«

»

La France rurale et nos agriculteurs en péril !

La crise agricole est la conséquence de la soumission de notre pays à l’Europe ultra libérale de Bruxelles.

Nos dirigeants obéissent à des technocrates non élus qui dictent des directives destructrices pour notre agriculture.

les-rond-points-de-saint-lo-sembrasent

– L’embargo russe, qui pèse sur les exportations des éleveurs de porc et des producteurs de pommes, est imposé par les États-Unis.

– Les travailleurs détachés, qui pèsent à la baisse des revenus de nos agriculteurs, sont imposés par Bruxelles.

– La Commission européenne interdit l’étiquetage de l’origine de la viande ainsi que les circuits courts.

Or, une loi française de 2013 oblige à mentionner l’origine de toutes les viandes, mais Bruxelles n’a pas autorisé son application !

Les gesticulations du gouvernement ne son donc que du vent.

– La France reçoit 9.5 milliards d’euros pour la PAC mais verse en retour 22 milliards à l’Europe.

Nos agriculteurs paient pour une PAC qui les tue à petit feu et fait le bonheur des gros industriels!

Et demain, le traité transatlantique exigé par les États-Unis finira par achever notre agriculture.

Avec le Front National, retrouvons notre souveraineté et exigeons le respect de Bruxelles à l’égard de nos terroirs!

Nous proposons :

– L’étiquetage mentionnant l’origine de tous les aliments;

– Favoriser les circuits courts pour « manger local »;

– Renégocier la PAC pour cesser toutes ses dérégulations;

– Arrêter les négociations du TAFTA pour préserver notre modèle agricole.

Alain VERDIN

Conseiller Régional

Région Aquitaine – Poitou-Charentes – Limousin

Conseiller Municipal à Poitiers

 

Arnaud FAGE

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/la-france-rurale-et-nos-agriculteurs-en-peril/