«

»

J’ai mal à ma France !

La France des socialistes au pouvoir sera-t-elle celle que nous avons eue sous les yeux au soir du 2e tour place de la Bastille, ou place Bellecour à Lyon. Deviendra-telle une France sans drapeau tricolore, un pays où des femmes en niqab défilent ostensiblement sur les Champs-Elysées ?

D’après une étude réalisée par l’institut de sondages OpinionWay, 93% des musulmans ont voté pour François Hollande.

Il fallait s’y attendre. C’est aussi cela, l’héritage des cinq ans de Nicolas Sarkozy à la tête de notre pays. Il a favorisé la prolifération des mosquées qui ne sont pas que des lieux de prière, mais de véritables pôles d’endoctrinement où le religieux et le culturel sont étroitement associés à un projet politique de conquête.  Il leur a laissé croire qu’on pouvait être Algérien, Tunisien, Marocain, Ivoirien ou Turc avant d’être Français. Il n’a rien fait pour empêcher ces jeunes-là d’affirmer que leur identité première, c’était d’abord et avant tout d’être musulmans. Il a laissé s’installer l’islam dans notre pays, sans prendre les mesures nécessaires pour éradiquer la montée des revendications communautaires d’une population qui rejette nos valeurs et les lois de notre République laïque. Les socialistes ont ce qu’ils  souhaitaient.  Ils héritent d’un pays morcelé, où la foule en liesse ne se rassemble plus sous le drapeau tricolore, où la Marseillaise se chante en sourdine lorsqu’elle n’est pas sifflée, où les non-musulmans mangent de la viande halal sans le savoir.

En voyant ces images et les reportages filmés au soir de l’élection de François Hollande, nous avons été des milliers à avoir eu le sentiment d’une inévitable débâcle.

Une habitante de la Vienne nous écrit :

« Adieu ma France …tu n’es plus celle que j’ai connue, le pays du respect des valeurs, de l’hymne et du drapeau, le pays de la fierté d’être français. 

 Adieu ma France…des trafics en tous genres, du chômage, de l’islamisme, de la polygamie, du laxisme, de la permissivité, de la famille décomposée. 

Adieu ma France…réduite à l’état d’urgence, ma France déconstruite, en guerre avec elle-même.   

Je veux néanmoins demeurer optimiste, et croire en ton sursaut. 

Mais qui te sauvera ?  

Je viens vers vous car je ne veux pas voir ma France avec ces drapeaux marocains, algériens, ivoiriens, je viens vers vous car je veux en savoir plus sur le FN, sur Marine, sur ses choix, et peut être militer à vos côtés, car moi j’affiche fièrement mon drapeau français devant la maison et il y restera quoi qu’il en soit !!! »

Alors, oui, il faut garder espoir et ne pas baisser les bras. Nous avons besoin de vous et de tous nos compatriotes qui veulent afficher fièrement, et quoiqu’il arrive, le drapeau tricolore devant leur porte. Notre amour de la France, nous en ferons notre force de combat dans le grand Mouvement Bleu Marine des législatives.

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/jai-mal-a-ma-france/