nationale qui dopera notre compétitivité.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nouvelle-hausse-du-chomage-dans-la-vienne-il-est-urgent-dagir/

POITIERS : Le laxisme socialiste sur la sécurité

Alain VERDIN, conseiller municipal et communautaire du Rassemblement Bleu Marine avait à plusieurs reprises dans son programme des élections municipales de mars 2014 attiré l’attention de la population sur l’augmentation des  agressions à Poitiers.

Le Maire de cette commune avait alors repris le candidat frontiste par un communiqué de presse affirmant qu’à « Poitiers il n’y a pas de violences », se conformant ainsi par ce déni partiel au discours officiel tenu par le gouvernement. Or, l’examen objectif des faits vient démentir cette version édulcorée.

emeutebanlieue

On notera en premier lieu l’agression d’un quadragénaire dans la nuit du 10 septembre 2014 alors qu’il se promenait vers 1 heure du matin dans la rue Saint romain de Saint éloi et que, pris pour un policier, il fut sauvagement frappé par une poignée de voyous ; puis il y eut l’incendie criminel du commissariat de police de proximité des Couronneries, opéré par des délinquants à l’aide d’une voiture bélier.

Enfin, l’épisode de l’agression déplorable de ce lundi 19 octobre sus-mentionné à Beaulieu vient illustrer in fine la triste réalité d’un climat largement détérioré dans les quartiers de dernière génération de notre ville.

Devrons nous attendre pour réagir que les caids des cités édictent leur propre loi à Poitiers comme dans les 750 autres zones ciblées par le ministère de l’Intérieur sur notre territoire ?

FNJ-Pas-de-quartier-pour-les-racailles

Les élus frontistes du Conseil Municipal de Poitiers sont les seuls à dénoncer cette violence inouïe entretenue par le laxisme socialiste. Il conviendra de lui opposer une tolérance zéro afin que ces voyous arrogants  cessent de penser pouvoir opérer impunément pour développer  leur fructueux commerce de drogue.

Il est grand temps d’agir ! Les spécialistes de la délinquance des temps modernes, n’hésitent pas à faire un parallèle avec les « charbonneurs », ces vendeurs de drogue des quartiers des grandes métropoles, marquant leur territoire et imposant par la force un « no man’s land » en y interdisant la présence de quiconque susceptible de troubler leur vil commerce à la tombée de la nuit.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/poitiers-le-laxisme-socialiste-sur-la-securite/

L’actualité entre démocratie et police en danger

La conception de la Démocratie

Depuis des décennies les électeurs constatent qu’à tous les niveaux et par tous les partis en place les promesses ne sont pas tenues.

index
Une démarche politique du bon sens à un mois des élections régionales des 6 et 13 Décembre 2015 est d’informer nos concitoyens de ne plus se laisser berner par ces classes politiques dirigeantes.
Les Français doivent reprendre la parole et décider de ce qui les regarde.
Le vote en est la première expression. »

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Police en danger !

Les Policiers ont manifesté à Paris comme à Poitiers pour exprimer un sentiment général d’inquiétude que tout est fait pour que leurs missions de base étant d’assurer la sécurité publique et protéger les citoyens ne peuvent plus être exercées.

2048x1536-fit_manifestation-policiers-14-octobre-2015-place-vendome-paris
Sous l’impulsion d’une justice laxiste, la priorité est de favoriser l’impunité des petits délinquants et le confort des grands, avec pour résultat une explosion incontestable de la violence contre les personnes.

Une inquiétante rupture Police / Justice

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/lactualite-entre-democratie-et-police-en-danger/

Cap sur les régionales avec Jacques Colombier

Lors du  rassemblement autour de notre tête de liste Jacques Colombier qui a eu lieu le 26 Septembre dernier à Jaunay-Clan, nous avons eu la joie de compter plus d’une centaine de militants présents.

20150919_133135

Nous nous préparons avec enthousiasme à recevoir Marine Le Pen pour une grande réunion publique qui se déroulera le 15 novembre prochain au Palais des Congrès du Futuroscope (entrée libre)

Comme nous sommes des militants avant tout, nous ne délaissons pas le terrain, bien au contraire. Nos équipes Bleu Marine portent nos idées à travers tout le département tout au long de l’année et non juste en période électorale comme c’est l’usage à l’UMPS..

20151010_13361820151010_140630(1)

Ces dernières semaines, nous avons fait connaître nos idées patriotes en sillonnant diverses villes telles que Buxerolles, Saint-Benoît, Poitiers, Jaunay-Clan, Chasseneuil-du-Poitou, Fleuré, etc.

Nous avons proposé aux habitants de ces communes de découvrir nos sujets de débat concernant les thèmes d’actualité portant notamment sur :

– le risque de submersion migratoire du à une politique d’immigration massive anarchique

– la question essentielle du chômage

– les risques inhérents à l’accueil des migrants sur notre territoire

– la portée de notre pétition contre le droit de vote des étrangers

Ainsi nos équipes sont quotidiennement sur le terrain pour afficher nos couleurs à travers de larges campagnes d’affichages sur le territoire.

Vous pouvez compter sur nous pour poursuivre le combat national visant à la défense de nos valeurs de souveraineté et promouvoir celle des français.  

Face à la crise économique et à l’explosion de l’immigration clandestine

Il est urgent d’agir !

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/cap-sur-les-regionales-avec-jacques-colombier/

Dictée quotidienne : le gros mensonge de la ministre. 

Najat Vallaud-Belkacem habile communicante a fait croire qu’elle souhaitait revenir à l’enseignement des fondamentaux avec le retour de la « dictée quotidienne et obligatoire » à l’école.

059413_154238.54

Ce fut qu’une diversion car dans la nouvelle version des programmes scolaires nulle mention n’est faite de cette dictée.

Elle citait qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une dictée formelle mais que l’enseignant devait dicter aux élèves un énoncé d’exercice pour que le contrat soit rempli.

Par exemple prenez une feuille de papier, additionnez  2+2  et la dictée est finie. Elle ne sera ni corrigée ni notée pour ne stigmatiser personne.

Tout le monde a été dupé espérant un retour au bon sens et celui des pédagogies ayant fait leurs preuves.

D’ailleurs le mot dictée n’est prononcé que 6 fois sur  les 375 pages du nouveau programme scolaire.

De plus à quoi servirait une dictée sans en accompagner l’enseignement de l’orthographe et de la grammaire. Les programmes nous invitent à nous contenter d’une forme de « vigilance orthographique »

Si la grammaire fait son retour dans les textes officiels c’est une nouvelle fois détourné mais le délire de Roland BARTHE était d’accuser la langue d’être fasciste avec une grammaire qu’on imposait à l’enfant et les nouveaux programmes continuent à se situer dans l’utopie constructive.

C’est pourquoi Il n’est plus question de leçons de grammaire et encore moins d’apprentissage de certaines règles.

L’élève doit tirer seul les règles dont il a besoin pour écrire correctement le français.

Rien n’a changé sauf que le niveau scolaire s’est effondré.

La réforme du collège, sous la conduite de la Ministre s’est transformée en véritable entreprise de démolition.

 

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/dictee-quotidienne-le-gros-mensonge-de-la-ministre/

Régionales : Alain Verdin tête liste FN dans la Vienne

C’est dans le cadre cossu du château couvert de Jaunay Clan que les militants FN de la Vienne accueillaient leur chef de file pour les prochaines élections régionales Jacques Colombier.

 Le Bordelais a annoncé le nom de tête liste départementale fraîchement investie par les instances nationales. C’est le nouveau patron du FN 86, le Poitevin Alain Verdin, qui a été désigné.

Front National

Sabine Fropos (44 ans de Chaunay) sera la numéro 2 derrière Alain Verdin.

Arnaud Fage, qui avait dépassé les 20% aux départementales à Poitiers 2, devrait prendre la troisième position sur la liste qui sera dévoilée en totalité dans quelques semaines.

Mi-novembre le temps fort de la campagne: un grand meeting régional avec Marine Le Pen qui se tiendra probablement au Palais des congrès du Futuroscope. « La Vienne est bien organisée.

Alain Verdin est un responsable de qualité », a appuyé Jacques Colombier qui présentera bientôt un programme « concret ». Parmi les mesures proposées le maintien de quelques actions phares de… Ségolène Royal (renoncement à la part régionale de la TIPP, aide au permis conduire pour les lycéens…). 

« C’est à croire que Madame Royal avait puisé dans le programme du FN.

En 2004, on demandait la gratuité du permis de conduire pour les jeunes… Elle avait repris notre proposition sur la TIPP. Si nous sommes élus, nous maintiendrons cette mesure et l’étendrons à toute la grande région. »

Pour autant, « les fondamentaux du FN n’ont pas changé. » Et Jacques Colombier de proposer par exemple : « la pose de portiques de sécurité dans les lycées où l’on connaît des problèmes d’intrusions, de racket ou de drogue. »

Source : la nouvelle république

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/regionales-alain-verdin-tete-liste-fn-dans-la-vienne/

Les Patriotes de la Vienne sur le terrain – Septembre 2015

Aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines, les Patriotes de Marine Le Pen montent au Front.

Voici plusieurs photos de nos nombreux collages sur Poitiers, Buxerolles, Migné-Auxances, Avanton, Cissé, etc..

20150920_133648 2015-09-01_20.43.0420150920_13254520150919_13480720150920_135646

Face à la crise économique et à l’explosion de l’immigration clandestine

Il est urgent d’agir !

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-patriotes-de-la-vienne-sur-le-terrain-septembre-2015/

Explosion de l’immigration, il est urgent d’agir !

« Les politiciens de l’UMPS ne cessent de nous tenir des propos lénifiants au sujet d’une Europe accueillante, d’une Europe ouverte à tous vents, d’une Europe humaniste.

78298_clandos74

Force est de constater que ces leitmotivs n’engagent qu’eux-mêmes, et qu’en toute hypothèse, ils leur est bien difficile de discerner les mesures nécessaires à mettre en œuvre pour sauvegarder les intérêts majeurs de notre pays en la circonstance.

Leurs discours verbeux, loin de répondre aux légitimes attentes de nos compatriotes en situation de précarité, ne fera qu’accroître le sentiment d’abandon, d’isolement et d’insécurité qui les étreint, qu’ils soient en proie aux affres du chômage ou bien encore à celles de pouvoir se loger décemment.

Non, l’Europe des hiérarques de Bruxelles, l’Europe asservie au diktat de la finance  et de la mondialisation n’a décidément plus rien de commun  avec celle des valeurs promues par les Pères fondateurs… »

Mickael PALLAC
Secrétaire Départemental Adjoint
Vienne – Sud

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/explosion-de-limmigration-il-est-urgent-dagir/

Le Front National de la Vienne soutient Jacques Colombier !

Les élections régionales de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes se dérouleront les 6 et 13 décembre 2015.

2015-09-01_20.48.09

Notre tête de liste pour le Front National/Rassemblement Bleu Marine sera Jacques Colombier (actuellement secrétaire départemental FN33 – conseiller municipal et métropolitain de Bordeaux).

2015-09-01_19.59.21

Les militants de la Vienne sont plus que jamais sur le terrain pour soutenir notre candidat.

Voici les photos de nos nombreux collages dans notre beau département de la Vienne.

2015-09-01_20.16.052015-09-01_20.29.262015-09-02_11.35.00

Vous aussi vous souhaitez participer à nos actions ? Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

A très vite les Patriotes :)

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-de-la-vienne-soutient-jacques-colombier/

« En attendant…  les Verts ! 

Lors de l’établissement de son PLU (Plan local d’urbanisme), le maire de la commune de Coussay-les-Bois dans la Vienne avait institué des zones constructibles et non constructibles dans sa commune.

Zone-humide
Pourtant un projet industriel d’engraissement de 1000 à 1200 taurillons remet en cause sa décision et discrédite ses propres engagements.

 

En effet, si ce projet venait à voir le jour, il se situerait dans un espace protégé dit « zone humide », un territoire où la nappe phréatique se tient à moins de 7 mètres de la surface du sol !…

 

Un scandale de plus qui remet en cause l’autorité et l’action d’un élu local qu’il convient ici de saluer pour vouloir protéger sa population et l’environnement de sa commune. On constate à cet égard que les soutiens qui s’expriment n’émanent pas particulièrement de courants politiques qui se prétendent les champions de la défense de l’environnement  : les écologistes, pour ne pas les citer.

 

A l’heure où les pouvoirs publics préparent une  « Grande conférence environnementale, COP 21», le Front National de la Vienne dénonce les contradictions flagrantes entre le verbiage officiel affiché du gouvernement et l’inanité de ses actions engagées sur le terrain.

 

Un bras de fer s’engage inéluctablement entre une administration d’Etat et un maire soucieux du bien-être de sa population, qui n’hésitera pas à s’opposer -y compris par voie de justice- à toute entreprise mettant en cause la protection de ses administrés d’une part,  celles de la faune et de la flore de sa circonscription territoriale d’autre part.

 

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental Front national 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/en-attendant-les-verts/

Août Actif dans la Vienne – FN/RBM 86

Quelques photos des actions de collages du Front National de la Vienne en ce mois d’Aout 2015 dans notre beau département.

Tout l’été, suivez l’actualité du Front National de la Vienne sur notre page Facebook

« Front National 86, la page »

Lien : https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147

2015-06-27_13.10.272015-07-06_11.43.332015-06-27_13.34.022015-07-14_13.05.47

Rejoignez notre Dynamique Patriote

 

Prenons Contacts

 

VIA notre adresse électronique :

 

fn86180@gmail.com

ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/aout-actif-dans-la-vienne-fnrbm-86/

Jacques Colombier, tête de liste FN aux Régionales à Poitiers

A 63 ans, Jacques Colombier comptabilise 40 ans de Front National. Et si en Poitou son nom reste inconnu du grand public, c’est parce que l’homme est Bordelais.

FN REGIONALES

«J’ai été nommé tête de liste le 1er juillet par le bureau politique du FN, j’ai ensuite pris contact avec toutes les fédérations de la nouvelle région et maintenant, je me présente au public», explique-t-il d’un ton assuré.

Il faut dire que l’homme est expérimenté. Il a été élu au conseil régional d’Aquitaine de 1986 à 2010 et conseiller municipal de Bordeaux, de 1989 à 2008.

Pour lui, le Front National a toutes les chances de faire un beau score à l’élection de décembre.

«D’abord, c’est un scrutin à la proportionnelle, qui nous est plus favorable.

Ensuite, nos résultats s’améliorent d’élections en élections.

Regardez les Départementales dans la Vienne, où nous oscillons entre 18 et 22%, c’est une sacrée performance ! Et enfin, il y aura un vote sanction de la politique nationale sur fond de chômage, d’insécurité et de ras-le-bol fiscal.»
Les arguments premiers du Front national sont placés.

Il en ajoute quelques-uns en lien avec l’actualité du moment. Dont «le moratoire fiscal. Qu’on arrête d’augmenter les impôts régionaux, qu’on fasse une pause.

Et pour cela, il suffira de faire des économies sur les indemnités des élus et leur train de vie; ou sur les relations internationales qui devraient être gérées par les Etats et la coopération internationale. Les crédits régionaux doivent aller aux Régionaux.»
Les têtes de liste départementales seront connues en septembre.

Dans la Vienne, Alain Verdin espère faire élire trois conseillers, peut-être quatre. Un rassemblement est prévu samedi 26 septembre à Château Couvert à Jaunay-Clan et Marine Le Pen devrait animer un meeting régional avant décembre.

Dans un endroit qui reste à définir.

à chaud

Il tacle Calmels (LR)

Jacques Colombier a la dent dure avec son adversaire de droite. «Madame Calmels n’est pas une femme politique, c’est une femme de réseau. Elle coupe des rubans, inaugure des salons… Ah, et elle a vu un éleveur dans la Creuse. C’est bien. Elle a vu la France réelle, c’est pas du Endemol, tant mieux. Mais je doute que cela touche beaucoup les gens.»

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/jacques-colombier-tete-de-liste-fn-aux-regionales-a-poitiers/

Chômage dans la Vienne

La courbe du chômage dans la Vienne ne cesse de grimper.

Une politique inconsciente du pouvoir socialiste, d’un duo Hollande/Valls qui s’entête à refuser de venir en aide à notre développement industriel, en laissant les délocalisations de nos PME/PM prospérer.

Leur politique –ou leur absence de politique !- touche également les entreprises de la Vienne.

chomage

On ne peut que déplorer les prochaines fermetures d’entreprises comme Buroforme à Valdivienne (80 employés), Itron de Chasseneuil (150 employés), Déshoulières porcelaine (190 employés).

Bien d’autres suivront encore si rien n’est fait pour les aider à se maintenir et se développer dans notre département.

Et pour ajouter à cette problématique du chômage, on constate l’incompétence du ministre de l’Intérieur et l’inconscience de la garde des Sceaux qui aggravent la situation par une immigration de masse, l’insécurité générale, la violence et le communautarisme.

Conception calamiteuse de la politique socialiste qui consiste à tout ramener à des querelles de personnes, à des confrontations d’ego,  des disputes de clans, pendant que les Français souffrent, chaque jour, d’une situation personnelle qui continue à se détériorer.

Non, la mondialisation n’est pas la seule cause du déclin industrielle français et de l’augmentation du chômage dans notre pays. 

Marine le Pen, Présidente du Front National propose :

 – La mise en place d’un protectionnisme intelligent aux frontières, c’est-à-dire taxer les produits importés de l’étranger comme c’est le cas dans certains pays hors zone euro.

– Voter une loi « achetons français » réservant les marchés publics aux entreprises  nationales.

– Aider les PME/PMI, premières entreprises créatrices d’emplois dans notre pays.

– Fixer des grands axes de politique économique et aider au développement des filières d’avenir et des secteurs stratégiques.

L’hémorragie n’est pas prête de s’arrêter.

Les socialistes ont déjà détruit plus de 500 000 emplois depuis leur accession au pouvoir. Cela prouve d’une part leur incompétence à résorber le chômage, d’autre part leur impuissance à assurer à nos compatriotes la dignité et la sécurité de leur niveau de vie.

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/chomage-dans-la-vienne/

La Gibauderie: Les gens du voyage quittent les lieux

Pendant une semaine les gens du voyage se sont installés sans autre formalité au parc de la Gibauderie à Poitiers.

Malgré l’intervention des autorités locales ils se sont maintenus irrégulièrement sur cet espace public et n’ont pas daigné gagner les emplacements prévus à cet effet.

La raison invoquée : un des leurs venait de subir une intervention chirurgicale.

RAP06Q04_GP_ROM FREJUS.JPG

De fait, ils ont pu -au mépris de toute légalité- y demeurer une semaine sans autre compte à rendre que de devoir se présenter devant les Autorités Judiciaires au mois de novembre.

Y déféreront-ils ? Il y a fort lieu d’en douter eu égard au comportement peu civique des personnages, pour user d’un euphémisme.

Signalons qu’une semaine plutôt, un vide grenier avait été organisé en ce lieu   et chaque participant avait alors dû s’acquitter d’une somme de deux euros pour bénéficier d’un emplacement.

Les gens du voyage ont-ils payés leur place et se sont-ils acquittés des frais de leur consommation d’eau et d’électricité ?

Le contribuable y pourvoira… Les élus de la majorité locale, par leur inertie, ont laissé bafouer le respect du principe de l’égalité des citoyens devant les charges publiques.

Notons de surcroît qu’après leur départ, l’espace public occupé sans droit ni titre était dans un tel état que les services compétents de la ville ont dû procéder à son nettoiement, là encore -vous l’aurez compris- au frais du… contribuable !

Mickael PALLAC

Secrétaire Départemental Adjoint

Front National Sud-Vienne »

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-gibauderie-les-gens-du-voyage-quittent-les-lieux/

Communiqué d’Eric Perrain, Délégué du Canton Lusignan/Couhé N°9

Le plan d’aide annoncé ce jour par le 1er minitre de la communication Manuel VALLS résonne comme un pétard mouillé dans nos campagnes de France, le gouvernement comme les UMP ont brader depuis des décennies élevage et agriculture aux décisions unilatérales de l’Europe de Bruxelles, d’autre part ces mêmes UMPS avec leurs affidés Européistes travaillent dans le plus grand silence sur le traité transatlantique, qui du grain qui pousse dans nos champs aux poulets qui finissent dans nos assiettes passeront sous la coupe des multinationales principalement américaines.

protester-drives-tractors-3baa-diaporama

Le vers est dans le fruit, le placebo appliqué par VALLS dans l’urgence lui reviendra comme un boomerang avant la fin de ce bel été !

Nous mettons en garde les agriculteurs/éleveurs envers la FDSEA toujours prompte à suivre les gouvernants !

Eric PERRAIN

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/communique-deric-perrain-delegue-du-canton-lusignancouhe-n9/

Régionales 2015 : Jacques Colombier, le Front Aquitain

La tête de liste du Front National aux prochaines Régionales s’appelle Jacques Colombier. Cet élu aquitain était cette semaine à Poitiers pour décocher ses premières flèches…

Le Front National continue de fourbir ses armes en vue des prochaines échéances électorales.

10996073_10153012089463671_542765570920450889_n

Le 1er juillet, le bureau politique a ainsi désigné les têtes de liste aux Régionales des 6 et 13 décembre.

Dans la future grande Aquitaine, le « poste » revient à Jacques Colombier, fidèle au FN « depuis quarante ans », élu au Conseil régional aquitain entre 1986 et 2010 et à Bordeaux (1989-2008).

Le sexagénaire se lance dans la campagne avec beaucoup d’ambitions. 

« Le dernier sondage de Sud-Ouest nous donne 18% au premier tour et 19 au second.

Dans l’analyse du Monde, qui n’est pourtant pas un journal proche de nos idées, les projections nous attribuent vingt-sept sièges. Nous ne serons donc pas un groupe de témoignage… »

Le FN/Rassemblement Bleu Marine est d’autant plus confiant que les dernières Départementales lui ont été « très favorables ».

Face aux « élus féodaux régionaux » et à une Virginie Calmels qui « se contente de couper des rubans », Jacques Colombier se présente comme le candidat de « la proximité », apôtre « des économies budgétaires ».

11228110_10153012088138671_8520471972630124085_n

« Je veux élaborer un programme avec des propositions concrètes.

Par exemple, nous pouvons économiser de l’argent sur le train de vie des élus ou sur les relations internationales. Je n’ai rien contre les programmes d’aides à d’autres pays, mais bon… »

Face au « ras-le-bol fiscal », l’ex-secrétaire national du FN à la formation promet, s’il est élu, de ne « pas augmenter les impôts ».

Les agriculteurs, qui l’ont empêché d’arriver à l’heure, hier à Poitiers ?

« Je préconise une politique d’aide directe aux jeunes agriculteurs qui s’installent et l’annulation de la part régionale sur le foncier non bâti. 

En Aquitaine, cela représente 40M€. On doit pouvoir compenser. »

Au cours de ces « trois mois de campagne » -les têtes de listes départementales seront désignées début août-, le Frontiste promet de « manger des kilomètres » pour rencontrer un maximum d’habitants.

Un grand meeting le 26 septembre

La Fédération de la Vienne a prévu d’organiser un grand rassemblement, le 26 septembre, au château couvert de Jaunay-Clan. « Nous avons invité Marine… », commente Alain Verdin, patron du parti dans le 86.

Pas sûr que la présidente du FN soit disponible puisqu’elle est, elle-même, candidate dans le Nord-Pas de Calais. Elle se serait tout de même engagée à tenir meeting dans chacune des treize futures régions. 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/regionales-2015-jacques-colombier-le-front-aquitain/

Fermeture de la Gendarmerie d’Availles

L’annonce fut une surprise pour les habitants de la région.

Une nouvelle fois un service public de proximité disparaît et ne sera pas sans contribuer à alimenter légitimement un profond sentiment d’insécurité auprès de nos concitoyens.

fermeture-gendarmerie

C’est un fait observable : la diminution des effectifs de gendarmerie dans les territoires ruraux va de pair avec une augmentation de la violence et de la délinquance.

Cette politique de régression des services publics dans nos territoires ruraux avait été mise en place sous la présidence de Nicolas Sarkozy : elle est poursuivie activement aujourd’hui par les socialistes. Elle ne sera pas sans conséquence sur la sécurité de nos concitoyens qui se sentent à juste titre de moins en moins protégés.

Le Front National de la Vienne s’insurge et déplore cette mesure alors qu’il conviendrait tout au contraire d’engager une politique active visant à reconstituer les effectifs de gendarmerie pour préserver la sécurité des personnes et des biens.

Territoires oubliés, citoyens méprisés…

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-la-gendarmerie-davailles/

Facebook « Front National 86, la page »

Tout l’été, suivez l’actualité du Front National de la Vienne sur notre page Facebook

« Front National 86, la page »

11755758_1636339409939712_8055914783111555017_n11692728_1635100283396958_5769953990252535637_n11666320_1635100310063622_5136588882804715977_n

Lien : https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/facebook-front-national-86-la-page/

« A partir du 1er septembre 2015, l’ancienne résidence de l’AFPA  à Loudun dans la Vienne accueillera 90 demandeurs d’asile »

François Hollande et son gouvernement, soucieux «d’organiser une meilleure solidarité nationale» vont ainsi accroître l’implantation et la capacité d’accueil  des centres de demandeurs d’asile pour faire face à leur afflux massif, et réduire les délais d’instruction de leur dossier.

url

Ils répondent en cela aux demandes exprimées par la commission de l’Union européenne, qui souhaite imposer à terme une répartition par quotas des migrants entre les pays membres de l’union .

 

Cette triste réalité des faits vient ainsi confirmer les positions du Front National : la France, depuis trop longtemps confrontée à des courants d’immigration sans précédent, n’est plus en mesure de définir sa propre politique et doit se soumettre depuis le 29 juin 2013 aux directives communautaires européennes, au détriment de sa propre population.

 

Selon les chiffres officiels, la France aurait accueilli 65 000 demandeurs d’asile en 2014 contre 35 000 il y a cinq ans alors qu’elle ne disposait que d’une capacité d’accueil de 24 689 places !

 

Ainsi les loudunais devront faire preuve d’une «meilleure solidarité» et accueillir, dès septembre 2015 et quoiqu’ils puissent en penser, 90 demandeurs d’asile.

Dans le contexte d’un chômage en forte croissance et d’une économie sinistrée, au mépris des ménages qui sombrent en grand nombre dans la précarité, il est imposé aux français une situation dont il leur faudra payer le prix fort.

 

Après non assurément la sortie de crise n’est pas pour demain !

 

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/a-partir-du-1er-septembre-2015-lancienne-residence-de-lafpa-a-loudun-dans-la-vienne-accueillera-90-demandeurs-dasile/

L’avenir est Bleu Marine dans la Vienne (86) – Juin 2015

Les militants de la fédération Front National de la Vienne ont organisé de vastes opérations de collage dans de nombreuses communes, dont Poitiers, Buxerolles, Migné-Auxances, Cissé, Mirebeau, etc, en ce mois de juin sous les directives d’Alain Verdin, responsable FN de la Vienne et ancienne tête de liste sur la commune de Poitiers lors des élections municipales.

2015-03-01_12.50.382015-02-13_09.33.192014-12-27_12.03.382014-12-20_20.24.18

Vous aussi vous souhaitez participer à nos actions ? Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

A très vite les Patriotes :)

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/lavenir-est-bleu-marine-dans-la-vienne-86-juin-2015/

Les Socialistes : Inventeurs en tous genres

La dernière mesure soit disant plus sécuritaire sur les routes par le Gouvernement socialiste est de faire baisser la vitesse des véhicules légers sur les routes départementales.

Cette mesure ne changera rien à la sécurité, ni à la pollution.

url

La vraie raison de mettre en place ce projet c’est pas seulement de faire baisser le nombre d’accidents sur les routes mais surtout de taxer encore plus les conducteurs.

Les effets pervers de cette mesure seront nombreux.

Cela peut devenir plus accidentogène par une monotonie de conduite des conducteurs au volant de leur véhicule liée à une vitesse trop faible sur des départementales avec perte de vigilance et de somnolence en circulant à 80 Km/Heure, ce qui oblige à rétrograder régulièrement en 4 ème vitesse et qui occasionnera d’autant plus une surconsommation de carburant, donc une pollution de l’atmosphère plus importante.

Cette mesure est d’autant plus absurde que les automobilistes seront soumis au même traitement de la limitation de vitesse des poids lourds ce qui provoquera indéniablement des bouchons, sans oublier la perte des points et des permis de conduire.

Une répression envers les fous du volant serait certainement plus efficace au lieu de pénaliser l’ensemble des conducteurs.

On arrête pas le progrès !   

Alain VERDIN

Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-socialistes-inventeurs-en-tous-genres/

Frais mois de mai et chaud juin amènent pain et vin

L’on ne sait point encore si, comme l’adage le dit, le mois de juin sera chaud et si le mois de mai se poursuivra sur sa lancée avec une fraicheur, plus ou moins présente.

 2014-12-23_10.07.23

Ce que l’on sait en tout cas, c’est qu’en ce mois de mai 2015, les militants frontistes sont de sortie pour de nouvelles actions.

 

À la différence des militants du système UMPS, les équipes du FN/RBM Vienne sont présentes pendant et surtout hors des périodes électorales !

 2014-08-28_13.39.45

Nos actions passent principalement par le boitage afin de faire connaitre nos idées patriotes à vous, nos concitoyens sur les communes de Poitiers, Buxerolles, Montamisé, Mignaloux-Beauvoir, Fleuré, Saint Georges les Baillargeux, Chasseneuil du Poitou, et Dissay, ces derniers temps.

 

Nos tracts, déposés dans les boîtes-aux-lettres, sont les suivants :

– Tract « La préférence étrangère est appliquée, Retraite : les étrangers y ont droit sans avoir cotisé! « .

– Tract « Aide médicale d’Etat : gratuité pour les clandestins : arrêtons le scandale ! »

– Tract « Programme de Marine Le Pen ».

– Tract « Retraites sacrifiées : il faut dire Stop ! »

2015-03-01_11.06.22

 Aussi, nous renforçons nos actions de terrain avec des actions de  collage persistantes dans notre beau département de la Vienne où les habitants nous ont placé en tête du premier tour des élections départementales avec plus de 22,54% soit 33 402 suffrages.

2014-12-23_10.12.122015-02-03_11.36.37

Rejoignez l’Espérance Bleu Marine

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

la

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/frais-mois-de-mai-et-chaud-juin-amenent-pain-et-vin/

Vivre ensemble, c’est quoi ?

Pas moins d’une trentaine de mains courantes au Commissariat de Police de Poitiers, pour dénoncer des incivilités à répétition d’un locataire qui mène la vie dure à son voisinage depuis très longtemps, dans un immeuble de la place de Bretagne.

Des faits similaires se déroulent depuis deux ans à Saint-Benoît.

Point_d'interrogation

Pourtant, le Maire de cette localité, peu ému, ne s’est même pas déplacé pour exercer son pouvoir d’Officier de Police Judiciaire et ainsi garantir la tranquillité de tous ses citoyens.

Il s’est seulement contenté de citer une belle phrase politicienne : « C’est un choc de culture entre ces familles dont une n’est pas encore rentrée dans le moule républicain ». Mais qu’appelez-vous le « choc des cultures » et le « moule républicain » ?

Belle démonstration, Monsieur le Maire, de votre façon de gérer les conflits de voisinage ! Cependant, vous ne pouvez ignorer ces incidents récurrents dont les auteurs bafouent les règles de vie en collectivité dans l’indifférence totale et au mépris des citoyens aspirant à une vie paisible.

Alain VERDIN, secrétaire départemental du Front National de la Vienne dénonce depuis très longtemps ces problèmes d’incivilité, de comportements excessifs de personnes qui perturbent sans cesse la tranquillité publique.


Pourtant, le cercle infernal n’est pas prêt de s’arrêter tant que les politiques locales ne prendront pas des mesures efficaces imposant à des personnes issues de communautés différentes de respecter les règles du bien vivre ensemble.


Cette situation est la conséquence du laxisme que nous connaissons depuis plusieurs années.

Mais il est d’autant plus facile de rester indifférent à des nuisances persistantes, quand elles se déroulent bien loin de nos fenêtres !

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/vivre-ensemble-cest-quoi/

Explosion des impôts locaux à Buxerolles – les socialistes nous rackettent !

Explosion des impôts locaux à Buxerolles

Les socialistes nous rackettent !

Lors du vote budgétaire primitif de 2015 en présence du Maire socialiste Jean Louis Chardonneau, représentant du tandem Hollande / Valls pour Buxerolles, la décision a été prise d’augmenter la fiscalité de 5,9% à Buxerolles.

 Passent ainsi de 14.88 à 15.62% la taxe d’habitation, de 19.70% à 20.68% la taxe foncière sur propriétés bâties et de 48.24 à 50.64% la taxe foncière sur propriété non bâtie.

impot-locaux

 C’est un véritable scandale !

 Compte tenu des 0,9% de réévaluation des bases, cela donne un taux d’imposition qui augmente de 5,9% pour les contribuables buxerollois, déjà étouffés par la vie chère et les contraintes du quotidien.

 

 On peut donc constater que les villes de France gérées par l’UMPS augmentent de manière considérable les impôts locaux.

De même, les villes du Front National et du Rassemblement Bleu Marine, elles, sont les seules à maintenir ou à baisser la pression fiscale de leurs administrés.

 À Nice, la municipalité de Monsieur Christian Estrosi va accroître la pression fiscale de 2 à 5%, ce qui se traduira en moyenne par un supplément de 40 euros par ménage.

À Lille, chez Martine Aubry, la taxe foncière va bondir de 10.5% asphyxiant un peu plus les classes moyennes propriétaires de leurs biens immobiliers.

Les arguments éculés par les responsables politiques de l’UMPS pour justifier cette augmentation ne tiennent pas. Avec une hausse de 26% du personnel entre 2000 et 2011 et une augmentation de 3.9% de la masse salariale de la fonction publique territoriale en 2014, les municipalités ont laissé filer les embauches sans jamais mettre en œuvre une gestion en bon père de famille.

Contrairement aux mairies UMPS qui augmentent les impôts locaux, les Maires FN/RBM ont compensé la baisse des dotations d’État par une lutte efficace contre la mauvaise dépense publique, et ceci par :

– Une suppression des subventions clientélistes;

– Une renégociation des marchés publics;

– La réorganisation des services municipaux;

– Le non-remplacement de départs à la retraite;

– La réintégration de services délégués en régie municipale;

 

Cette gestion de bon sens a permis de dégager des marges de manœuvre pour maintenir l’investissement tout en n’augmentant pas la fiscalité locale.

À Hénin-Beaumont, deux baisses successives de la taxe d’habitation ont été menées : une baisse de 10% pour l’année 2014 et une baisse de 5% pour l’année 2015.


Tout ceci démontre, s’il en était encore besoin, que les Maires Front national mènent une autre politique locale, au service de leurs administrés, tout comme il sera possible demain, de mener une autre politique régionale et nationale au service des Français.

Face à cette situation, Rejoignez le Front National Buxerolles

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/explosion-des-impots-locaux-a-buxerolles-les-socialistes-nous-rackettent/

Rassemblement des Patriotes le 1er Mai à Paris

11175054_1097468890269434_2002768047419247495_n

Venez défiler à Paris le 1er mai prochain aux côtés de nos militants et l’ensemble de nos élus, notamment nos nouveaux conseillers départementaux !

Départ à partir de Poitiers et Châtellerault, contactez nous pour être aux cotés de Marine Le Pen le 1er Mai dans la capitale.

– Téléphone Portable :  06 65 86 46 86

– Adresse électronique : fn86180@gmail.com

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/rassemblement-des-patriotes-le-1er-mai-a-paris/

Au menu d’Avril 2015, collage et boitage dans la Vienne

Les militants du Front National/Rassemblement Bleu Marine Vienne sont toujours sur le terrain afin de poursuivre l’implantation de notre mouvement Patriote dans la Vienne.

2015-02-22_13.25.142015-04-02_13.07.482015-02-22_13.30.462015-04-01_16.26.21

2015-04-01_15.43.00

Rappel des résultats du 1er tour pour les départementales dans la Vienne :

– Front National / Rassemblement Bleu Marine : 22.5%

– Parti Socialiste : 21%

– Divers droite : 15.8%

– UMP : 15.4%

– FDG : 7.2%

– UDI : 2%

 

Rejoignez la Vague Bleu Marine

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/au-menu-davril-2015-collage-et-boitage-dans-la-vienne/

Face aux trahisons de l’UMPS, le 29 Mars – Votez pour les candidat(e)s Front National / Rassemblement Bleu Marine !

Face aux trahisons de l’UMPS, le 29 Mars –

Votez pour les candidat(e)s Front National / Rassemblement Bleu Marine !

unnamed10993491_389237427923217_6170887321458952932_n

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/face-aux-trahisons-de-lumps-le-29-mars-votez-pour-les-candidates-front-national-rassemblement-bleu-marine/

Front National Vienne, analyse 1er tour des Départementales 2015

Chers Compatriotes,

Au lendemain du premier tour des élections départementales, les Candidat(es), Suppléant(es), Militants peuvent être fiers de la formidable campagne de terrain qu’ils ont menée partout dans la Vienne ces dernières semaines.

le-logo-du-front-national_1486892

 Je tiens personnellement à apporter, à tous nos compatriotes mes sincères remerciements d’avoir porté leur suffrages sur nos candidats des 19 cantons de notre département de la Vienne.

Malgré les calomnies, les injures, témoignages de mépris à l’égard de millions de Français.

Malgré les coups bas, toutes les opérations de manipulation téléguidées par le Premier Ministre Manuel Valls devenu le Directeur de campagne du PS, nous avons su résister et nous avons maintenu le cap !

Au lendemain des attentats islamistes qui ont frappé la Tunisie, Manuel Valls est même allé jusqu’à exploiter ces événements tragiques pour appeler à voter PS.

Maître en opportunisme lui aussi, Nicolas Sarkozy s’est pour sa part soudainement prononcé contre les menus de substitution dans les cantines scolaires et le port du voile à l’Université.

ob_8465f7_crise-300x224

C’est pourtant ce même Sarkozy qui, sous son mandat présidentiel, n’a fait qu’encourager le communautarisme et a fait des islamistes de l’UOIF et du Qatar des partenaires privilégiés de l’État !

Le seul voile qui devrait être interdit est celui de la tromperie gouvernementale. Un voile médiatique que notre très cher gouvernement utilise pour cacher les réels soucis de notre peuple  (le chômage, immigration massive, l’insécurité, fermeture d’entreprises PME –TPE- Artisants, Commerçants, le pouvoir d’achat des ménages, éducation etc…etc…etc…).


Dans 43 départements le Front National est arrivé en tête et 33 en deuxième position, avec 8 élus dès le premier tour.

Que le Front National ait été la cible d’autant d’attaques, venues de toutes les formations politiques du système, montre que nous avons déjà gagné deux batailles fondamentales :

La bataille des idées, donc de l’opinion, et la bataille morale. Nous portons l’espérance populaire et l’alternative politique à leurs échecs et à leurs trahisons !


Il avait été dit lors des élections municipales de 2014 qu’il n’y avait pas de Front National à Poitiers et dans la Vienne. Pourtant 6 candidats élus à Poitiers, Chatellerault, Thuré.

Jean–Pierre Raffarin ancien Premier Ministre avait même cité qu’il n’y avait pas de Front National dans la Vienne. Une fois de plus le Front National ne cesse de s’implanter localement en présentant 19 binômes de candidats dans les 19 cantons de la Vienne.

Évidement on nous dira « oui mais vous n’avez pas d’élu », mais je vous rassure pour l’instant nous nous installons doucement mais sûrement alors il va falloir qu’ils s’habituent (UMPS) à notre présence partout et pour toutes élections à venir.

Dans la Vienne nous avons amélioré notre score des européennes passant de 22,35% à 23,38%.

La victoire de L’UMP est du essentiellement à l’union de l’UDI et Modem, alors ils n’ont tous pas de quoi jubiler.

Le PS n’en finit pas de perdre des pourcentages ce qui prouve bien que leur politique idéologique est une véritable catastrophe pour nos concitoyens qui sombrent de plus en plus dans le chômage et la précarité.

Le Front National ne cesse de progresser d’élections en élections et l’UMPS peuvent désormais savourer cette mince victoire pendant qu’il est encore temps et qui va bientôt leur donner un arrière goût amer de notre arrivée en force pour les prochaines échéances électorales des régionales de décembre 2015. 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/front-national-vienne-analyse-1er-tour-des-departementales-2015/

Divers articles sur les résultats du Front National / Rassemblement Bleu Marine de la Vienne

Divers articles sur les résultats du Front National / Rassemblement Bleu Marine de la Vienne

Logo-Rassemblement-Bleu-Marine-Front-National-FN-RBM-2013

La droite résiste et le PS souffre sur fond de poussée du FN

Le premier tour des élections départementales a été marqué par une poussée du Front national, au détriment du PS, éliminé dans quatre cantons.

Situation inédite, au terme du premier tour des élections départementales dans la Vienne.

Si la participation a été plus forte que prévu (53,88%), le résultat de cette journée de vote confirme les craintes du Parti Socialiste.

Ses candidats sont éliminés à Jaunay-Clan, Chauvigny, Châtellerault 1 et Châtellerault 2.

Dans ces quatre cantons, le duel du second tour opposera des représentants de la droite et du centre à ceux du Front national.

Dans le canton de Lusignan, il s’en est par ailleurs fallu de quelques voix seulement pour que les frontistes soient en mesure de se maintenir et d’imposer une triangulaire aux candidats de gauche et à ceux de la droite et du centre. Ailleurs, leurs scores avoisinent souvent les 20%.

Si le FN pèse sur la donne électorale, la majorité sortante a aujourd’hui de bonnes raisons qu’elle peut sortir renforcée de ces élections. Au vu du premier tour, la gauche risque de n’être en mesure que de remporter cinq à huit cantons au mieux, sur dix-neuf.

Cas de Chatellerault 2

La Majorité départementale contre le Front national au second tour

Dans le canton de Châtellerault 2, le duo de la majorité départementale Valérie Dauge – Alain Pichon arrive en tête (39,5%) avec une avance relativement confortable. Il est devant dans la plupart des communes du canton.

FB AUDEBERT

Au second tour, il affrontera le duo du Front national Éric Audebert – Cécile Perrot qui réalise un excellent premier tour (30,84%).

Fait marquant, le FN/RBM arrive en tête à Châtellerault (elle remporte six des huit bureaux).

Elle est devant également à Leugny, les Ormes, Orches et Saint-Rémy-sur-Creuse.
Éric Audebert exprime sa satisfaction d’être présent au second tour: « J’étais pratiquement sûr d’y être. C’est un très bon score, on est qualifié largement.

Le second tour risque d’être plus serré, mais il faut y croire. »
Naturellement, Alain Pichon et Valérie Dauge sont eux aussi satisfaits.

Comme Éric Audebert, ils disent ne pas être surpris par la présence du Front national au second tour… Même s’ils reconnaissent que « la vague FN est peut-être un peu plus forte qu’on imaginait ».
En revanche, le Parti socialiste et les Verts font la grise mine. Le duo Didier Pineau – Éliane Greletty est laminé, très loin derrière la majorité départementale et le FN (19,96%, à 1.000 voix du FN). Au second tour, son message est sans ambiguïté: « Nous appelons à faire barrage au Front national. »

Cas de Jaunay Clan

UMP-FN : le duel annoncé la gauche blackboulée

La Gauche blackboulée du canton de Jaunay-Clan…

280px-Église_Saint-Denis_de_Jaunay-Clan

Même si certains y comptaient, d’autres ne s’y attendaient pas.

C’est la première fois qu’elle ne figure pas au second tour d’une élection.

Les socialistes avec 9,75% des inscrits n’ont pas pu se maintenir, idem pour le Front de gauche avec 6,10%.

Dans plusieurs communes (Beaumont, Chabournay, Vendeuvre) le binôme FN (Jean-Luc Rivière et Maryse Lacombe) talonne de quelques voix parfois le tandem DVD Karine Journeau et Francis Girault.

Le conseiller général sortant qui réalise 40,65% s’attendait plus ou moins à ce résultat, mais pas à ce fort taux d’abstention lié en partie, explique-t-il, au nouveau découpage.

Estimant que le FN a fait le plein de ses voix, il espère en gagner en mobilisant dans le camp des abstentionnistes.

Il pourra compter également sur des voix de Gauche.

Dès les résultats, le socialiste Léopold Brugerolle a appelé à voter contre le FN, regrettant la division de la Gauche et dénonçant le caractère national de la campagne du FN.

« Avec les écologistes et le Front de Gauche, nous aurions été en ballottage. » Le total des voix des socialistes (20,89%) et du Front de Gauche (13,07%) s’élève en effet à près de 34%.
Satisfait d’avoir atteint son objectif, Jean-Luc Rivière (FN) ne conteste pas avoir bénéficié du contexte national mais insiste sur son implantation locale et son expérience de candidat. Il a, depuis 2007, participé à divers scrutins.

Cas du canton de Chauvigny

Duel Droite – Front national au second tour

C’est « le Châtelleraudais » qui a joué l’arbitre au soir de ce premier tour d’élections départementales dans le canton 5 Chauvigny-Vouneuil.

RB REUNION FN

Car bien que crédité de plus de 50% de voix dans les communes de La Chapelle-Viviers, Fleix, Lauthiers, Paizay-le-sec, Sainte-Radegonde (62.5%) et dans son fief chauvinois, Alain Fouché et sa colistière Isabelle Barreau-Enon de la Majorité départementale, affronteront au deuxième tour le binôme Christian Fouin et Anne Quillet du Front national, qui flirtent avec les 30% de suffrages du côté de Cenon-sur-Vienne, Archigny ou encore Availles-en-Châtellerault.

Avec 25.2% des voix sur le total du canton, Christian Fouin se dit « très satisfait de ce score, pour une première participation » dont il déduit que « désormais, les électeurs ne sont plus dans un vote de contestation mais d’adhésion ».
Avec 18.9% de voix, le binôme Gilles Michaud et Isabelle Van Brabandt (PS -PRG) joue les recalés tout comme la liste « Inventons la Vienne écologique et solidaire » de Jean-Pierre Tremel et Renée Reppel créditée de seulement 10.9%.

Cas du canton 14 Poitiers-2

Le PS en tête mais le FN pousse aux Couronneries

Le 19 février dernier, nous avions annoncé dans nos colonnes que ce « fief de gauche serait difficile à prendre ». Mustapha Karki associé à Nathalie Desjardins (droite et centre) vient de le constater une nouvelle fois hier soir en obtenant dix points de moins que le duo socialiste Magali Barc-Ludovic Devergne.

10936670_759349500818080_1939557682_o

Du côté du Parti socialiste, la conseillère générale sortante, Magali Barc, « contente d’être en tête » avec 36,08% des suffrages, ne cachait néanmoins pas son inquiétude sur « le gros score du FN.

Dans certains bureaux de Buxerolles, il était à 25 ou 27% ». L’élue socialiste aurait pu aussi citer les performances frontistes aux Couronneries où aucun bureau de vote n’est en dessous de 20% (Le record: 29,61% dans le bureau de vote 49 à l’école Alphonse Daudet).

Avec 20,68% sur l’ensemble du canton, Arnaud Fage, associé à Fanny Rion, ne boudait pas son plaisir: « C’est une percée très importante. Le travail de terrain a payé. Maintenant, nous allons construire pour les futures élections régionales ».

Quelle consigne de vote pour dimanche prochain? « Les gens sont grands et vaccinés. Pour ma part, ce ne sera ni l’un, ni l’autre. C’est bonnet blanc et blanc bonnet ».

Cas du Canton 11 Migné-Auxances

Le FN plus que jamais se pose en arbitre

Cinq paires de candidats s’opposaient en ce premier tour.

Il n’en restera que deux, celles qu’on attendait: Séverine Saint-Pé et Benoît Princet pour la Majorité départementale, Yves Rouleau et Hélène Junqua pour le PS.

VERDIN RONCHTATO 1

En termes de scores individuels, avantage aux premiers, qui devancent leurs adversaires de quatre points.

Le second tour s’annonce pourtant serré.

Les candidats socialistes peuvent espérer un bon On n’en dira pas autant des 8% de voix du centre. Non seulement on connaît l’indépendance d’esprit des électeurs du Modem mais surtout l’opération déstabilisation lancée à travers cette candidature par Denis Brunet, conseiller général sortant de Mirebeau contre les candidats officiels de la Majorité départementale, pourrait ne pas être terminée.
Avec leurs 8 petits points, les candidats centristes gardent ainsi toute leur capacité de nuire.
Sur le papier, gauche et centre-droit sont à égalité quasi parfaite.

Mais les désistements plus ou moins bons et surtout l’humeur versatile des électeurs du Front national (près d’un votant sur quatre) rendent périlleux tout pronostic dans ce canton.

Cas Châtellerault

Le FN comme un coup de tonnerre

Coup de tonnerre sans précédent à Châtellerault où le Front national s’est qualifié pour le 2 tour dans deux cantons sur trois, éliminant du même coup le PS et la gauche.
LESCOP FAYOL 2

Hier soir, à la salle Clemenceau, qui servait de bureau centralisateur pour ces départementales, la poignée de militants frontistes présents affichaient leur sérénité alors que les résultats tombaient.

« Notre objectif clairement, c’est d’être au second tour dans les trois cantons », clamait alors Ghislain Lanet, candidat avec Laure Brard sur le canton Châtellerault 3, finalement les seuls à ne pas en être.

Pour le coup, le parti de Marine Le Pen n’aura pas réussi le grand chelem sur Châtellerault mais il s’en sera fallu de peu.

De 79 voix exactement, celles qui permettent au binôme Cibert-Forestier (PS-SE) de se sauver dans le canton Châtellerault 3.

Évidemment, ce rattrapage par les bretelles ne doit pas masquer l’énormité de la claque prise par la gauche hier soir. Le Front national la devance dans deux cantons mais de manière très nette.

Sur Châtellerault 1, avec une abstention de près de 55%, le jeune élu de Thuré Thomas Fayol, associé à Sylviane Lescop, dépasse la barre des 30%.

Il réalise des scores inespérés à Naintré (34,9%) et à Thuré (35,3 %), deux villes tenues par la gauche. Le candidat frontiste est également devant dans un bureau du quartier de la Plaine d’Ozon.

Sur Châtellerault 2, avec une participation un peu plus importante (48%), Éric Audebert  et Cécile Perrot flirtent eux aussi avec la barre des 30%. Ils font même sensation en ville, dans le très populaire quartier de Châteauneuf, devançant le duo de la majorité départementale Valérie Dauge-Alain Pichon et arrivant en tête dans six bureaux sur huit.

 

« Il faut avouer que ce n’était pas forcément un scrutin favorable pour nous, savourait hier soir Éric Audebert. L’avenir nous réserve de bonnes choses. Le travail continue de payer. J’y crois pour le second tour. »

La gauche châtelleraudaise va se réveiller ce matin avec une belle gueule de bois. Et ce n’est pas l’appel, hier soir, du socialiste Cyril Cibert à faire barrage au Front national, qui y changera grand-chose.

Source : Centre Presse, la Nouvelle République

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/divers-articles-sur-les-resultats-du-front-national-rassemblement-bleu-marine-de-la-vienne/

OUI À LA SOLIDARITÉ ! NON À L’ASSISTANAT !

image6

Face à la politique économique et sociale menée par le gouvernement PS, les responsables de l’UMP sont à l’affut et espèrent bien profiter de la situation pour remporter les élections départementales.

Ce serait oublier un peu vite que leurs solutions, maintes fois réchauffées, nous conduisent à l’échec aussi surement que celles adoptées par leurs amis de la Gauche, comme en témoigne la situation de la Vienne.

Fin 2013, 60 000 personnes sont allocataires du Revenu de Solidarité Active en Poitou-Charentes. Comme en 2012, leur nombre augmente fortement (+5,4 %).

 

Dans la Vienne, on dénombre 15 264 allocataires soit une hausse de 4,1% entre 2012-2013.

 

En Poitou-Charentes, plus de 101 000 allocations de minima sociaux ont été versées au cours de l’année, soit 5 % de plus qu’en 2012.

 

Certes, des formations professionnelles ont été proposées, mais sans réel succès de retour à l’emploi.

 

Ainsi donc, les solutions proposées ne sont que des effets de manche destinés à faire croire que l’exécutif départemental UMP possède enfin les solutions.

Au bout de trente ans, il serait temps !

 

Conjuguant une politique nationale sans cap à des mesures locales inefficaces, notre pays et notre département s’acheminent vers de nouveaux records de chômage et de pauvreté…

Le Front National propose :

 

– Une solidarité réelle plutôt qu’un assistanat artificiel : notre mission sera de mettre en place une véritable politique de réinsertion afin de redonner aux habitants de la Vienne travail et dignité tout en sanctionnant ceux qui abusent de notre système social.

 

– La prospérité des entreprises plutôt que la prospérité du chômage : c’est par une politique volontariste d’aide aux entreprises locales afin de les aider à embaucher plus et non par la multiplication sans fin des aides sociales, que nous permettrons à nos concitoyens chômeurs de retrouver du travail.

Face aux trahisons de l’UMPS, le 22 Mars – Votez pour les candidat(e)s Front National / Rassemblement Bleu Marine !

10993491_389237427923217_6170887321458952932_n

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/oui-a-la-solidarite-non-a-lassistanat/

Communiqué de presse sur « La hausse des violences dans la Vienne »

 Les forces de l’ordre et la préfecture de la Vienne ont présenté les chiffres de la délinquance dans notre département.

Il transparait une contention des atteintes volontaires à l’intégrité physique et est enregistrée une hausse des atteintes aux biens (de l’ordre de 9% pour les vols de véhicules à moteur).

violence-urbaine1

 Cette situation est révélatrice de l’échec patent des politiques menées par la gauche et par la droite ces dernières années en matière de sécurité publique.

Notre département, connu pour sa paisibilité, connait près de 2 200 atteintes volontaires à l’intégrité physique et plus de 11 000 cambriolages aux biens.

Contenues ou en augmentation, ces atteintes à l’ordre public sont d’autant plus intolérables que le département connait un reflux économique important, voyant ses entreprises et ses commerces disparaître les uns après les autres.

Le combat contre l’insécurité est donc porté par deux impératifs de taille: d’un côté la protection de nos concitoyens et de l’autre le regain économique, n’étant uniquement rendu possible que par l’assurance de la stabilité du territoire.

 Le Front national voit et comprend les dynamiques négatives à l’œuvre dans la Vienne, comme partout en France, et pointe du doigt les responsables de la dégradation de notre qualité de vie: l’UMP et le PS, ou plus simplement, l’UMPS.

C’est ainsi que, entendant les préoccupations de nos concitoyens, nous, militants et cadres du FN-RBM, centrerons notre action sur le combat à l’insécurité.

 Pour cela, nous en attaquerons les causes profondes: l’immigration, les moyens limités des forces de l’ordre et le laxisme de la Justice.

De même, nous conjuguerons cette politique avec celle de la redynamisation économique et commerciale du département, renforçant la sécurité dans ce domaine-ci aussi (la Vienne enregistrant une augmentation de 17% des escroqueries et des infractions économiques et financières).

 Par conséquent, le Front national, comprenant les véritables aspirations des Français, est le seul parti à même de pouvoir faire entendre leurs voix et à suppléer à leurs besoins.

C’est ainsi que nous vous invitons vous, Français et Poitevins, à  rendre possible cette politique en nous apportant votre soutien et votre vote lors des élections départementales des 22 et 29 mars prochains.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/communique-de-presse-sur-la-hausse-des-violences-dans-la-vienne/

L’espérance Bleu Marine sur les panneaux de la Vienne

Mobilisation générale des militants et sympathisants FN/RBM de la Vienne avec de multiples collages touchant nombre de villes de la Vienne afin de défendre nos couleurs.

Voici un panel de nos collages

2015-02-07_12.05.262015-02-07_12.01.142014-12-23_16.50.432014-08-28_13.51.132014-12-06_11.44.46

Rejoignez notre Dynamique

Bleu Marine

 

Prenons Contacts

 

VIA notre adresse électronique :

 

fn86180@gmail.com ou sur

notre

téléphone 06 65 86 46 86

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/lesperance-bleu-marine-sur-les-panneaux-de-la-vienne/

Départementales : le FN peut confirmer sa percée dans la Vienne

La réforme du scrutin est favorable au Front national qui est arrivé en tête aux européennes de 2014 dans la Vienne. Peut-être pas au point d’avoir des élus…

Dans l’ancien canton des Trois-Moutiers, symptomatique de sa percée dans la Vienne, le Front national a récolté 14% des suffrages aux cantonales de 2011, 25% à la présidentielle de 2012 et près de 36% aux européennes de 2014.

carte2

Les élections départementales des 22 et 29 mars prochains confirmeront-elles cette tendance?

Une semaine après la surprise de l’élection législative partielle du Doubs, l’hypothèse semble tout à fait crédible.

En mai dernier, le parti de Marine Le Pen était déjà arrivé en tête des élections européennes dans la Vienne avec 22,35% des voix.
« Dans les nouveaux grands cantons, les gens connaissent moins les candidats; ça peut nous être favorable, estime Alain Verdin, le président de la fédération départementale du FN.

Le vote sera moins local qu’aux cantonales avant. »

Le point de vue est partagé par Dominique Breillat. « L’ancrage local est beaucoup plus difficilement visible, explique le politologue poitevin.

On se retrouve avec des binômes et un mode de scrutin qu’on ne comprend pas, dans des cantons qu’on ne connaît pas et les gens vont être tentés par le vote protestataire. »
D’autant que de nombreux élus sortants ne se représentent pas et que la plupart des candidats sont peu connus.

Sans même évoquer le cas de Poitiers où personne ne semble vraiment savoir dans quel canton voter.

« Le scrutin risque de prendre un caractère national, plus que par le passé, ajoute Dominique Breillat. On aurait voulu renforcer le vote FN qu’on ne s’y serait pas pris autrement. Bien souvent, ce parti présente des candidats qui ne résident pas dans le canton, qui ne connaissent pas le canton et qui n’y font même pas campagne.

Il n’y a qu’à attendre que le fruit tombe. »
Il n’est ainsi pas du tout exclu de retrouver des candidats du Front national au deuxième tour dans certains cantons, même si la probabilité de triangulaires est faible avec un seuil fixé à 12,5% des électeurs inscrits sur les listes pour se qualifier.

Dans le Loudunais, face à Bruno Belin (UMP).

Dans le canton de Migné et Neuville où le leader départemental du parti peut profiter de la division de la droite. Dans celui de Châtellerault-Ouest où le jeune conseiller municipal FN de Thuré est candidat.

Mais aussi à Châtellerault-Nord où Éric Audebert se présente. Ce dernier n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai; bien implanté localement, le boulanger châtelleraudais s’était déjà qualifié pour le second tour en 2011. Dans tous ces cantons, le FN avait obtenu entre 24 et 32% des votes en mai dernier.
« Nous avons fait des scores très intéressants dans le Nord-Vienne et je pense que notre électorat s’est fidélisé, souligne Alain Verdin.

Je crois que l’hémorragie du PS et de l’UMP va se poursuivre. On l’a vu dans le Doubs malgré les appels au front républicain et le ni-ni dans l’UMP, les électeurs ont voté librement. Et puis on sent un ras-le-bol général. »
Cela confirme le sentiment de Bruno Belin: « Ils n’ont pas besoin de faire campagne. Ils vont miser sur l’exaspération du monde rural.

Dans le Loudunais, leurs candidats sont de Châtellerault et de Poitiers; ils ne connaissent pas le canton, souligne le premier vice-président sortant du conseil général. Leur seul arme, c’est le bulletin de vote « Rassemblement Bleu Marine ». »
Cela peut-il être suffisant pour l’emporter dans un canton et envoyer des élus siéger au futur conseil départemental?

Dominique Breillat ne le croit pas: « Les candidats du FN n’auront pas de réserves de voix pour cela. » Alain Verdin non plus.

Son objectif affiché est d’atteindre le second tour dans plusieurs cantons. Ce qui, en soi, provoquerait déjà autant de petits séismes locaux.

Source : la nouvelle république

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/departementales-le-fn-peut-confirmer-sa-percee-dans-la-vienne/

Tous sur le terrain – Front National / Rassemblement Bleu Marine de la Vienne (Février 2015)

Plus que jamais, les militants du Front national / Rassemblement bleu marine sont sur le terrain pour continuer à diffuser nos idées à nos compatriotes.

Après la poussée patriotique de Sophie Montel dans le Doubs, le FN/RBM apparaît comme la seule alternative crédible proposée au peuple français.

2015-02-06_08.11.33

La barre fatidique des 50%, est à notre portée.

Nous pouvons ainsi nous féliciter de voir la candidate FN du Doubs passer de plus de 32% au premier tour à plus de 48% au deuxième tour, seule, face à tout un système coalisé (UMPS-Verts-UDI-Modem-Front de gauche, etc).

En ce qui nous concerne dans la Vienne, nous poursuivons nos distributions de tracts avec des thèmes variés tel que :

 2015-02-07_10.27.43

– le tract « Augmentation du chômage dans la Vienne, il faut dire Stop! »;

– le tract « commerçants, artisans : Vaches à laits de l’UMPS.
Le Front national a les solutions ! ».

– le tract « La préférence étrangère est appliquée, Retraite : les étrangers y ont droit sans avoir cotisé! ».

– le tract « Retraités sacrifiés, il faut dire Stop! »;

– le tract Islam Radical « Syrie, Nice, Charlie Hebdo. Bientôt dans la Vienne? ».

 En plus de boitages incessants, des collages importants ont lieu dans de nombreuses villes du département tel que Poitiers, Buxerolles, Migné-Auxances, Avanton, Mirebeau, Loudun, Cissé, Neuville-de-Poitou.

2015-01-03_10.12.53 2015-02-03_11.36.41

Suivez l’actualité du FN/RBM 86 à travers nos pages Facebook :

1526303_1406335429606779_590549215_n

– Facebook « Front National 86, la page » : https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147?fref=ts

BandeauDepVerdin

– Page Facebook Alain Verdin (Responsable FN Vienne)

https://www.facebook.com/pages/Alain-Verdin/360573107408832

10967208_767709946648702_1997661553_o

– Page Facebook Arnaud Fage – Fanny Rion Canton 14 https://www.facebook.com/pages/Arnaud-Fage-Fanny-Rion-Canton-14-Poitiers-2/690277104423071

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/tous-sur-le-terrain-front-national-rassemblement-bleu-marine-de-la-vienne-fevrier-2015/

Chômage dans la Vienne, toujours plus haut avec les socialistes

A fin décembre, la courbe du chômage est encore à la hausse dans le département.

chomage1

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C à Pôle emploi s’établit à 31.606 dans la Vienne, fin décembre 2014. Ce nombre augmente de 0,8 % (soit + 237) par rapport à novembre. Sur l’ensemble de l’année 2014, la hausse est de 8,5 % dans le département

A l’heure ou le gouvernement Hollande/Valls s’entête à refuser de venir en aide à notre industrie nationale, laisse faire les délocalisations et abandonne les PME/PMI, les départements français saignent de cette politique inconsciente et mortelle.

Pour le retour de l’emploi, le Front National de la Vienne et Marine Le Pen proposent :

– la mise en place d’un protectionnisme intelligent aux frontières. Taxer les produits étrangers plus fortement que les produits français pour favoriser la production nationale.

– Voter une loi « achetons français » réservant les marchés publics aux entreprises nationales.

– Aider les PME/PMI, premières créatrices d’emploi dans notre pays.

– Un Etat stratège qui fixe les grands axes de notre politique économiques et aide au développement des filières d’avenir et des secteurs stratégiques.

– Tirer les leçons de l’échec absolu de l’euro par le retour progressif à une monnaie nationale qui dopera notre compétitivité.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/chomage-dans-la-vienne-toujours-plus-haut-avec-les-socialistes-2/

Opération enfumage réussie ?

Hollande 40 %  Valls 60 % d’opinions favorables. Opération enfumage réussie?

Sans aller vers la théorie du complot, il était évident qu’après le temps des « embrassades républicaines », les politiciens allaient surfer sur la vague qu’ils n’avaient certainement pas provoquée, sinon par leur incompétence et leur irresponsabilité. Cette prévision valait tant en politique intérieure que dans le domaine international.

nuage-radiodesactive_w

L’engagement militaire de la France en Irak a ainsi été approuvé le 13 janvier, sans coup férir, et subrepticement dans l’euphorie de « l’union républicaine » du 11 janvier ; l’intervention israélienne au Liban du 18 janvier  « pour empêcher que ne se commette un attentat terroriste » sont là pour le confirmer.

La réunion annoncée des ministres des affaires étrangères européens annoncée par M. Fabius s’inscrit également dans cette grille d’analyse et prépare une accélération du processus d’intégration fédérale européenne donc « étasunienne »qui ne ferait qu’aggraver l’insécurité de notre monde « global ».

Dès lors les Cassandre de touts poils peuvent annoncer que toutes les conditions sont réunies pour créer  un climat de guerre civile mais également d’une troisième guerre mondiale. 

Il était évident que M. Hollande aller surfer sur l’émotion suscitée par ces assassinats aussi lâches qu’odieux pour essayer au moins de réduire les défaites annoncées aux prochaines élections.
La « gauche de la gauche » et les verts sont contraints au ralliement (sans compter les exigences d’un accord électoral pour assurer leur existence).

Faute de programme politique, la prétendue droite, privée du terrain sécuritaire qu’elle a tenté de confisquer au FN, va se trouver prisonnière du piège de « l’unité nationale » (l’esprit du 11 janvier) et de l’interdiction de toute alliance avec…vous devinez qui.


Dans ces conditions en entretenant le climat d’insécurité par un déploiement approprié des forces de l’ordre, par la répétition des analyses par les experts en terrorisme patentés dans nos grands médias et par l’occupation du terrain par un E Valls au faîte de sa popularité, Hollande peut aujourd’hui, non seulement espérer se représenter, mais encore gagner les élections présidentielles. 

Mais il reste toujours un empêcheur de tourner en rond, le FN, qui, après « avoir eu tort d’avoir raison trop tôt »comme l’a très courageusement affirmé Philippe Bilger dans une de ses récentes chroniques dans son site « Justice au singulier »

Philippe Bilger conforté par les faits, ne manquera pas de bénéficier du réveil des consciences.

 

Aude-là de l’émotion, il y a la réflexion et l’action.


L’équipe du FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/operation-enfumage-reussie/

Le Front National / Rassemblement Bleu Marine présent dans tous les cantons de la Vienne

Les élections européennes ont donné des ailes au Front national avec les 25% de suffrages recueillis dans l’Hexagone, ce qui en fait, pour cette échéance, le premier parti politique de France.

800x600_176170

Et dans le département de la Vienne aussi avec 22,35% des voix, le Rassemblement Bleu Marine a viré en tête.

« Nous ne pouvions pas ne pas être présents partout pour ce rendez-vous », a résumé Alain Verdin, secrétaire départemental du FN dans la Vienne.

Ce dernier a présenté, hier, au foyer Guillaume-d’Aquitaine à Biard les 38 candidats. « C’est la première fois que le FN peut se présenter dans tous les cantons », a tenu à souligner Alain Verdin.

Ajoutant: « Notre objectif, c’est d’aller au second tour. Je suis confiant pour plusieurs candidats et ils peuvent aller encore plus loin. » Le patron départemental du FN veut incarner, à travers ces candidatures, « un changement profond ».

« C’est le message de la campagne électoral », a-t-il assuré.

Logo-Rassemblement-Bleu-Marine-Front-National-FN-RBM-2013

> La liste des candidats FN par canton: Chasseneuil: Hubert Adeline, Rolande Guinement; Châtellerault 1: Thomas Fayol, Sylviane Lescop; Châtellerault 2: Éric Audebert, Cécile Perrot; Châtellerault 3: Ghislain Lanet, Laure Brard; Chauvigny: Christian Fouin, Anne Quillet; Civray: Francis Poyant, Jeannine Juszczak; Jaunay-Clan: Jean-Luc Rivière, Maryse Lacombe; Loudun: Patrick Martinet, Aicha Houssein; Lusignan: Éric Perrain, Marie-France Lambert; Lussac-les-Châteaux: Didier Fourchaud, Sabine Fropos; Migné-Auxances: Alain Verdin, Marianne Ronchiato; Montmorillon: Jacques Durand, Chantal Quinqueneau; Poitiers 1: Daniel Dequaindry, Chantal Gachignard; Poitiers 2: Arnaud Fage, Fanny Rion; Poitiers 3: Pierre Magré, Danielle Grimaldi; Poitiers 4: Michel Gégou, Sylvie Ripoteau; Poitiers 5: Hervé Rousseaux, Patricia Duquerroux; Vivonne: Mickaël Pallac, Élisabeth Guillard; Vouneuil-sous-Biard: Joël Martin, Odile Zimmerman.

Source : Centre Presse, la Nouvelle République

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-rassemblement-bleu-marine-present-dans-tous-les-cantons-de-la-vienne/

La longue marche……

Le dimanche 11 janvier 2014, de grandes marches républicaines étaient organisées dans toute la France.

Bien qu’au niveau du FN aucune participation n’ait été prévue, compte tenu du rejet de notre présence par l’UMPS, chacun pouvait, à titre individuel, défiler.

Chatellerault-vous-etiez-7.000-pour-Charlie_reference

Une élue RBM au conseil municipal de Châtellerault, caricaturiste et dessinatrice à ses heures, a tenu à participer à cette manifestation à Châtellerault.

Un journaliste a interviewé notre camarade de par sa qualité de caricaturiste.

Des prises de paroles publiques ont eu lieu mais les « associations » ont refusé à notre amie de prendre la parole compte tenu de son appartenance politique.
Par contre l’imam de Châtellerault et le représentant des associations des mosquées ont pu s’exprimer.

Encore une fois, l’intolérance, et l’ostracisme ne sont pas encore une fois du fait de notre parti politique le « Front National ».

Marche et manifestation d’unité oui mais pas pour tout le monde… 

Ghislain Lanet
Secrétaire Départemental Adjoint Vienne Nord

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-longue-marche/

Janvier 2015 commence fort – Front National Vienne

Cette nouvelle année qui commence, pleine d’espoir pour les Patriotes du FN/RBM est d’ores et déjà placé sous le signe du militantisme dans notre département de la Vienne.

Ci-joint les photos des nombreux collages déjà effectués.

2014-12-06_11.44.402014-12-23_10.07.18

Par ailleurs, la fédération du Front National vous souhaite une très bonne année 2015 faite de joie, de bonheur, d’opportunité, mais avant tout, que vous gardiez la santé, car c’est le bien le plus précieux sur terre et on ne s’en rend jamais assez compte.

2014-12-23_10.07.142014-12-23_10.12.092014-12-06_11.44.49

Par ailleurs, réservez dès à présent la date du dimanche 25 Janvier 2015 qui sera l’occasion d’un rassemblement des Patriotes de la Vienne avec la venue d’une personnalité politique de notre mouvement.

Nous avons besoin de votre soutien pour les départementales des 22 et 29 Mars prochain.

Si vous avez envie que ça change, d’un souffle Patriote dans nos provinces.

Il est temps de franchir le pas et de prendre contact avec nous !

 

Rejoignez notre Dynamique Bleu Marine

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/janvier-2015-commence-fort-front-national-vienne/

« Sommes nous aux portes du pouvoir ? »

Le pouvoir ne se reconquerra que par une opposition forte, dynamique, structurée, face à l’UMPS,  qui faute de gérer la France, en ont décidé autrement de vouloir changer notre société, de la dénaturer, voire la déconstruire.

Tous ces sujets de préoccupations animent les conversations de bureau, les repas de famille et se reflètent dans l’extrême impopularité de François Hollande, et de son prédécesseur Sarkozy.

Logo-Rassemblement-Bleu-Marine-Front-National-FN-RBM-2013

C’est pour cela que nous devons nous placer dans une opposition forte restée jusqu’à présent  absente, muette et particulièrement inaudible.

 Des millions de français attendent de nous un message d’espoir, des idées nouvelles, un air de liberté et surtout une capacité à en dénoncer l’amateurisme, voire l’impéritie de ces gouvernements qui se succèdent depuis plus de trente années.

L’année 2015 sera pour le Front National une année que nous espérons favorable face aux prochaines échéances électorales départementales en Mars et régionales en Décembre.

Le seul mot d’ordre que je puisse vous transmettre est de nous rassembler et d’aller conquérir le cœur de nos concitoyens qui souffrent et perdent espoir de jour en jour.

Les Socialistes ont réussi par leur tour de force bien connu à manipuler et faire baisser le pantalon des français mais croyez moi nous serons tous là pour le leur relever.

Honneur à notre Présidente Marine le Pen qui nous aide à nous battre, à maintenir le cap de sa politique d’intérêt général pour que nous retrouvions dans un proche avenir notre belle France, libre et prospère.

En attendant je voudrai personnellement, ainsi que le Bureau Départemental  et les Secrétaires Adjoints du Front National de la Vienne, vous souhaiter tous nos vœux de bonheur, santé et prospérité à vous et à vos familles en cette nouvelle année 2015.

Recevez nos sentiments des plus respectueux

Alain VERDIN


Secrétaire Départemental FN 86
Tél: 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/sommes-nous-aux-portes-du-pouvoir/

Le Front National installe sa 4 éme délégation dans la Vienne

Hier en fin de journée, Alain Verdin, secrétaire départemental du Front National de la Vienne, a procédé à la mise en place d’une délégation pour le secteur centre ouest du département, donc Poitiers.

800x600_173342
Depuis le début du mois, M. Verdin fait le tour du département pour présenter les responsables locaux de son parti.

La Vienne a été divisée en quatre zones.

Après le nord, l’est et le sud, le représentant du FN pour le centre ouest du département (englobant les cantons 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17 et 19) a été présenté au foyer Guillaume d’Aquitaine: Alain Verdin lui-même est le 4 délégué, aux côtés de Ghislain Lanet (nord), Mickaël Pallac (sud) et Christian Fouin (est).


Le parti de Marine Le Pen cherche un local sur l’agglomération poitevine pour lui servir de permanence et tiendra son assemblée générale le 25 janvier à Biard: ses candidats pour les élections départementales y seront présentés.

Source : Centre Presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-installe-sa-4-delegation-dans-la-vienne/

Les militants de la Vienne montent au Front – Décembre 2014

Depuis début décembre, nos militants du FN/Rassemblement Bleu Marine 86 sont sur le terrain afin de diffuser nos idées à travers nos tracts :

2014-12-13_12.09.39

– Islam Radical, Syrie, Nice, Paris. Bientôt à Poitiers?

– Islam Radical, Syrie, Nice, Paris. Bientôt à Châtellerault ?

– Aide médicale d’état : gratuité pour les clandestins : arrêtons le scandale !

– Tracts à thème sur « l’immigration légale » / « le chômage » / « les prélèvements obligatoires » (UMPS, hier et aujourd’hui, mêmes politiques, mêmes dégâts !)

– La préférence étrangère est appliquée, Retraite : les étrangers y ont droit sans avoir cotisé !

10300098_1552676924972628_4132778250676843788_n

Ces opérations de boîtage visant à faire connaître nos idées patriotes sont organisées sur Poitiers, Châtellerault, Migné-Auxances, Avanton et beaucoup d’autres communes de la ruralité.

Le militantisme ne faiblit pas à l’approche des départementales de Mars prochain ou sera surement acté l’effacement, voir la disparition d’un Parti Socialiste moribond et la consolidation d’un Front National fort pour une France Libre.

Vous pouvez compter sur le Front National de la Vienne pour être massivement présents sur tout le département et donner le maximum de moyens et de temps pour faire entrer nos idées au sein du futur Conseil Général.

Rejoignez notre Dynamique Bleu Marine

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

————————

Ci-contre, des photos prises lors des boitages :

10409028_1547219912184996_3874318840878409793_n1507056_1552677058305948_5376351075824326855_n10690163_1549066718666982_8621113136618024666_n10382877_1550266451880342_5130367053778913441_n10703860_1551069518466702_5425710473872085814_n10857747_1551069775133343_8165037347268420155_n

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-militants-de-la-vienne-montent-au-front-decembre-2014/

Le FN affiche ses délégués locaux

Une réunion du Front national a eu lieu dans la salle des Halles de l’Hôtel de ville, à l’initiative d’Alain Verdin, secrétaire départemental, pour présenter le secrétaire adjoint de la section Vienne-Est et les délégués du canton de Chauvigny.

800x600_171604

« Nous avons divisé le département en quatre zones avec la mise en place d’un responsable sur chaque secteur », explique Alain Verdin. 

C’est Christian Fouin, 56 ans, retraité de la police nationale habitant Bonneuil-Matours, qui a été désigné pour ce rôle.

« J’ai pour objectif de créer une proximité entre les adhérents et les électeurs.

Je dois également présenter deux délégués dans chaque canton », explique-t-il.

Sur le canton de Chauvigny, c’est lui-même qui en est le titulaire en binôme avec la Chauvinoise Anne Quillet, 36 ans, aide-soignante.

« Par mon engagement je crois défendre une bonne cause: redonner une identité et ses valeurs à notre beau pays », déclare-t-elle.

  1. Qui comprend les cantons de Saint-Julien-L’Ars, Jaunay-Clan, Chauvigny et Montmorillon.

Source : Centre Presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-fn-affiche-ses-delegues-locaux/

Les militants du FN / Rassemblement Bleu Marine de la Vienne se mobilisent sur le terrain ! Décembre 2014

Comme tous les mois, nos équipes de collages ont recouvert Buxerolles, Migné Auxances et tellement d’autres communes de la Vienne des affiches du Front National en parallèle des actions de boitages.

Voici les photos des collages

2014-06-09_13.32.01

2014-08-28_13.29.482014-08-29_07.05.032014-08-28_13.51.09

Face à cette situation, ne restez plus passif, Devenez ACTIF !

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-militants-du-fn-rassemblement-bleu-marine-de-la-vienne-se-mobilisent-sur-le-terrain-decembre-2014/

L’actu du Front National 86 – Novembre 2014

Le FN se coordonne et se prépare en Nord-Vienne

Le Front National, soit disant « premier parti de France » après son succès aux Européennes, se structure dans le département.

front national 011

C’est ainsi qu’un coordinateuer Nord-Vienne a été intronisé lundi dernier par Alain Verdin, le secrétaire départemental.

« L’objectif est de créer une proximité avec les électeurs et les adhérents », commente ce dernier.

 

Ghislain Lanet aura donc la charge de coordonner l’ensemble des adhérents du Loudunais et du Châtelleraudais.

Avec son suppléant Olivier Minier, ce retraité de l’armée de terre, Châtelleraudais, adhérent depuis 2010 au Front National, aura aussi la responsabilité de représenter le parti lors des élections départementales (ex-cantonales) en mars prochain sur le canton de Châtellerault est.


Le candidat a déjà fixé ses ordres de bataille: la LGV Poitiers-Limoges qualifiée de « gouffre dispendieux » à laquelle il préfère une rénovation; le plan climat 2008-2014 dont il réclame un bilan tout en dénonçant le recours aux éoliennes « dont le rendement n’est que de 24% »; le manque d’aide aux agriculteurs notamment parce que « les cantines sont alimentés de produits importés ».

Le transport ou la sécurité feront aussi parties de ses préoccupations.


Les candidats FN sur les autres cantons seront connus d’ici la mi-décembre. « La moitié des cantons est déjà servie, annonce Alain Verdin. On espère avoir des candidats partout. »

Source : Centre Presse – La nouvelle République

 

Message d’Alain Verdin, conseiller municipal FN/RBM de Poitiers

 

Le Front national, premier parti de France et de la Vienne à l’issue des dernières élections européennes se structure dans le département.

alainverdin

L’objectif de Alain Verdin, Secrétaire Départemental du FN est de sectoriser notre département avec la mise en place de responsables locaux et de créer des liens de proximité avec les Adhérents du parti comme avec les Citoyens.

C’est un enjeu important pour les prochaines échéances départementales de mars 2015 d’en connaitre les véritables aspirations de changement que réclament les électeurs.

Cette délégation de responsabilité départemental va s’accentuer prochainement dans le Sud Vienne, l’Ouest et l’Est. »

Poitiers – Alain Verdin « partage l’inquiétude » des commerçants

Alain Verdin apporte, lui aussi, son soutien aux commerçants signataires d’une lettre ouverte sur les « difficultés » du centre-ville de Poitiers.

poitiers

« Le Front National 86 partage leur inquiétude et s’associe à leur demande d’un débat public, explique l’élu municipal.

La réponse apportée par madame Patricia Persico, adjointe au maire en charge du Commerce, n’est pas satisfaisante.

Elle ne fera pas faire l’économie d’une large concertation. »

L’élu assure que le FN est prêt à « s’associer à ce débat » et à « contribuer à la définition d’une stratégie maîtrisée et partagée de développement d’un centre-ville multifonctionnel, englobant toutes les problématiques de développement commercial, de communication, d’entretien, d’aménagement, d’accessibilité, de sécurité et d’habitat. »

Source : 7 à Poitiers

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/lactu-du-front-national-86-novembre-2014/

Le Front national / Rassemblement Bleu marine 86 sur le terrain – Novembre 2014

Poitiers, Buxerolles, Migné-Auxances, communes de la ruralité, nombreuses sont ces villes de la Vienne où résonnent nos idées patriotes grâce à nos équipes de boîteurs qui les diffusent à l’aide de nos tracts thématiques.

AFFICHE_OFFI_DER

Les thèmes de ces tracts sont divers :

Tract « Prélèvements obligatoires, 84 nouveaux impôts en 2 ans ! »;

Tract « Aide médicale d’État : gratuité pour les clandestins : arrêtons le scandale! »;

Tract  » Le FN prêt à gouverner »;

Tract  »La préférence étrangère est appliquée, Retraite : les étrangers y ont droit sans avoir cotisé! »

Tract  »Agression aux Couronneries, il faut dire Stop! ».

2014-11-05_08.17.252014-11-05_07.51.57

De jour en jour, l’échec du système UMPS, représenté par une caste (Sarkozy-Valls-Juppé-Hollande), est palpable, prouvant ainsi son incapacité à redresser notre beau pays à tous les niveaux: économie, social, sécurité intérieure et extérieure, immigration…

 2014-10-27_11.23.252014-10-27_09.34.41

Plus les jours passent, face à ce système en fin de course, Marine Le Pen conforte son statut de première opposante au Gouvernement; seule crédible pour relever notre nation depuis trop longtemps sous le joug d’une Union européenne toute puissante, existant à nos frais et dirigée par des technocrates non élus.

Face à cette situation, ne restez plus passif, Devenez ACTIF !

Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86
——————————

Au travers de ce site, nous souhaitons vous faire part de nos solutions concernant l’Aménagement du territoire

Sur cette page vous trouverez nos principales propositions, pour plus d’informations et un développement plus approfondi de nos idées, nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous.

amenagement_vue-ciel_carrousel

La France possède un vaste territoire riche de ses diversités. Véritable carrefour stratégique en Europe, il constitue un atout précieux à condition que son aménagement soit l’objet d’un projet véritable, reposant sur une volonté politique pour le désenclaver et le valoriser.

Les zones rurales en particulier, victimes de la négligence des pouvoirs publics et de l’affaissement du réseau de services publics méritent une attention renforcée.

La ruralité d’une manière générale doit devenir un axe fort de la politique impulsée au niveau national, en association avec l’action locale des collectivités.

L’État stratège doit se doter d’une vision ambitieuse d’aménagement du territoire, de soutien à la ruralité et se donner les moyens de la mettre en œuvre.

 

ANALYSE

Depuis des décennies, la logique ultra libérale qui dirige l’Union européenne et qui s’impose à des gouvernements nationaux complices démantèle le substrat des équipements qui assuraient l’équilibre entre monde urbain et monde rural.

Monde-rural-terre-d-avenir_article_popin

La désindustrialisation de la France a privé bien des régions rurales d’emplois industriels dans des PME et des PMI, et vient s’ajouter à la diminution considérable du nombre d’agriculteurs.

Le monde rural, sur lequel s’est construit la France pendant des siècles, s’en trouve légitimement désemparé.

Au lieu d’engager une politique pour donner un autre destin à nos territoires, Nicolas Sarkozy accentue ces abandons et ces renoncements.

L’État ne joue plus son rôle de régulation et de compensation, mais au contraire ferme écoles, tribunaux d’instance, gendarmerie, hôpitaux, bureaux de poste, comme si nos espaces ruraux n’étaient plus dignes d’accueillir les services publics.

La disparition progressive des petits commerces et des bureaux de Poste constitue en particulier un traumatisme important dans le monde rural.

Alors que la crise du logement sévit dans la région parisienne et dans les métropoles régionales, de vastes espaces, dotés parfois d’un bâti de qualité qui ne demanderait qu’à être entretenu ou rénové, sont laissés en déshérence.

Rappelons qu’en parallèle d’une politique d’aménagement du territoire ambitieuse, aucune amélioration tangible ne peut exister dans les zones rurales sans création d’emploi et sans revitalisation du tissu économique.

La revitalisation de nos campagnes dépend aussi du réarmement de la France dans la mondialisation et de sa capacité à réindustrialiser le pays dans son ensemble.

La politique de réindustrialisation du pays peut permettre de redonner de l’emploi aux zones rurales, à condition d’éviter de concentrer les installations industrielles en périphérie des grandes agglomérations.

Pour accompagner cette politique de redynamisation économique des territoires ruraux, il faut que la vie sociale qui y existe encore soit maintenue et qu’une politique volontariste soit engagée par l’Etat pour accompagner les collectivités locales et notamment les petites communes dans le soutien à l’artisanat et au commerce de proximité.

Les réseaux de transports ont dans ce cadre une importance majeure, dans la mesure où ils permettent d’assurer partout le désenclavement. Le rail en particulier joue un grand rôle dans l’aménagement du territoire.

L’évolution du statut de la SNCF, dictée par Bruxelles, doit ainsi être rejetée, dans la mesure où elle impacte négativement la desserte des petites gares de campagne jugées non rentables. Il convient par ailleurs d’assurer une grande complémentarité entre les lignes à grandes vitesse et les régionaux.

Le train est aussi une alternative au « tout camion », mode de transport dont les conséquences sont dramatiques : encombrement des autoroutes, accidents, pollution…

Il convient, grâce au ferroutage et au transport fluvial de diminuer le volume des marchandises transportées sur autoroutes.

Ce n’est pas parce que la France est traversée par les grands axes d’Europe occidentale qu’elle doit en subir les servitudes sans réagir.

POSITIONS

  • Dans le cadre de la Planification Stratégique de la réindustralisation du pays que nous mettrons en œuvre, les zones rurales feront l’objet d’une attention toute particulière afin que les filières industrielles recréées y déploient une part significative de leur activité.

  • Un moratoire sera décidé sur la fermeture des services publics dépendant de l’Etat en zones rurales, et leur rétablissement dans les régions les plus délaissées sera un objectif du quinquennat dans la mesure où la situation budgétaire le permettra.

  • Dans le cadre de la redéfinition de la politique agricole française, la PAF, sera créé un Fonds d’intervention pour la campagne afin de revaloriser les zones rurales en difficulté et de réduire les inégalités entre les territoires.

  • Le desserrement du numerus clausus pour les études médicales participera au repeuplement des déserts médicaux ; une évaluation des conditions de travail des médecins généralistes de campagne sera engagée dès le début du quinquennat ; la politique hospitalière quant à elle intègrera systématiquement la contrainte du kilométrage à parcourir pour les populations les plus isolées dans la redéfinition de la carte hospitalière.

  • L’accent sera porté sur le développement du tourisme vert, en partenariat avec les collectivités territoriales.

  • Le transport fluvial sera favorisé.

  • Le renforcement du rail visera à une complémentarité entre les lignes à grande vitesse et les réseaux régionaux. L’Etat reprendra progressivement la compétence du transport, largement abandonnée aux régions dans le cadre d’une décentralisation non maîtrisée.

  • Le rapprochement entre la SNCF et RFF permettra de mettre progressivement fin à l’absurde séparation entre ces deux entités complémentaires. Cette séparation a été imposée par l’Union européenne au nom d’une « concurrence libre et non faussée » qui n’a causé que désastres et catastrophes dans le domaine ferroviaire dans les pays où elle a déjà été appliquée (on pense en particulier au Royaume-Uni où les accidents mortels de train se sont multipliés).

  • Le permis de conduire à points sera supprimé et les contraventions et délits seront sanctionnés par les peines qui seront intégrées au code pénal. L’annulation ou la suspension du permis de conduire devra être prononcée par le tribunal compétent.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-rassemblement-bleu-marine-86-sur-le-terrain-novembre-2014/

Le FN / Rassemblement Bleu Marine 86 sur le pont en Septembre/Octobre 2014

 Les équipes du FNJ 86 sont sur le terrain toujours et encore que ce soit en Septembre et Octobre 2014 au travers des boitages dans les villes de notre beau département avec les tracts :

« La préférence étrangère est appliquée, Retraite : les étrangers y ont droit sans avoir cotisé! »;

« Aide médicale d’état : gratuité pour les clandestins : arrêtons le scandale! »;

« FN prêt à gouverner »;

« Explosion des cambriolages ».

2014-10-22_10.37.23

De cette façon, les habitants de nombreuses communes telles que Poitiers Ouest/ les Couronneries, Buxerolles, Cuhon, Massognes, Etables, Chevres, Maisonneuve, Migné Auxances ont reçus notre visite.

Nous vous rappelons que le FNJ se fixe comme objectif minimum de poursuivre deux boitages de villes par semaine afin de rencontrer les habitants de ces mêmes agglomérations, échanger sur nos idées et les alerter des projets contre-performants que mettent et veulent mettre en place le système UMPS.

Ci-dessous, les photos, souvenirs des nombreux boitages.

– Facebook « Front National 86, la page » :https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147?fref=ts

2014-10-21_11.30.592014-10-21_10.29.481620794_537481049718036_1779444589259510505_n1800224_541507212648753_1044298146745826237_n10505527_537481133051361_3919412846843026060_n10649750_537481189718022_7228765566724089375_n

Ne soyez plus spectateur,

Devenez acteur et Dès à Présent, Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique :

fn86180@gmail.com ou sur notre

téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-fn-rassemblement-bleu-marine-86-sur-le-pont-en-septembreoctobre-2014/

Éric Audebert ( FN Châtellerault) : « Kaya? Il y a de l’argent à mettre ailleurs »

Pour le troisième volet de nos interviews politiques de rentrée, l’élu Front national Éric Audebert évoque ses six premiers mois au conseil municipal.

800x600_118799

Vous étiez au conseil municipal, mercredi soir?

« Oui. On est intervenu deux fois. Laure Brard a parlé de la réduction des dépenses de l’État. Et on est intervenu sur Kaya. Ils donnent de l’argent au Burkina (14.000€). On est contre. Il y a de l’argent à mettre ailleurs. »

Vous ne refusez pas d’accorder une aide parce que c’est un pays africain?

« Si quand même. On donne tous les ans. Ça va durer jusqu’à quand? On a nos villages ruraux. A la limite, on pourrait aider un village français. »

Lors d’une précédente séance, votre collègue Laure Brard a voté contre une subvention à l’association marocaine en la qualifiant d’association « communautariste ».
Vous cautionnez?

« Oui, j’aurais également voté contre. Avoir le nom « marocain », c’est pas normal. C’est identitaire. »

« On pourrait aider un village français »

Vous comprenez que ce genre de positions soient choquantes?

« Je ne vois pas en quoi c’est choquant. »

Vous êtes élu depuis six mois au conseil municipal, vous percevez ça comment?

« On voit comment le système fonctionne même si j’ai déjà siégé comme conseiller régional. Je trouve d’ailleurs que c’est beaucoup moins efficace que le conseil régional. »

Et votre travail dans l’opposition?

« Je ne sais pas si c’est fait exprès mais on ne reçoit jamais les dates de parution pour notre tribune sur le journal municipal. Laure Brard et moi, on fait partie de la commission des finances. Et elle de la commission vivre-ensemble. C’est tout. On a bien vu qu’au départ pour les commissions, on a donné des noms mais qu’on ne faisait pas partie du jeu. C’est eux qui sont majoritaires. Ils font ce qu’ils veulent. »

On vous trouve quand même très discret en séance.

« Forcément, on est encore à parler du budget 2013. On n’était pas là. Un gars comme Guérin, il en parle plus facilement! Mais on commence à s’intégrer. »

Vous pensez quoi des six premiers mois du maire?

« Il fait son possible pour que ça aille. Tout est contre nous, dans le sens où l’économie ne va pas bien. Les usines ferment les unes après les autres. La rue Bourbon, c’est un enfer… Celui qui a donné les permis de construire pour les enseignes qui sont sur la zone nord, c’est pas Audebert, c’est le maire. »

Et les premières mesures
du mandat?

« Ce n’est malheureusement pas grand-chose par rapport à l’état de la ville. On nous parle de Mécafi mais c’est une goutte d’eau dans un océan de problèmes. »

Vous pensez quoi du dernier résultat du FN
aux sénatoriales?

« Personnellement, je ne m’attendais pas tellement à ça, les sénatoriales étant des élections « bloquées ». C’est réjouissant. Ça augure de bons trucs pour l’avenir. On attend les cantonales! »

Vous pensez, comme certains au FN, que la route vers l’Élysée est ouverte?

« Je dis que tout est possible mais il y a encore du chemin à faire. »

Source : La nouvelle république /Centre presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/eric-audebert-fn-chatellerault-kaya-il-y-a-de-largent-a-mettre-ailleurs/

Le Front National 86 très présent dans la Vienne – Octobre 2014

Les adversaires politiques du Front national / Rassemblement Bleu Marine doivent s’arracher les cheveux devant l’éhonté acharnement des militants du FN de la Vienne à afficher et boiter nos idées Bleu Marine dans nos villes.

2014-08-28_13.44.28

Voici un panel de photos de nos collages pour le mois d’Octobre 2014.

Contactez-nous très vite sur notre adresse électronique pour venir militer avec nous fn86180@gmail.com 

ou sur notre numéro de portable au 06 65 86 46 86.

2014-06-07_06.48.50

– Facebook « Front National 86, la page » :https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147?fref=ts

2014-06-09_13.32.082014-06-14_06.54.582014-08-28_13.51.18

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-86-tres-present-dans-la-vienne-octobre-2014/

Pompiers pyromanes

M. François Hollande engage la France dans une nouvelle aventure militaire en Irak. Une nouvelle fois la lutte contre le terrorisme sert de prétexte à cet engagement.

 4196145

Irak Syrie Lybie, Mali, Centre-Afrique… ;« Terrorisme », « barbarie », « liberté « ; tels sont les blasons sous lesquels les présidents nous engagent dans des conflits sans qu’aucun recours démocratique : direct ou indirect, permettent de vérifier si le peuple français soutient ces engagements dont personne ne peut prédire les conséquences, si ce n’est en recourant à l’histoire riche d’exemples de nature à nous inciter à plus de prudence.

 

En 1830 Charles X justifie l’intervention en Algérie afin de libérer la Méditerranée des pirates barbaresques qui y sévissaient depuis trois siècles et de mettre fin à l’esclavage subi par les populations chrétiennes.

(Il est intéressant de noter au passage que douze ans plus tôt la flotte britannique était intervenu pour les mêmes motifs et de relever le silence des « repentants » quand il s’agit de la traite arabo-musulmane).

En 1881 Jules Ferry sous le prétexte de sécuriser la frontière algérienne intervient en Tunisie pour mettre un terme aux incursions des« pillards khroumirs » et profite de l’occasion pour instaurer un protectorat.

 l-etat-islamique-en-irak-s-empare-de-trois-villes-de-l-ouest-de-l-irak

En 1885 le même Jules Ferry au nom de la pacification et de la civilisation engage nos forces coloniales au Tonkin.

 

Un point commun :  ces opérations militaires, initiées par la droite comme par la gauche, visent à détourner l’attention de l’opinion publique face aux difficultés intérieures.

Elles répondent également à des objectifs de puissance (compensation) justifiés par les revers militaires subis sous la Révolution, le premier et le second Empire. 

 

Ces références historiques doivent être complétées par une vision stratégique globale intégrant les tensions qui existent dans différentes parties du monde[1] qui pourraient être les déclencheurs d’une troisième guerre mondiale dans laquelle nous pourrions être entraînés par le jeu de nos alliances.

 isis

Dans ces conditions l’unanimité des députés derrière le gouvernement lors du débat sans vote le 24 septembre, loin de nous rassurer, devrait au contraire conduire à un surcroît de vigilance dans la mesure où la classe politique démontre chaque jour un peu plus son incapacité à préserver les intérêts de notre Nation.

 

Ces quelques lignes avaient été écrites avant que ne soit connu l’assassinat d’Hervé Gourdel. Cet événement ne change en rien notre approche.

Quelle que soit notre indignation et notre compassion pour sa famille, les intérêts nationaux ne se mesurent pas à l’aune de la mort d’un touriste et ce d’autant moins que ce sont des milliers voire des dizaines de milliers de chrétiens qui ont été assassinés par les djihadistes dans des conditions souvent bien plus atroces sans que les professionnels de la solidarité avec : « nos otages », « nos journalistes », « nos jeunes filles » n’aient appelé à une intervention militaire pour arrêter la barbarie dont les exécutants en Algérie ont hérité de leurs grands pères du FLN qui en usaient sans retenue à l’encontre non seulement des Français d’Algérie, les « pieds noirs », mais aussi de leurs propres frères fidèles à la France, avec le soutien et même la complicité des communistes et des socialistes, leurs propres compatriotes.

 


[1]Entre les États Unis, l’Europe et la Russie sur le continent européen (Ukraine Crimée) ; entre la Chine, les États Unis et ses satellites (Japon Taiwan) dans l’espace Pacifique; et n’en déplaise aux « modérés » de tous bords, au moyen orient (guerre entre Israel et Gaza) et en Afrique (Lybie, Mali Centre-Afrique) entre l’occident et le monde islamique.


Serge Iciar

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/pompiers-pyromanes/

La Tournée des villes par les équipes du Front National de la Vienne – Bilan et Perspectives

 Comme nous vous l’annoncions juste avant la saison estivale,

 Les équipes du FNJ 86 ont été sur le terrain pendant tout l’été, au travers des boitages dans les villes rurales de notre beau département.

10690352_533647486768059_2542312380809245409_n

 De cette façon, les habitants de nombreuses communes telles que Buxerolles, Migné-Auxances, Chasseneuil du Poitou, Saint Cyr, Vendeuvre du Poitou, Quinçay, Cissé, Mirebeau et beaucoup d’autres ont reçu la visite de nos jeunes du FNJ pour leur faire connaître nos idées.

 Ainsi le FNJ se fixe comme objectif de poursuivre deux boitages de villes par semaine afin de rencontrer les habitants de ces mêmes agglomérations, échanger sur nos idées et les alerter des projets contre-performants que mettent et veulent mettre en place le système UMPS.

 Aussi, ces boitages nous permettent d’avoir des retours grâce aux coupons réponses sur les tracts et d’en confier la gestion aux habitants de ces mêmes villes, toujours dans la poursuite de la diffusion de nos idées.

 10516598_531080467024761_7626614725038151475_n

 De ce fait, les habitants de ses nombreuses villes ont pu découvrir des tracts sur « la dissolution »; sur « la Préférence étrangère »; sur les« cambriolages », et enfin le tract FN prêt à gouverner.

 Notre combat est celui de la France et nous allons continuer à le mener dans nos campagnes jusqu’à ce que Marine Le Pen accède au pouvoir pour relever le pays et nous insuffler de l’espoir, redonnant un sens aux notions de dévouement, d’intégrité et de fierté.

 

Ci-dessous, les photos, souvenirs des nombreux boitages.

995636_526201074179367_1126293838010730398_n10313124_506260516173423_8082339918401775811_n10354082_533647590101382_7179266039061690468_n10565092_524993260966815_8626492074581255341_n10600649_529381513861323_7006880308175913724_n10616069_524993294300145_3667554849693425082_n10645117_533647540101387_7171896312929362677_n10672359_531080617024746_975588584192689525_n10675506_529381480527993_500513992339413285_n10690080_531080517024756_2426115048176222480_n

Ne soyez plus spectateur,

Devenez acteur et Dès à Présent, Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-tournee-des-villes-par-les-equipes-du-front-national-de-la-vienne-bilan-et-perspectives/

Le 05 octobre 2014, le Front National de la Vienne participera et soutiendra la « manif pour tous » à Paris

Dans la société l’enfant ne doit pas être défini comme un objet, il a besoin d’un père et d’une mère.

manif-pour-tous-5-octobre-2014
– Refusons la GPA qui conduit l’asservissement de la femme, la marchandisation des enfants.
– Refusons la PMA qui revient à concevoir des enfants orphelins de père.
– Refusons l’idéologie du genre à l’école qui considère des élèves neutres et interchangeables.

Tout cela peut nous conduire à la destruction des identités homme-femme et du lien père-mère.
Les parents doivent rester les premiers éducateurs de leur enfant.

Si vous souhaitez vous y rendre et manifester, prendre contact avec Madame Sophie Pommeret, 22 rue du Cèdre 86400 à Blanzay
05 49 87 68 23. Déplacement en bus, participation de 25€.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-05-octobre-2014-le-front-national-de-la-vienne-participera-et-soutiendra-la-manif-pour-tous-a-paris/

Sénatoriales : Alain Verdin candidat du Front National

Le Front National/Rassemblement Bleu Marine sera représenté dans la Vienne pour les élections sénatoriales du 28 septembre prochain par un candidat.

400x300_85083e54c6bs_2

La commission nationale d’investiture du FN a désigné Alain Verdin, conseiller municipal de Poitiers et conseiller communautaire du Grand Poitiers.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/senatoriales-alain-verdin-candidat-du-front-national/

 Agression aux Couronneries de Poitiers – Il faut dire Stop

L’agression qui s’est produite dans le quartier des Couronneries ce Lundi 15 septembre vers 19h 45, puis celle de Mercredi 17 à minuit sont autant d’expressions du poison qui gangrène la société française actuelle et décadente.

201107191501

 La sévère agression d’un jeune garçon de 12 ans est symptomatique de la violence gratuite sévissant de nos jours.

La pénible agression et le vol du scooter d’un jeune de 17 ans dans ce même quartier par trois individus, dont seuls deux ont pu être interpellés à ce jour, est révélateur de l’état de délabrement de la moralité dans l’espace public.

 Il est inacceptable que de tels actes puissent se produire dans une France moderne.

Le combat à mener contre ces atteintes à la sécurité des citoyens, un droit fondamental, doit devenir l’une des priorités de la République et non pas uniquement un thème de campagne électorale et un échec patenté des différents Ministres de l’Intérieur et Gouvernements.

 Pour cela, le Front national de la Vienne exige l’arrestation immédiate de tous les agresseurs ainsi que leur jugement suivi de sanctions exemplaires à leur égard.

 Mais plus que tout, l’ensemble de l’équipe souhaite le plus prompt rétablissement du garçon ainsi que du fonctionnaire de police.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/agression-aux-couronneries-de-poitiers-il-faut-dire-stop/

Agression à St éloi : le laxisme socialiste à l’œuvre à Poitiers

Au cours de la dernière campagne municipales, Alain Verdin, candidat tête de liste du Rassemblement bleu Marine avait à plusieurs reprises dans son programme attiré l’attention de la population sur l’augmentation des agressions dans la ville de Poitiers.

emeutes

Le Maire sortant de l’époque Alain Clays avait repris le candidat frontiste par un communiqué de presse en disant que « dans Poitiers il n’y a pas de violences », évidemment comme le Gouvernement il en était resté à ce stade sourd et aveugle notre Maire, étant dans le déni partiel.

Une fois de plus , l’agression d’un quadragénaire dans la nuit du 10 septembre 2014 et se promenant vers 1 heure du matin dans la rue St romain de St éloi fut pris pour un Policier et passé à tabac dans ce quartier par quelques voyous.

Devrons nous attendre que les caids des cités fassent leur propre loi  à Poitiers comme dans les 750 autres zones ciblées par le ministère de l’Intérieur sur notre territoire.

Il faudra au plus vite appliquer la tolérance zéro sur ces voyous qui n’hésitent pas à tabasser de personnes sous prétexte qu’on les dérange dans leur trafic local de drogue.

Les élus frontistes du rassemblent Bleu marine à Poitiers sont les seuls à avoir dénoncer cette violence liée au laxisme socialiste en proposant dans son programme des mesures adaptées envers les racailles de quartier pour que les citoyens poitevins puissent y vivre en toute sécurité.

Alain VERDIN
Responsable Départemental FN 86
Conseiller Municipal à Poitiers
Conseiller Communautaire du Grand Poitiers

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/agression-a-st-eloi-le-laxisme-socialiste-a-loeuvre-a-poitiers/

Un mois de septembre placé sous le signe de l’espoir

Face à un système UMPS à bout de souffle,

Les Français sont de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux, se rendant compte que leur seule bouée de sauvetage porte un nom, Marine Le Pen.

2014-07-20_13.16.00

Les sondages, même s’ils ne sont qu’un indicateur à un moment « m », signalent que si le premier tour avait lieu ce dimanche, Marine Le Pen arriverait en tête du premier tour avec un score compris entre 28 et 32%.

Mieux, si la leader du Rassemblement Bleu Marine se retrouvait en duel face à François Hollande au second tour, elle gagnerait l’élection avec 54% des voix contre 46% pour l’actuel Chef de l’Etat.

2014-07-02_17.26.11

Malgré tout, soyons raisonnables, un sondage ne fait pas le printemps.

Dans notre beau pays, il n’y a que Marine Le Pen qui ait la sincérité et le courage de dénoncer les sujets tabous et d’apporter des réponses concrètes à ceux-ci.

Seule Marine Le Pen a le courage de parler de l’explosion des cambriolages (un cambriolage toutes les minutes); en 5 ans le nombre de cambriolages a progressé de 50% (augmentation de 64% en zone Gendarmerie et de 45% en zone Police) de 2008 à 2013, ce qui démontre l’échec patent de l’UMPS si bien incarné par le duo Sarkozy-Hollande.

2014-08-28_13.29.56

Seule Marine Le Pen parle de l’immigration, utilisée par le grand patronat pour jouer à la baisse sur les salaires des citoyens français.

Il faut ouvrir les yeux et mettre en place un patriotisme économique français, des droits de douane, rétablir des frontières afin que la France ne soit plus une passoire où des immigrés viennent pour profiter de notre système avantageux (La Couverture médicale universelle, le RSA, l’Aide médicale d’Etat…).

Tout cela n’est qu’un avant-goût du programme de redressement du Front National.

En tout cas, les militants du Front National / Rassemblement Bleu Marine sont sur le terrain dans la Vienne.

Le mois de septembre commence comme les mois précédents, énormément de collage Bleu Marine afin que les Poitevins puissent voir qu’ils ne sont pas seuls face au sort que leur réserve la caste UMPS.

2014-08-28_13.29.52

En août, sept nouvelles villes boitées avec le tract sur les cambriolages et sur la dissolution de l’Assemblée nationale.

Le combat patriote continue plus que jamais en septembre.

Ne soyez plus spectateur,

Devenez acteur et Dès à Présent, Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/un-mois-de-septembre-place-sous-le-signe-de-lespoir/

Rassemblement avec Jean-Marie Le Pen (FN) à Haute-Goulaine le 20 septembre

Réservez votre journée du 20 Septembre 2014.

jean-marie-le-pen-pere_402985

Gauthier Bouchet, élu nazairien, a annoncé mardi sur son compte Twitter, la venue de Jean-Marie Le Pen, le samedi 20 septembre en Loire-Atlantique pour un rassemblement Patriote.

Le fondateur et président d’honneur du Front National se rendra à Haute-Goulaine.

 

Si vous êtes intéresser pour venir, Prenez contact avec nous

VIA notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/rassemblement-avec-jean-marie-le-pen-fn-a-haute-goulaine-le-20-septembre/

La dernière Ségolerie

Le symbole d’une politique économique de la pagouilleuse des marais poitevins, coule avec l’inquiétude des propriétaires de Mia et des communes.

La mise en liquidation judiciaire de Mia Electric a signé l’arrêt de mort de l’entreprise emblématique installée à Cerizay dans les Deux-Sèvres (79).

royal-mia-roulante-jpg-2635273-jpg_2273052

Des répercussions en cascade avec 200 salariés sur le carreau et des propriétaires du véhicule électrique qui se demandent qui prendra en charge d’éventuelles réparations.

L’entreprise Mia Electric sera démantelée et vendue aux enchères fin septembre.

La justice n’a pas retenu les offres de reprise alors que la firme était en liquidation judiciaire depuis le mois de mars et l’échéance se précipite pour les propriétaires de Mia qui se demandent comment faire entretenir leur voiture électrique quand son fabriquant a été mis en liquidation judiciaire.


C’est un vrai casse-tête pour certaines collectivités comme l’agglomération d’Angoulême qui doivent composer avec des Mia en panne sans pouvoir les faire réparer.


Même interrogation du côté des particuliers qui avaient décidé d’investir dans ce véhicule fabriqué dans les Deux-Sèvres.

Fort heureusement le contribuable de la région Poitou Charente est fort discipliné mais devra mettre la main au portefeuille pour éponger les erreurs et les dettes de la pagouilleuse.

A quand la prochaine Ségolerie ?

L’équipe du FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-derniere-segolerie/

Aout Bleu Marine dans la Vienne

Ce mois d’Aout 2014 se révèle une nouvelle fois Bleu Marine dans le département.

2014-07-20_07.15.14

Les militants sont sur le pont comme toujours avec des collages récurrents dans les villes du département tel que Poitiers, Buxerolles, Migné-Auxances, Mirebeau, Neuville, etc.

Les militants sont aussi sur les routes de la Vienne en distribuant les tracts dénonçant l’augmentation des cambriolages et le tract qui demande la Dissolution de l’Assemblée Nationale et un retour au peuple.

2014-06-09_14.00.152014-07-02_17.26.162014-07-20_07.15.192014-06-12_17.49.37

Au travers de ce site, nous souhaitons vous faire part de nos solutions concernant l’immigration, thème essentiel s’il en est de notre projet.

IMMIGRATION CLANDESTINE

 Sur cette page vous trouverez nos principales propositions, pour plus d’informations et un développement plus approfondi de nos idées, nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous.

Stopper l’immigration, renforcer l’identité française

 

POSITIONS du Front National

– Réduction en 5 ans de l’immigration légale de 200 000 entrées par an à 10 000 entrées par an (division par 20)

– Suppression du regroupement familial.

– Réduction drastique du nombre de demandeurs d’asile admis à rester en France.

– Remise en cause des accords de Schengen sur la libre circulation des personnes.

– Réduire la durée maximale de la carte de séjour de 10 ans actuellement à 3 ans renouvelable avec un strict contrôle des conditions d’obtention.

– Renégociation de la Convention européenne des droits de l’homme, et notamment de son article 8 qui est utilisé par les associations de promotion de l’immigration pour accroître l’immigration vers la France.

– Suppression du droit du sol et réforme en profondeur du code de la nationalité française.

– Lutte contre l’immigration clandestine, qui doit être ramenée à zéro. Expulsion systématique de toute personne qui entre ou se maintient illégalement sur le territoire national.

– Suppression, dans le droit français, de la possibilité de régulariser des clandestins.

– Les manifestations de clandestins ou de soutien aux clandestins seront interdites.

– Le racisme anti-Français comme motivation d’un crime ou d’un délit sera considéré comme une circonstance particulièrement aggravante et alourdira la peine encourue.

– Exécution dans leur pays d’origine des peines d’emprisonnement prononcées contre les étrangers grâce à des accords bilatéraux passés avec les pays dont sont originaires les ressortissants les plus représentés dans les statistiques françaises de la délinquance.

– Application de la priorité nationale.

– Instauration d’un grand ministère de l’Intérieur, de l’immigration et de la laïcité afin d’assurer la cohérence et la coordination des politiques publiques dans ces trois domaines.

– Mise en œuvre d’une politique de coopération renforcée, notamment avec les pays d’Afrique.

 

– Réaffirmation de notre modèle républicain et de ses valeurs contre le multiculturalisme anglo-saxon. L’assimilation, via l’école notamment, doit redevenir la règle, et le communautarisme banni.

 

Pour de plus amples informations sur le programme du Front National sur l’immigration, analyse, programme, objectifs, allez sur le lien ci-contre : http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/autorite-de-letat/immigration/

 

Dès à Présent, Prenons Contacts

VIA notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/aout-bleu-marine-dans-la-vienne/

La vengeance de Segolienne, ou la vase de la Rochelle ???

Ségolène Royal a l’intention de transformer le paysage français en dressant un peu partout des éoliennes. Surtout le long du littoral français.

4fe4a16aba330ABACA_324486_022

Les projets déjà en cours prévoient 62 éoliennes au large de l’île d’Yeu, 83 éoliennes devant Fécamp et Etretat, une centaine d’éoliennes en baie de Saint-Brieuc. Ça, c’est l’entrée …

Le plat de consistance imaginé par madame le ministre de l’Environnement devrait s’étaler jusqu’en 2030 ! A cette date, entre 3.500 et 4.000 éoliennes devraient avoir envahi le littoral français.

Ségolène Royal s’enthousiasme : il s’agit « de faire de la France le chef de file en Europe des énergies marines renouvelables « .

Pourtant, un fait étonne : si madame le ministre planterait volontiers une éolienne dans votre jardin, elle n’en veut pas pour La Rochelle, son fief  » électoral  » …

En retenant GDF-Suez pour porter les projets de deux nouveaux champs éoliens en mer, celui des Deux Îles (Yeu-Noirmoutier) et celui du Tréport, la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, n’ a pas fait  le jeu de La Rochelle.

Ici, depuis l’automne, le Grand Port maritime et EDF-Énergies nouvelles, le candidat finalement écarté, travaillaient de concert. La perspective de 600 emplois s’évanouit …

Il faut dire que la controverse persiste à propos des nuisances des éoliennes. Les plus alarmistes rappellent que les alternateurs qui équipent les éoliennes contiennent du néodyme, un métal rare extrait et raffiné essentiellement dans la région de Baotou en Mongolie.

Ce qui provoque là-bas une telle pollution radioactive que la population locale présente une proportion très anormale de cancers et ostéoporoses, sans parler des malformations à la naissance.

Après la faillite de la voiture électrique payée par les contribuables poitevins, l’intérêt écologique des éoliennes est tout relatif puisqu’il est indispensable de compléter le dispositif des éoliennes par des centrales thermiques qui fonctionnent généralement avec du combustible fossile et relâchent dans l’atmosphère un taux conséquent de CO2 …

Enfin, il faut ajouter que l’électricité produite par les éoliennes est vendue à EDF (ou à ses concurrents) à un prix garanti par l’Etat, largement au-dessus de celui du marché.

Ce qui signifie que le surcoût et les investissements ( comme ses erreurs à Cerizay ) seront payés au final par le consommateur !!!

L’équipe du FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-vengeance-de-segolienne-ou-la-vase-de-la-rochelle/

Congrès du Front National à Lyon les 29 et 30 Novembre – réservez votre week-end :)

Bonjour je tenais à vous annoncer la tenue du grand congrès du Front National le week-end des 29 et 30 novembre 2014.

ob_12f053_10450549-10152496625985750-49099286180

À cette occasion, l’ensemble des adhérents seront appelés à voter par correspondance pour renouveler deux instances dirigeantes essentielles : la Présidence et le Comité central.

 

Ce grand congrès se tiendra à Lyon sur deux jours.

Dès maintenant, réservez votre week-end pour ce qui s’annonce comme un grand évènement Patriote.

 

Un site consacré à l’évènement est d’ailleurs en place : http://fn-congres.com/

ob_4dd61b_bandeau-congres1

Un transport est mis en place par la fédération de la Vienne, n’hésitez pas à nous contactez via mail fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86 pour plus d’informations.

 

– Site Front National 86 : http://www.frontnational86.fr/

– Facebook « Front National 86, la page » :https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147?fref=ts

25891

* Par ailleurs, Soutenez la dynamique de Marine Le Pen

Faites un don pour défendre vos idées (même si ce n’est que 1 euros)

 

http://www.adhesions-fn.com/soutenir/dons_form.php

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/congres-du-front-national-a-lyon-les-29-et-30-novembre-reservez-votre-week-end/

Pas de trêve estivale pour le Front National 86 – Juillet 2014

Le Front National / Rassemblement Bleu Marine ne chôme pas sur le terrain du militantisme en cet été 2014.

Boitage avec le tract sur les cambriolages ainsi que celui sur la dissolution de l’Assemblée nationale d’un côté.

Et de l’autre un collage intensif d’un grand nombre des villes du département de la Vienne.

2014-06-09_14.29.592014-06-15_13.27.302014-06-14_06.54.51jjfqsffdv

Amplifions la Vague Bleu Marine dans nos communes.

Contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/pas-de-treve-estivale-pour-le-front-national-86-juillet-2014/

La fête du 14 Juillet à Poitiers en proie aux voyous

 Pourtant lors de la campagne électorale, Monsieur le Député Maire Alain Claeys nous avait martelé que Poitiers était une ville calme et sereine. 


Seulement voilà,  les faits parlent d’eux-mêmes. 

banlieues
Entre l’agression d’une gérante d’un magasin des Trois-Cités, celle d’un jeune au centre-ville , des braquages à main armée et bien d’autres encore,  la fête nationale du 14 Juillet tourne à la tragédie avec des voyous qui sèment la terreur et ont causé de multiples dégâts dans différents lieux des Couronneries:  un véhicule du Grand Poitiers renversé et cabossé, incendies volontaires de poubelles, du mobilier urbain de Vitalis détruit, et j’en passe….. 


Malgré ces évènements, à Poitiers, tout va bien Madame la Marquise, tout va très bien.


Quelles excuses va-t-on encore trouver à ces délinquants, multirécidivistes le plus souvent ? Perte et manque de repères ? Enfance douloureuse ? Misère sociale ? …

 Les rêves utopiques des socialistes, trouvant leur expression la plus évidente dans un laxisme toujours plus abjecte, débouchent sur les cauchemars les plus sombres pour les citoyens de Poitiers et de France.

Cauchemars qui menacent notre équilibre de vie et notre sérénité…

Il y a un temps pour la morale, il y a un temps pour l’action qui se fait attendre. Il faudra bien à un moment donné que cela cesse »

Alain VERDIN
Responsable Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-fete-du-14-juillet-a-poitiers-en-proie-aux-voyous/

Non, nous ne prenons pas nos rêves pour des réalités

Dans un article paru avant les élections du 25 mai nous écrivions : « Ce qui compte c’est que la victoire annoncée du FN soit diluée dans le nombre le plus important de suffrages, exprimés, blancs ou nuls pour minimiser leur défaite en jurant qu’ils ont bien reçu le message des Français et qu’ils en tireront les leçons. »

 fn_europeennes_mai_2014_maxppp

Passera le temps médiatique de la digestion, c’est-à-dire une ou deux semaines et quelques scandales sortis opportunément et ils reprendront leur train-train habituel../…

Plus récemment nous dénoncions les arrangements de l’UMPS en faveur de Jean-Claude Junker :

« Alors que la méfiance des eurosceptiques augmente de jour en jour, la réponse de la classe politique est celle d’un « plus d’Europe ».

Les faits ne nous ont-ils pas donné raison ?

Après les victoires sidérantes du FN aux dernières élections, la classe politique en état de décomposition avancée, a suppuré les affaires de l’UMP et de Sarkozy pour masquer son impuissance à empêcher le déclin programmé d’une France engoncée dans la camisole de force européenne.

L’élection de Mr Junker à la tête de la Commission européenne et son discours d’intronisation  viennent, une fois de plus, confirmer notre analyse.

6a00d83451619c69e201a3fd1028b2970b

Les « experts » autoproclamés n’ont désormais comme horizon que l’espoir que Mr Sarkozy ou Hollande (quelle différence pour eux?) se retrouvent face à Marine Le Pen en espérant que le réflexe « républicain » du « tout sauf le FN » leur permettra de se hisser sur le trône de l’ Ubu roi[1] qu’est devenu la V ème République.

Mais le 22 avril 2002 est loin. L’eau du Clain a coulé depuis sous le pont St Cyprien.

Chirac s’est enfoncé dans le néant de sa fin de mandat.

Sarkozy élu face à une Ségolène qui n’a de Royale que le nom, a provoqué une aversion que l’on pensait indépassable jusqu’à ce que Hollande, l’élu par défaut, s’enfonce lui aussi dans les abysses régulièrement sondés d’une impopularité qui constituera son seul record avant de redevenir le conseiller général de la Corrèze qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être.

Leur drame est que les électeurs, de droite comme de gauche, sont de plus en plus nombreux à se dispenser du vote « antifasciste », à se libérer et à se prononcer ouvertement en faveur d’une alternative qui leur paraît de plus en plus réaliste.

Donnez du temps au temps et nos rêves deviendront réalité.

 

L’équipe du FN 86

[1]      Pièce surréaliste d’Alfred Jarry (1896) « souvent perçue comme l’archétype des effets de l’ivresse du pouvoir sur l’homme qui se perçoit d’abord comme innocent… Le personnage d’Ubu est devenu proverbial , symbole du délire du pouvoir et de l’absurdité des hiérarchies politiques » Wikipédia.org.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/non-nous-ne-prenons-pas-nos-reves-pour-des-realites/

« Dissolution, Redonnons la parole au Peuple ! » distribué dans les boites aux lettres de la Vienne – Juillet 2014

Le nouveau tract du Front National-Rassemblement Bleu Marine est distribué dans les boites aux lettres du département de la Vienne depuis deux semaines.

2014-07-02_17.02.34

Ce tract demande une dissolution de l’Assemblée Nationale car François Hollande et son gouvernement n’ont plus le soutien populaire nécessaire pour agir.

La France n’est plus gouvernée.

Cette situation aggrave encore un peu plus la crise morale, politique et économique qui frappe notre pays.

 

Le Président a le pouvoir de dissoudre l’assemblée nationale.

Il doit donc faire usage de ce pouvoir pour redonner la parole aux Français et enfin changer radicalement de politique!

 

Une fois élus, vos représentants Front National/Rassemblements Bleu Marine s’engagent à défendre :

– la souveraineté du peuple : dans tous les domaines, les Français doivent avoir la maitrise de leurs politiques et de leur destin. Les lois françaises doivent être supérieures en droit aux textes européens.

 

– La tolérance zéro en matière de sécurité et de justice;

 

– L’arrêt de l’immigration massive et le contrôle de nos frontières; il faut sortir de l’espace Schengen.

 

– Une politique économique cohérente et conforme aux intérêts de la France, avec :

 

1) le Patriotisme économique : priorités aux entreprises françaises dans l’accès aux marchés publics et mise en place d’un véritable État stratège pour développer notre industrie et défendre nos fleurons (ex: Alstom);

 

2) le protectionnisme intelligent;

 

3) une monnaie nationale adaptée à notre économie (comme 95% des pays du monde)…

 

– Le modèle social Français et l’égalité entre les territoires.

 

Rejoignez le Mouvement Patriote

contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/dissolution-redonnons-la-parole-au-peuple-distribue-dans-les-boites-aux-lettres-de-la-vienne/

Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne

Pour qui suit l’actualité européenne, il n’aura pas échappé que d’une part l’allemand Manfred Weber est le président du groupe (PPE) auquel appartient l’UMP, et que d’autre part Martin Schulz, un autre allemand, dirigera le groupe socialiste.

http://static.skynetblogs.be/media/101313/3844004375.2.jpg

Il n’aura échappé à personne non plus que ces deux groupes, ainsi que les chefs d’Etat (à l’exception de la grande Bretagne et de la Hongrie) se sont mis d’accord pour désigner Jean Claude Juncker tête de liste des conservateurs européens du PPE, comme président de la commission.

C’est ainsi que les deux grands partis français (UMPS), après le FN, ont passé un véritable accord de gouvernement au niveau européen, une fois de plus contre l’avis exprimé par les peuples d’Europe, pour renforcer la politisation de l’Europe, qui la rapprochera d’une fédération.

Le jeu politique consiste à faire croire que cette évolution tendrait vers l’instauration d’une démocratie parlementaire voulue par les Européens.

C’est oublier que si cette volonté des européistes était bien celle de la Convention européenne (2002-2003) qui a rédigé le projet de traité constitutionnel de Lisbonne, en 2005 un référendum leur avait clairement signifié la désapprobation de la volonté populaire.

Mr Sarkozy, en parfait accord avec la classe politique d’alors, avait su contourner l’obstacle.

Une révision de la Constitution française, effectuée par la voie du Congrès (Assemblée Nationale plus Sénat) le 4 février 2008, avait permis la ratification du traité par la voie parlementaire.

marine-le-pen-dit-non-bruxelles

Malgré les résultats du FN, il est certain que l’enjeu des dernières élections européennes, brouillé par la propagande médiatique, a échappé à beaucoup de citoyens.

Alors que la méfiance des eurosceptiques augmente de jour en jour, la réponse de la classe politique est celle d’un « plus d’Europe ».

Le réveil n’en sera que plus douloureux.

Le mépris de la démocratie risque un jour de se payer au prix fort.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/jean-claude-juncker-a-la-tete-de-la-commission-europeenne/

Poitiers, la place d’armes investie par les supporters algériens (Vidéo)

Mercredi 25 juin, 23h45.

L’équipe de France de football se qualifie pour les 8èmes de finales de la Coupe du Monde au Brésil, le nul concédé à l’Equateur par l’équipe B suivant les deux magnifiques victoires contre le Honduras et la Suisse.

La France reste calme et prudente, car la compétition est encore longue.

54230429

On disserte sur le rôle clé de Valbuena, on polémique sur la place à accorder à Pogba ou Schneiderlin en équipe A, bref, on analyse le match et on parle tactique en attendant le prochain match contre le Nigeria. On aurait de quoi être satisfait, pourtant :

Après la finale cauchemardesque de 2006, après l’Euro 2008 et la Coupe du Monde de 2010 où la France sera éliminée, les deux fois, après trois matchs calamiteux, et après un Euro 2012 où notre équipe tomba logiquement en quarts contre l’Espagne, nous assistons cette année à une résurrection des Bleus qui, enfin, ont envie de gagner et sont fiers de porter nos couleurs.

Malgré ces multiples satisfactions, aucun débordement, aucun concert de klaxons, ce soir du 25 juin.

L’arrogance des années passées nous a appris à rester humbles et concentrés sur le match suivant.

Jeudi 26 juin, 24 heures plus tard.

L’équipe d’Algérie se qualifie à son tour suite à un nul concédé à la Russie, précédé d’une défaite logique contre la Belgique et une victoire à l’arrachée contre la faible Corée du Sud.

Pour la seconde fois en 5 jours, la France chavire de Roubaix à Tamanrasset dans ce que les médias appellent sobrement une « explosion de joie ».

En guise d’explosion de joie, ce sont des milliers de drapeaux algériens qui sont brandis sur nos places et dans nos rues, alors que flambent allègrement poubelles et véhicules divers.

C’est que l’Algérien a la victoire internationale, au point d’importer de manière autoritaire dans des pays étrangers son sens de la fête.

C’est à chaque fois que l’Algérie joue le même scénario : la France retient son souffle et cherche une place de parking sécurisée pour ses véhicules.

Victoire ou défaite, là n’est pas la question. L’Algérie démontre qu’elle a onze joueurs capables de taper pendant 90 minutes dans un ballon, alors la France doit savoir qu’elle existe, et sitôt les trois coups de sifflets finaux, la France va savoir. Hier soir n’a évidemment pas dérogé à la règle.

A Paris, les Champs-Elysées ont été « investis » par des milliers de véhicules, et la « fête » a connu les « traditionnels débordements » qui ponctuent cette communion pleine d’allégresse. 74 interpellations, selon le bilan fourni par le Ministère de l’Intérieur, dont on connaît les dispositions à atténuer les chiffres qui l’embarrassent.

Les crémations de joie de véhicules ont également été constatées dans plusieurs grandes villes de France, conformément aux traditions festives des « Algériens de France ».

Ces crémations de joie qui sont d’ailleurs le triste miroir des crémations de dépit quand l’Algérie perd.

Dans ce fracas et cette confusion, il est impossible de ne pas remarquer la complaisance avec laquelle les autorités françaises réagissent, ou plutôt ne réagissent pas.

Ne surtout pas troubler la « fête » !!

C’est ainsi que notre Avenue des Champs-Elysées, interdite par Manuel Valls de manière autoritaire à la Manif Pour Tous l’année dernière, est systématiquement occupée par les « forces algériennes de l’intérieur » à l’issue du match, sous l’œil passif des forces de l’ordre.

C’est ainsi que les soirs de match de l’équipe algérienne, le code de la route fait l’objet de dérogations spéciales : il est en effet autorisé pour les supporters des « Fennecs » de rouler en trombe sur les boulevards, de s’asseoir sur le rebords de portières, joints au vent et conducteurs en état d’ébriété avancé, tout en hurlant des propos insultants envers notre pays, en toute impunité.

Le malheureux flic qui tentera un rappel à l’ordre sera invité à « niquer » soit « sa race », soit « sa mère », soit « la France », c’est au choix.

Début juillet, l’automobiliste sans histoire qui sera flashé à 95 au lieu de 90 sur la route des vacances, puis qui sera contrôlé parce que son feu-stop arrière droit présente un dysfonctionnement, n’aura pas droit à la même clémence, et sera sanctionné sans pitié à la hauteur de son (grave) délit.

Poitiers, comme chaque grande ville de France, a eu droit à sa « fête » hier soir encore. Les Poitevins, pourtant invités à ne pas circuler en centre-ville à bord de leur véhicule, ont eu la nuit dernière la surprise étonnante de voir que les supporters algériens ont droit à des dérogations spéciales, ici aussi : exceptionnellement, la Place d’Armes a été unilatéralement ouverte aux véhicules des supporters en liesse, qui ont pu à loisir faire exploser des pétards à 1 heure du matin tout en roulant en toute liberté sur la précieuse place si chère à notre vénéré maire (et accessoirement au contribuable).

Pour y accéder, il a forcément fallu emprunter la rue Victor-Hugo pourtant en sens unique sur sa moitié, et interdite aux véhicules particuliers sur son autre moitié. Qu’importe !!

L’Algérie est en 8èmes !! Pas un policier aux abords de la mairie au moment où ces images ont été tournées. « Ne surtout pas gâcher la fête »…

Le patriote poitevin amateur de football serait alors en droit de croire qu’il sera autorisé en cas de qualification de l’équipe de France pour la finale (on exulte rarement plus tôt en compétition) d’arriver en voiture sur la Place d’Armes par un sens interdit tout en brandissant le drapeau tricolore.

Cette question restera pourtant sans réponse : le patriote français, qu’il soit amateur de football ou pas, a cependant la mauvaise habitude de respecter la loi.

Il klaxonnera un peu le cas échéant sur les boulevards à vitesse réglementaire, tout en évitant soigneusement la crémation de véhicules et les insultes aux forces de l’ordre. Décidément, le Poitevin n’a pas le sens de la fête !!

VIDEO

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/poitiers-la-place-darmes-investie-par-les-supporters-algeriens/

Le Front National de la Vienne au cœur des campagnes – Juin 2014

La présence des équipes du FN 86 est toujours aussi importante dans nos campagnes, la ruralité étant au cœur de nos priorités.

2014-06-07_06.48.47

 

 Nous militants poursuivons l’implantation locale insufflée par Marine Le Pen dès son investiture à la tête du Front National.

La diffusion de nos idées passe essentiellement par le terrain, nous permettant ainsi d’être au plus proche de vos réalités.

 Le boîtage et le collage notamment comme moyens de diffusion de nos idées patriotes et sociales dans nos villes et dans nos villages, idées trop souvent caricaturées par des médias dominants aux ordres d’une caste déconnectée du peuple et de ses préoccupations.

 Ainsi, au travers de ce site, nous souhaitons vous faire part de nos solutions concernant le pouvoir d’achat, thème essentiel s’il en est de notre projet.

 Sur cette page vous trouverez nos principales propositions, pour plus d’informations et un développement plus approfondi de nos idées, nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous.

Propositions sur le Pouvoir d’achat :

5569486-pourquoi-la-baisse-du-pouvoir-d-achat-va-encore-s-aggraver

– Le redressement du pouvoir d’achat par le retour de la croissance

– La fiscalité au service du pouvoir d’achat

– La lutte contre la hausse du coût de la vie

– La revalorisation des revenus des salariés des sociétés privées

– La revalorisation des revenus des salariés de la fonction publique

– La revalorisation des pensions

– Les taux des crédits à la consommation et des crédits immobiliers contractés par des particuliers feront l’objet d’un encadrement législatif et réglementaire

 

Lien : http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/redressement-economique-et-social/pouvoir-dachat/

 Ci-dessous, retrouvez un panel de photos de nos collages récents

2014-06-07_06.48.532014-06-05_20.26.14chjkkhi

Avec nous, Venez écrire une nouvelle page de l’histoire France

Contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-de-la-vienne-au-coeur-des-campagnes-juin-2014/

Pétition – Non au défilé des troupes algériennes à Paris le 14 juillet 2014

« Une rumeur circule dans les couloirs de l’élysée que l’on va faire défiler les troupes algériennes sur les Champs-Élysées le 14 juillet 2014.

Entretenir des relations économiques et diplomatiques suivies avec l’Algérie peut être une bonne chose mais de là à imposer au peuple Français qu’une armée étrangère et pas des moindres puisse défiler sur son sol lors d’une grande fête nationale comme le 14 Juillet ne correspond en rien sur plusieurs critères quand à la reconnaissance des soldats de toutes origines et de toutes confessions tombés au champ d’honneur lors du conflit algérien.

Le premier critère est un problème politique d’où l’Algérie est un état policier dirigé par une caste qui ne respecte pas leur suffrage aux urnes et les droits de l’homme.

S’ajoute des insultes permanentes envers notre nation et l’obstruction des dossiers emblématiques liés par exemple à l’assassinat des moines de Tibhirine.

Le second critère est un problème moral d’une armée algérienne née d’une organisation terroriste FLN dont le Président Bouteflika comparait les harkis à des collabos et les enlèvements de milliers de civils dont les familles attendent toujours des informations.

Le Président Hollande n’a pas honte et n’est pas à une provocation prêt en démontrant à quel point il en arrive à en mépriser son pays et les morts victimes de cette armée immorale.

Quelle infamie ! »

Alain Verdin

 

 

NationsPresse Info / Magazine

 
 

S’abonner au mensuel d’information 100% patriote

 
     
     
 

Pétition – Non au défilé des troupes
algériennes à Paris le 14 juillet 2014

 
 

Signez la pétition en cliquant ci-dessous

 

http://www.nationspresse.info/petition-non-au-defile-des-troupes-algeriennes-a-paris-le-14-juillet-2014

 

Intervention de Gilbert Collard à l’assemblée Nationale

 

https://www.youtube.com/watch?v=kL9KlsMFuAc

unnamedhj

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/petition-non-au-defile-des-troupes-algeriennes-a-paris-le-14-juillet-2014/

Invitation à l’Université d’été du Front National de la Jeunesse les 6 et 7 Septembre 2014

10441405_703873503000407_8759007763960655641_n

Les 6 et 7 Septembre 2014, rendez-vous à Fréjus pour un grand rassemblement Patriote avec Marine Le Pen.

 

Veuillez imprimer et retourner le document rempli pour participer à l’Université d’été du FNJ le plus rapidement possible.

buletin

Merci de faire passer le message autour de vous :)

 

Pour plus de renseignements, 

Contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/invitation-a-luniversite-dete-du-front-national-de-la-jeunesse-les-6-et-7-septembre-2014/

Éducation Nationale

Depuis quelques années, nos aristocrates de l’UMPS ont saboté avec beaucoup d’ingéniosité l’école de la République, celle qui permettait à des enfants issus de milieux ouvriers et agricoles de gravir l’échelle sociale et de s’assurer un avenir meilleur. 

Désormais, éducation rime avec moyens financiers.

1445939_3_6502_ill-1445939-531e-000-par3426388_0f2c68c0b902126d22db93c9987fd47d

Notre éducation nationale, et pas uniquement celle des syndicats enseignants dont la plupart sont à la botte du parti socialiste, n’est plus en mesure d’assurer sa mission, que dis-je, LA mission essentielle de notre école républicaine : instruire et éduquer nos enfants.

POURQUOI ?

Tout d’abord, le professeur a perdu toute autorité sur sa classe.

Il y entre parfois à reculons et en ressort soulagé de ne pas avoir eu un élève qui lui dise : « Je vais porter plainte contre toi… ».

Il sait aussi qu’il peut se faire agresser à tout moment par un élève ou un parent.

La violence dans les établissements scolaires ne se concentre plus dans la seule région parisienne, elle s’installe désormais dans les lycées, les collèges et même parfois les écoles primaires de nos régions.

Elle s’étend telle la peste.

Ce fléau  va bizarrement de pair  avec la volonté des politiques de l’UMPS de la région parisienne de délocaliser des familles entières de délinquants multirécidivistes immigrés vers nos villes et nos campagnes.

La tranquillité de la capitale n’a pas de prix.

Quant au programme que notre professeur dispense, il équivaut à deux niveaux en-dessous de celui qu’il devrait enseigner.

En effet, comment faire passer en classe supérieure des élèves qui n’ont pas le niveau ?

Il suffit de l’abaisser.

C’est ainsi que l’apprentissage du français n’a plus rien avoir avec ce que nous avons connu : la grammaire, submergée par le débilitant langage SMS, n’existe plus que par la résistance de certains professeurs  méritants ; l’histoire et la géographie sont quasiment devenues des options.

L’instruction civique, quant à elle, a disparu.

Pour survivre, le professeur doit s’investir dans des projets dits pédagogiques afin de distraire la classe et satisfaire aux exigences du rectorat.

Dans ces projets se trouveraient pourtant les contenus pédagogiques.

Ils sont biens cachés, cependant, car les élèves moyens les cherchent encore, et malheur à eux s’ils n’ont pas chez eux des parents instruits pour les leur expliquer.  « L’école pour tous » prônée par l’UMPS affiche son ambition : emmener toute une classe d’âge au Baccalauréat. Ah !

La magnifique idée socialiste.

La médiocrité sera désormais récompensée, selon les principes d’égalité, de la même manière que l’excellence, par l’obtention (sinon la remise quasi-systématique) d’un diplôme vidé de sa substance et sans plus aucune valeur.

Mais qu’importe, puisque les statistiques de réussite flattent le ministre, voire le gouvernement.

 Et l’apprentissage dans tout cela ? 

Mais l’apprentissage n’est pas assez diplômant ! Il faut des diplômes pour être reconnu par ses pairs et sur le marché du travail !

Et même si l’on est le premier incompétent de France, mais que l’on possède une multitude de diplômes, c’est suffisant pour accéder à de hautes fonctions.

Le carnet d’adresse a désormais bien plus d’importance que le carnet de notes !

Nos jeunes générations n’ont pas eu la chance de connaître cette  école qui fournissait à la fois du travail à la maison et ensuite du travail pour nous permettre de construire la nôtre. Désormais, la réussite sociale de l’enfant s’inscrit dans la plus profonde des inégalités : celle de l’argent.

Les fournitures, les cantines, les études supérieures, les livres, la voiture, le logement étudiant, le travail de nuit pour subvenir à ces besoins…

Comment faire ?

Où sont les élus UMPS en qui les Français ont remis leur confiance et leur argent pour régler ces questions qui préoccupent nos compatriotes, qui eux, n’ont pas les moyens de nos aristocrates parlementaires.

Au nom du principe de l’égalité des chances (bon principe en soi), les exigences ont disparu. Les directives ministérielles vont dans ce sens : éviter les redoublements.

Demain, on cessera également de noter le travail des élèves. On planche déjà sur le projet au Ministère de l’Education.

Les notes, ça stigmatise les cancres, anônne Hamon qui doit savoir de quoi il parle. Ce nivellement par le bas aura bien évidemment pour conséquence la démotivation des bons élèves, qui de fait ne comprendraient pas pourquoi ils travaillent pour obtenir les mêmes résultats que les cancres.

Confrontés à ce système délirant et dévalorisant, comment peut-on encore éviter la casse ? N’est-ce pas mentir à l’élève que de lui laisser croire qu’il a le niveau quand il en est à des années-lumière ?

Car il lui faudra de la chance pour trouver un emploi et croire en un avenir. Mais bon !

Il ira travailler en Pologne, comme esclave pour moins de 6 euros de l’heure, tout en étant logé dans une baraque qu’il partagera avec un colocataire Roumain, un Hongrois et un Espagnol (vive l’Europe !).

On lui prépare d’ailleurs à cet effet un SMIC européen qui justifiera son salaire de misère ! Le nivellement par le bas à tous les étages.

L’équipe du Front National 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/education-nationale/

Tous contre le Front National !

Depuis la victoire du Front National aux européennes, nous assistons depuis quelques jours sur notre territoire, à un véritable déni de la démocratie de la part de nos opposants politiques mais aussi de certaines personnes dites « peoples » et à de violentes attaques contre le Front National.

2014-05-29T150229Z_1007180001_LYNXMPEA4S0K9_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-POLITIQUE-MANIFESTATION

Notre ami Yannick NOAH, notre exilé fiscal national, s’est exprimé sur les résultats des européennes : « Je me sens insulté, déchiré et j’ai un peu honte quand mes amis m’appellent d’autres pays en me disant ‘qu’est ce qui se passe chez vous ? Qu’est-ce que je peux faire de plus ?

Je ne vais pas donner des leçons, les gens font ce qu’ils veulent  » Heureusement que des leçons il ne peut pas nous en donner, lui qui doit aux impôts la modique somme de 580 000 euros.

Nous, patriotes, nous nous sentons insultés par cette personne  qui ne paie pas ses impôts. De quoi  a-t-il honte ? Du choix des français !

Qu’est-ce qu’il connait de la vie quotidienne des français, lui qui vit en France moins de 6 mois par an, toujours pour éviter de payer l’impôt.

Son intervention est purement un déni de la démocratie et une insulte à notre Patrie.

Notre « amie » Elisabeth MORIN-CHARTIER qui reprend sans le savoir les mots d’un homme qu’elle aurait très certainement condamner au bûcher : BRASILLACH pour mieux le nommer.

Elle dit : «  J’ai mal à la France ». Elle rajoute : « c’est notre honte ». De quoi ? De respecter le choix des français ?

Un choix ma chère Elisabeth qui n’a pas l’aire de vous convenir.

Mais croyez-vous que la politique de l’UMPS à laquelle vous participez  nous convienne ? Croyez-vous que l’affaiblissement de la France auquel votre parti politique participe depuis plusieurs années nous satisfasse ?

Le peuple en a plus qu’assez de votre rhétorique pleine de rien et de vos phrases vides.

Votre parti, en se montrant donneur de leçons sur la rigueur à observer pour résoudre les déficits, n’a pas, semblerait-il, hésité à tricher.

Belle leçon que vous donnez à vos militants et aux français. C’est de la trahison !  

Votre temps est révolu, le nôtre arrive. Cela vous effraie, c’est normal ! Trente années passées au pouvoir, et la France connaît une crise économique et morale profonde.

Notre amie  Catherine COUTELLE du PS ou plutôt du parti Social Démocrate : « vote qui va affaiblir la voix de la France.

On donne une image assez catastrophique de notre pays. »

C’est bien pourtant son parti qui a affaibli la voix de la France, voire la France tout court, en facilitant sa désindustrialisation, en soutenant les délocalisations, par sa participation à l’élaboration d’une Europe ultra-libérale.

C’est bien vous qui, en favorisant la culture de la différence et en introduisant le multiculturalisme, avez essayé de diviser les français et fouler par la même occasion la laïcité à laquelle nous sommes, français, très attachés.

Vous êtes les fossoyeurs de la Républiques et de la France.

C’est vous et votre parti de bobos de gauchos de salon, gavés que vous êtes par une pensée unique sclérosée, qui avaient réussi à décrédibiliser la France, à l’affaiblir, et qui lui avaient donné une image catastrophique.

Nous ne l’oublierons pas et les électeurs non plus.

L’équipe du Front National 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/tous-contre-le-front-national/

Le Front National, Premier Parti de la Vienne (86)

La liste du Front National, conduite par Gilles Lebreton, arrive en tête des élections européennes dans la Vienne avec 22,35% des suffrages, devançant celle de l’UMP qui obtient 20,86% des votes.

PHO40d5a622-e4ed-11e3-a6b3-14f2706ddfa6-640x23024-deptutes-FN-Front-national-au-Parlement-europeen-Elections-Europeennes-25-mai-2014

Le Parti Socialiste arrive derrière avec 16,15%, Europe Ecologie – Les Verts avec 10,42%, l’Alternative UDI-MoDem avec 8,96 % et le Front de gauche avec 6,63%.

C’est une énorme progression par rapport aux présidentielles de 2012 qui avaient accordé 31,99% des voix au PS, 24,50% à l’UMP et 16,41% au FN à l’époque.

Ce succès tant mérité provient de l’implication de Marine Le Pen et de Gilles Lebreton dans une campagne de terrain intense.

10401466_638482559571442_4629054245367701285_n

Par ailleurs, depuis plus d’un an, les militants du FN/RBM 86 sont sur le terrain, aussi bien dans les grandes villes de la Vienne que dans la ruralité, pour faire connaître nos idées pour un renouveau patriote.

Certains villages, qui n’avaient pas pu voter Front National aux municipales, faute de candidats, ont pu se rattraper dimanche, et affiner la carte du vote FN dans notre département. A ce titre, notons le score retentissant de Saix (plus de 51%), de Bourdand (plus de 45%), ou encore d’Ingrandes (plus de 35%).

Nous tenons également à souligner les exemples de progressions les plus notables entre 2012 et 2014 :
Buxerolles 17,25% des voix contre 11,18% en 2012
Migné-Auxances 17,09% des voix contre 12,64% en 2012
Chauvigny 23,51% des voix contre 17,18% en 2012
Chatellerault 22,32% des voix contre 17,48% en 2012
Dissay 23,56% des voix contre 19,32% en 2012
Saint-Georges-les-Baillargeaux 21,38% des voix contre 15,49% en 2012
Avanton 24,30% des voix contre 16,15% en 2012
Fleuré 26,30% des voix contre 21,72% en 2012
Mirebeau 29,14% des voix contre 24,60% des voix en 2012
Nieuil-l’Espoir 18,46% contre 15,22% en 2012
Saint Cyr 25,50% contre 18,30% en 2012
Neuville-de-Poitou 20,90% contre 14,60 en 2012
Saint-Gervais-les-Trois-Clochers 34,34% contre 24,80 des voix en 2012
et pour conclure Lencloitre 35,26% des voix contre 26,23% des voix en 2012.

Et tant d’autres progressions qu’il nous aurait fallu écrire trois pages si nous devions tout vous faire découvrir.

10390189_877499178933074_1280877904140109352_n

Aujourd’hui, il est temps de REJOINDRE LE MOUVEMENT PATRIOTE

Venez avec nous participer à la tournée d’été 2014 du FN/RBM 86.

Cette tournée aura pour but de poursuivre nos actions de terrain (boitage et collage) tout l’été, afin de continuer à faire connaître nos idées Bleu Marine et être aux côtés des oubliés de la République.

Avec nous, Venez écrire une nouvelle page de l’histoire France

Contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/le-front-national-premier-parti-de-la-vienne-86/

Bas les masques !

« Si le vote blanc est reconnu, le Front national s’écroule. » Stéphane Guyot président de l’association des citoyens du vote blanc Centre Presse 22/05/2014

Les propos du président des « citoyens du vote blanc » s’inscrivent dans la campagne de contention  du Front national dans une logique du « tout plutôt que le FN ».

204---A-bas-les-masques

Avec « quelques centaines d’adhérents », Stéphane Guyot, qui n’a pas d’argent pour la campagne européenne en trouve cependant suffisamment pour aligner six listes sur huit, faire son tour de France et celui des médias qui, fort complaisamment, lui offrent leurs colonnes.

Il aurait même trouvé une entreprise qui lui aurait fait confiance en lui imprimant 3 millions de bulletins payables sur le remboursement des frais de campagne !

Même le journaliste a pu relever que le « compte n’est pas bon » (45 millions d’électeurs 35 millions de boîtes aux lettres, 3 millions de bulletins imprimés…) 

Il faut galérer comme le font les militants du Front pour savoir ce que coûte une campagne non seulement en argent mais aussi en investissement personnel pour s’interroger sur la spontanéité de ce mouvement.

Et si le vote blanc était plutôt la réponse appropriée à l’abstentionnisme qui fait si peur aux partis du système ?

Non, le vote pour le FN n’est pas réductible aux votes protestataires qui trouveraient suffisamment de listes pour signifier un mécontentement de droite, de gauche ou même du centre.

Ce qui est en cause c’est la défection du noyau dur des électeurs de l’UMP et du PS qui préféreront s’abstenir plutôt que de voter pour leurs politiciens en quête de postes de repli après leurs défaites passées et à venir. Les sondages ont montré qu’ils ne se reportaient pas de manière significative sur le FN.

Ce qui compte c’est que la victoire annoncée du FN soit diluée dans le nombre le plus important de suffrages, exprimés, blancs ou nuls pour minimiser leur défaite en jurant qu’ils ont bien reçu le message des Français et qu’ils en tireront les leçons.

Passera le temps médiatique de la digestion, c’est à dire une ou deux semaines et quelques scandales sortis opportunément et ils reprendront leur train-train habituel 

 

D’années en années les résultats des élections ont montré que les électeurs ne sont plus dupes et que le FN est de plus en plus reconnu comme une alternative crédible à ces jeux politiciens.

C’est ce qu’il faut démontrer ce dimanche 25 Mai.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/bas-les-masques/

Ce dimanche 25 Mai, VOTEZ PATRIOTE, VOTEZ GILLES LEBRETON !

1620798_580285912078733_2383557726164662061_n