«

»

« Islamistes radicaux, hors de nos frontières !

Depuis un an, Abdelkader Merah, frère du terroriste Mohamed Merah franco-algérien ayant perpétré les tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban est détenu au centre pénitentiaire de Vivonne dans la Vienne.

mosquees salafistes

Il a fallu à son frère trois expéditions criminelles pour assassiner pas moins de sept personnes dont trois enfants juifs et fait six blessés.

Abdelkader Merah est un salafiste radical qui avait été repéré par les services de renseignement  depuis 2007 et a reconnu avoir été présent lors du vol du scooter utilisé par son frère pour ses crimes.

La cour d’appel de Paris a confirmé, vendredi, le renvoi d’Abdelkader Merah, devant une cour d’assises spéciale pour « complicité d’assassinats terroristes ».

Selon l’article 411-4 du code pénal il devrait être condamné à trente ans de prison et de 450 000 euros pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes ». De plus cette mesure devrait être assortie de peines accessoires prévues par les articles du Code Civil 23-7, 23-8 et 25-1 sur la déchéance de la nationalité et l’expulsion du territoire national.

Rappelons que l’assassin des deux policiers tués et égorgés à Magnanville, Jean-Baptiste SALVAING et sa compagne Jessica SCHNEIDER seraient probablement encore en vie si ce monstre qui avait été condamné à trois ans de prison en 2013 n’avait pas été relâché en bénéficiant d’une remise de peine.

Nous subissons depuis très longtemps dans notre pays une forte poussée islamiste radicale dans les mosquées. Selon un rapport du Ministère de l’Intérieur, le nombre de mosquées actuellement en surveillance sont de 89 contre 44 en 2010, soit plus du double en l’espace de 5 ans.

Après l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, et après la tuerie de Magnanville, Manuel VALLS déclarait devant des lycéens « Habituez vous à vivre avec le terrorisme » et avec un certain fatalisme « d’autres innocents perdront la vie ». Ce Premier Ministre aurait  certainement plus de difficultés à citer de tels propos devant les familles des victimes.

Le Front National se pose en seul rempart pour protéger nos concitoyens contre cet islamisme radical qui menace notre pays et demande, l’application stricte de la loi sans remise de peine, le rejet de toutes formes de communautarisme avec la fermeture immédiate des mosquées radicales et l’interdiction pure et simple des organisations islamistes, à commencer par l’Union des Organisations de France (UOIF) avec laquelle tant l’Etat que de nombreux élus locaux entretiennent des relations scandaleuses.

Se protéger contre la barbarie : Une urgence.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers.

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Responsable Front National Jeunesse de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/islamistes-radicaux-hors-de-nos-frontieres/