«

»

Les candidats de la liste  » Rassemblement Bleu Marine « 

C’est une première à Poitiers: le Front National présente une liste à l’élection municipale sous l’appellation « Rassemblement bleu Marine à Poitiers ». Elle est conduite par Alain Verdin. Dans l’ordre de dépôt en préfecture:

FN 2014 002

1.- Alain Verdin; 2. Aïcha Houssein; 3. Nicolas Albin; 4. Fanny Rion; 5.; 6. Valérie Ducroz; 7.Claude Dubois; 8.Martine Michaud; 9. Hubert Adeline;
10. Véronique Sapin; 11. Henri Blanc; 12. Patricia Gaston; 13. Bruno Arnal; 14. Milvia Minaud; 15. Pierre Gervereau; 16. Catherine Bouchet; 17. Michel Hebmann; 18. Chantal Quinqueneau; 19. Kylian Chevrier; 20. Rolande Guinement; 21. Alexis Le Goff; 22. Marine Barrère; 23. Marc Paillard; 24. Sylvie Dubos; 25. Gilbert Geoffrion; 26. Patricia Duquerroux; 27. Michel Gaston; 28. Marguerite Juteau; 29. Bernard Venault; 30. Jeannine Juszczak; 31. Hervé Rousseaux; 32. Alexa Rolland; 33. Jonathan Salon; 34. Martine Perroteau; 35. Christophe Baron; 36. Véronique Bonnes; 37. Christophe Devillard; 38. Marylène Lucas; 39. Claude Roques; 40. Marie Mai Andreucci; 41. Christian Colmagro; 42. Monique Le Goupil; 43. Jérôme Pinçon; 44. Eliane Fuseau; 45. Pierre Chalumeau; 46. Marie-Claire Giret; 47. Patrick Guillerin; 48. Jocelyne Gabard; 49. Jean-Paul Seigneur-Etienne; 50. Anne-Marie Lenestour; 51. Jacques Delafaye; 52. Yvette Vaslet; 53. Serge Saulnier.


Les 33 premiers sont également candidats au conseil communautaire. Alain Verdin ne prévoit pas de rendez-vous avant plusieurs jours pour présenter plus amplement ses colistiers à la presse.

Nous publions donc cette liste telle qu’elle a été communiquée en préfecture. Sans les âges, ni les professions, ni les adhésions à un parti politique.

Source : Centre Presse

Le Front National présente un candidat à Thuré

Aux municipales, le Front national présentera un candidat à Poitiers, à Châtellerault et, pour la première fois, à… Thuré. Pourquoi?

Aux municipales, le Front national présentera un candidat dans les deux plus grandes villes de la Vienne (Poitiers et Châtellerault) mais aussi à Thuré. Pourquoi?

601051_666396930057567_1884626257_n

L’explication est on ne peut plus simple. « C’est juste parce qu’il y avait un candidat », indique Alain Verdin, responsable départemental du parti.

En l’occurrence, il s’agit de Thomas Fayol, un jeune agent de sécurité de 25 ans (il est aussi à la tête d’une « micro-entreprise d’électricité »).


« C’est aussi un peu un symbole, ajoute tout de même Alain Verdin. C’est l’ancienne commune de Mme Cresson… » Selon lui, le Front national bénéficie aussi d’une certaine audience à Thuré.


En tout cas, ça sera une première pour la commune, historiquement ancrée à gauche.

Qu’en pense justement le maire PS de Thuré, Jean-Claude Deyna, qui passera la main en mars après deux mandats de maire ? « Sa liste n’est pas complète. Pour l’instant, pour nous, ce n’est qu’un candidat potentiel. »

De toute façon, pour lui, le jeune homme, qu’il qualifie de « jeune excité », n’est pas crédible. « Il connaît un certain nombre de jeunes qui se mettent sur sa liste sans trop se rendre compte de ce qu’ils font.

Sa liste n’est pas sérieuse, c’est n’importe quoi. En plus, il n’a pas de programme. »
« J’ai un programme, rétorque l’intéressé. Il a quatre grandes lignes. La première, ce serait une police municipale – une à deux personnes – pour faire des patrouilles dans le village.

C’est sans doute plus utile que certains postes qui ont été créés par la municipalité. »
Par ordre de priorité, il souhaiterait aussi consulter les habitant de la commune sur les dossiers importants, créer une maison de santé et aider les étudiants de Thuré en leur offrant des tickets restaurant.


Par ailleurs, il affirme que sa liste est d’ores et déjà complet!

Précision : Marine Le Pen a obtenue 22,12% des voix sur Thuré ce qui peut expliquer l’emportement du maire sortant !

Source : Centre Presse

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/les-candidats-de-la-liste-rassemblement-bleu-marine/