«

»

Législatives 2017 – Circo8601 et Circo8603

 

Législatives – Arnaud Fage joue la carte du « renouvellement »

 

Encarté au Front National depuis 2011, Arnaud Fage se présente pour la première fois aux élections législatives, sur la 1re circonscription de la Vienne. Cet infirmier de 28 ans, proche d’Alain Verdin, entend « faire partie du premier groupe d’opposition à l’Assemblée nationale ».

Il fait partie des membres les plus « actifs » du Front National dans la Vienne. Engagé auprès de Marine Le Pen depuis 2011, Arnaud Fage est en charge de la communication du FN 86 depuis plusieurs années. Habitué des seconds rôles, cet infirmier de 28 ans s’engage dans la course aux Législatives pour la première fois. Il sera candidat sur la 1re circonscription, épaulé par sa suppléante, Maryse Lacombe, 69 ans.

Arnaud Fage a entamé « une campagne de terrain, dans dix-sept communes de la circonscription », et mise sur sa jeunesse pour convaincre les électeurs. « Marine Le Pen a souvent fait confiance à de jeunes candidats, explique-t-il. 

Nous incarnons en quelque sorte le renouvellement. » D’ordinaire macroniste, ce leitmotiv sera l’un des principaux arguments du candidat FN, qui « ne craint pas (ses) principaux adversaires ». « Nous savons qu’Emmanuel Macron aura une majorité à l’Assemblée nationale, assure-t-il, « sans langue de bois ». Nous voulons faire du Front National le premier groupe d’opposition. »

Dans son tract de campagne, Arnaud Fage explique notamment vouloir « rétablir les services publics de proximité en zone rurale », « défendre la famille en s’opposant (…) à la gestation pour autrui, la procréation médicalement assistée et en abrogeant la loi concernant le mariage pour tous », « arrêter l’immigration légale et clandestine », « mettre en place la priorité nationale », « appliquer la tolérance zéro contre les criminels et les délinquants »…

Source : 7 à Poitiers

Sud Vienne : le FN mise sur Delphine Jumeau


Sous la bannière du Front national, Delphine Jumeau est entrée dans la bataille des législatives pour la troisième circonscription. Elle a été adoubée par le député européen Gilles Lebreton et le secrétaire départemental, Alain Verdin.

Âgée de 38 ans, elle chemine depuis longtemps aux côtés et à l’intérieur du parti de Marine Le Pen : « Je suis sympathisante depuis toujours et j’ai toujours voté pour le FN ». 
Au cours de son parcours en politique, elle a gravi les échelons au sein du mouvement passant de « simple militante » à déléguée de la troisième circonscription. Elle occupe ce poste depuis un an et demi.

Elle a également figuré sur la liste du FN aux dernières régionales en 2015 et a été suppléante aux Départementales de 2014 pour le canton de Chauvigny. Sa candidature aux législatives, où son parti avait réalisé un score de 12,02 % aux législatives de 2012 derrière une autre femme, s’inscrit, selon elle, « dans la continuité ».

Delphine Jumeau ajoute : « C’est un devoir de me présenter ». 
Delphine Jumeau, assistante de direction dans une société liée au monde agricole et habitante de Vouneuil-sur-Vienne, insiste sur son ancrage territorial : « Je vis et je travaille dans la troisième circonscription ».

Elle promet de défendre « les intérêts des Français et le programme du Front national ». Elle s’érige en défenseur « du secteur agricole très présent dans la circonscription, ainsi que des petites et moyennes entreprises ». Enfin, elle assure vouloir se battre pour les services de proximité.

Source : La NR – Centre Presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/legislatives-2017-circo8601-et-circo8603/