«

»

« A partir du 1er septembre 2015, l’ancienne résidence de l’AFPA  à Loudun dans la Vienne accueillera 90 demandeurs d’asile »

François Hollande et son gouvernement, soucieux «d’organiser une meilleure solidarité nationale» vont ainsi accroître l’implantation et la capacité d’accueil  des centres de demandeurs d’asile pour faire face à leur afflux massif, et réduire les délais d’instruction de leur dossier.

url

Ils répondent en cela aux demandes exprimées par la commission de l’Union européenne, qui souhaite imposer à terme une répartition par quotas des migrants entre les pays membres de l’union .

 

Cette triste réalité des faits vient ainsi confirmer les positions du Front National : la France, depuis trop longtemps confrontée à des courants d’immigration sans précédent, n’est plus en mesure de définir sa propre politique et doit se soumettre depuis le 29 juin 2013 aux directives communautaires européennes, au détriment de sa propre population.

 

Selon les chiffres officiels, la France aurait accueilli 65 000 demandeurs d’asile en 2014 contre 35 000 il y a cinq ans alors qu’elle ne disposait que d’une capacité d’accueil de 24 689 places !

 

Ainsi les loudunais devront faire preuve d’une «meilleure solidarité» et accueillir, dès septembre 2015 et quoiqu’ils puissent en penser, 90 demandeurs d’asile.

Dans le contexte d’un chômage en forte croissance et d’une économie sinistrée, au mépris des ménages qui sombrent en grand nombre dans la précarité, il est imposé aux français une situation dont il leur faudra payer le prix fort.

 

Après non assurément la sortie de crise n’est pas pour demain !

 

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/a-partir-du-1er-septembre-2015-lancienne-residence-de-lafpa-a-loudun-dans-la-vienne-accueillera-90-demandeurs-dasile/