«

»

Fermeture de la Gendarmerie d’Availles

L’annonce fut une surprise pour les habitants de la région.

Une nouvelle fois un service public de proximité disparaît et ne sera pas sans contribuer à alimenter légitimement un profond sentiment d’insécurité auprès de nos concitoyens.

fermeture-gendarmerie

C’est un fait observable : la diminution des effectifs de gendarmerie dans les territoires ruraux va de pair avec une augmentation de la violence et de la délinquance.

Cette politique de régression des services publics dans nos territoires ruraux avait été mise en place sous la présidence de Nicolas Sarkozy : elle est poursuivie activement aujourd’hui par les socialistes. Elle ne sera pas sans conséquence sur la sécurité de nos concitoyens qui se sentent à juste titre de moins en moins protégés.

Le Front National de la Vienne s’insurge et déplore cette mesure alors qu’il conviendrait tout au contraire d’engager une politique active visant à reconstituer les effectifs de gendarmerie pour préserver la sécurité des personnes et des biens.

Territoires oubliés, citoyens méprisés…

Alain VERDIN
Secrétaire Départemental FN 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-la-gendarmerie-davailles/