«

»

Communiqué d’Alain Verdin, tête de liste du RBM de Poitiers

alainL’inquiétude gagne du terrain chez les commerçants de Poitiers. Jeudi soir l’épicier de la superette Vival, qui se trouve en haut de la rue de la Cueille Mirebalaise à Poitier,s a fait l’objet d’un braquage musclé et agressé par deux braqueurs encagoulés. Ils l’ont frappés avant de lui dérober 500€ et de prendre la fuite à bord d’un véhicule Ford retrouvé quelques temps après carbonisé. Nous assistons avec impuissance à cette flambée de violences par agressions qui devient le sujet de discussion majeur après celle de la crise de l’emploi. Si rien n’est fait, nous assisterons à l’avenir à ce type d’attaque de commerces qui deviendra un véritable fléau. Il serait grand temps que notre Ministre de l’Intérieur Manuel Valls arrête de se pavaner devant les caméras en prêchant les bonnes paroles mais de passer à l’action avec plus de fermeté envers les voyous et d’inviter la Garde des Sceaux Madame Taubira à sortir de son monde de bisounours afin d’apporter à ce peuple qui les ont élus un minimum de sécurité. Nous pensions avoir tout vu avec la Loi Dati sous le précédent Gouvernement UMP qui consistait à ne pas incarcérer les individus condamnés à moins de 2 ans de prison, mais alors là, avec la loi Taubira c’est le ponpon il faut être condamné à plus de 5 ans de prison pour être incarcéré. Cerise sur le gâteau, sous prétexte du manque de place dans les prisons, on relâche dans la nature des éventuels prédateurs. Il est plus important d’écouter ces français qui souffrent en silence que de donner des gages d’impunité à ces racailles qui sèment la terreur dans nos villes et dans nos quartiers. Le Français est comme une cocotte minute, à force de bouillir trop longtemps, la soupape risque de sauter à tout moment.
 
Alain VERDIN, tête de liste du Rassemblement Bleu Marine de Poitiers

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/communique-dalain-verdin-tete-de-liste-du-rbm-de-poitiers/