«

»

Châtellerault : une retraitée vit sans chauffage, des migrants nourris blanchis aux frais du contribuable !

Une retraitée de 64 ans vit un véritable enfer depuis qu’elle sait que son immeuble va être démoli par son bailleur social à Châtellerault.

Marylène Ledoux ancienne couturière tient beaucoup à son appartement de la rue Alfred de Vigny situé dans la pleine d’Ozon en plein cœur de Châtellerault.

85868159G

Après une retraite anticipée liée à une invalidité, Marylène Ledoux se voyait rester dans cet appartement le temps de sa retraite. Elle s’y plaisait et avait tout fait pour.

Le bailleur social a décidé de détruire l’immeuble et la résidente se voit dans l’obligation de quitter les lieux ce qu’elle refuse.

Actuellement la retraitée vit à Châtellerault sans chauffage et se retrouve sous antidépresseurs.

En parallèle à quelques lieux de là, des dizaines d’immigrés clandestins de la «jungle» de Calais sont accueillis dans la ville aux frais du contribuable sans avis des avis des habitants par voie référendaire.

Cette situation est inacceptable.

Nous invitons les maires de la Vienne à s’occuper en priorité des notre avant les autres ce qui devrait être logique dans un pays rongé par un chômage de masse (6 millions de chômeurs), une précarité accrue (près de 8 millions de pauvres) et plus de 3 millions de mal-logés ce qui constitue un scandale pour un pays comme la France.

Pendant que des millions de Français attendent un logement social, pendant que des millions de Français ne sont plus en mesure de se soigner, parfois même de se nourrir correctement, l’argent du contribuable est distribué à des immigrés rentrés illégalement sur notre sol. Comment accepter que les logements réquisitionnés pour les migrants ne bénéficient pas en priorité aux Français qui en ont besoin ? C’est inacceptable, et il s’agit bien d’une véritable priorité étrangère.

L’arrêt de l’immigration massive implique une lutte implacable contre l’immigration clandestine d’une part, et une réduction drastique de l’immigration légale d’autre part.

Alain VERDIN

Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine.

Conseiller Municipal à Poitiers.

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable Front National Jeunesse de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/chatellerault-une-retraitee-vit-sans-chauffage-des-migrants-nourris-blanchis-aux-frais-du-contribuable/