«

»

Accueil des immigrés clandestins à Buxerolles : pour nous, c’est NON !

Alors que François Hollande s’est déclaré favorable à l’accueil de 24 000 immigrés clandestins supplémentaires, pour satisfaire aux pressions des eurocrates de Bruxelles et de la chancelière Angela Merkel, les municipalités UMPS s’empressent de proposer à ces derniers des hébergements d’urgence.

 migrants-à-Cagliari

C’est le cas notamment d’Alain Juppé, maire de Bordeaux ou de Gaël Perdriau, maire de St Etienne pour Les Républicains; de Martine Aubry et Philippe Saurel à Lille et Montpellier pour les socialistes. La grande famille de l’UMPS (désormais RPS pour  Républicains parti Socialiste) est à nouveau réunie pour soumettre les Français à la déferlante migratoire.

 

A Buxerolles, Jean Louis Chardonneau et sa majorité socialiste communiste écologiste inscrivent la ville dans le dispositif d’accueil des réfugiés syriens, irakiens,  érythréens sans même consulter la population locale !

 

Face à la coalition  Républicain – UDI  inaudible sur cette mesure coûteuse pour notre ville, le Front National de Buxerolles dit STOP et réclame un référendum local pour donner la parole aux buxerollois.

 

Face à un chômage de plus de 9% à Buxerolles, il y a autre chose à faire pour notre ville. On constate une fois de plus que le système aux affaires pratique délibérément la préférence étrangère.

 

Bien au contraire, au Front National, nous défendons le principe de priorité et de sécurité nationale.

SIGNEZ LA PETITION CONTRE L’ACCUEIL DES MIGRANTS A BUXEROLLES

en nous envoyons vos coordonnées sur notre adresse électronique (signature restant anonyme si vous le désirez)

fn86180@gmail.com

Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/accueil-des-immigres-clandestins-a-buxerolles-pour-nous-cest-non/