«

»

Fermeture de la gendarmerie de la Trimouille – Le service public dans la ruralité une nouvelle fois sacrifiée par le Parti Socialiste !

Les cambriolages dans les habitations se sont multipliés dans nos campagnes depuis ces derniers mois et on constate sans trop de surprise que le Gouvernement Socialiste applique sa réforme territoriale déjà bien entamée sous le quinquennat de Sarkozy, de fermer des services publics plus rentables selon eux.

La Trimouille, fermeture Gendarmerie (Photos)
Est-ce par pure idéologie politique ou financière, le constat est clair quand on brade la notion de sécurité de nos concitoyens en les éloignant de plus en plus des services comme la Gendarmerie, il ne faut pas s’étonner de la recrudescence des cambriolages.


Le déploiement des forces de surveillance sur tout le territoire a un caractère essentiel pour protéger les personnes tout comme les services de santé, la poste, ou encore la délocalisation des services publics qui ne répond en rien quant à la proximité du service public dans un état de droit.

Le cas de la fermeture de la Gendarmerie de la Trimouille n’est pas isolé, il est l’exemple même que le profit l’emporte toujours sur le confort et la protection des personnes.

Il s’ensuit également des répercutions économiques avec le départ de ces familles installées depuis longtemps.

Le Front national défend tous les territoires oubliés et demande.

–         Des mesures fermes pour endiguer l’insécurité

–         Reconstitution des effectifs de la Gendarmerie.

–         En finir avec le démantèlement des services publics.

–         Redonner la parole à la ruralité.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin.

Conseiller Municipal à Poitiers.

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable FNJ de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/fermeture-de-la-gendarmerie-de-la-trimouille-le-service-public-dans-la-ruralite-une-nouvelle-fois-sacrifiee-par-le-parti-socialiste/