«

»

Meurtre des gendarmes de Pierrefeu-du-Var, communiqué de la fédération FN86

L’adjudant de gendarmerie Alicia Champlon (29 ans) et la maréchale des logis chef Audrey Berthaut (35 ans, mère de deux enfants) ont été abattues par Abdallah Boumezaar, connu pour des fais de violence et déjà incarcéré en 2002 pour trafic de drogues.

La fédération du Front National de la Vienne tient à exprimer ses condoléances aux familles des victimes et son soutien à la brigade de gendarmerie de la petite commune de Pierrefeu-du-Var.

 
Ce drame aurait pu être évité si le juge, devant lequel Abdallah Boumezaar (âgé de 30 ans) comparaissait ce mercredi 13 juin pour des actes de violence envers sa propre mère, avait appliqué strictement la loi relative à la peine plancher de deux ans d’emprisonnement qu’il encourait.

Une nouvelle fois, le laxisme de nos institutions judiciaires envers les multirécidivistes a des conséquences tragiques. Ce déferlement de violence qui a coûté la vie à deux représentantes des forces de l’ordre ne peut qu’accentuer le sentiment d’insécurité des Français.

Avec le gouvernement Hollande, l’angélisme est au programme. Nous allons avoir droit aux discours édulcorés des responsables politiques de gauche, et des spécialistes de la théorie de l’excuse qui vont nous expliquer que la société n’a pas fait le nécessaire, au moment où il le fallait, pour aider les criminels à rentrer dans le droit chemin.

 
Tant que le sentiment d’impunité des délinquants sera alimenté par de tels discours, nous aurons toutes les raisons de nous inquiéter pour l’avenir de notre pays.
 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/meurtre-des-gendarmes-de-pierrefeu-du-var-communique-de-la-federation-fn86/