«

»

Nous sommes unis dans une même musique autour de Marine

Ils feront tout pour empêcher Marine Le Pen de se présenter à l élection présidentielle

C’est ce qu’on peut constater à la lecture du document publié sur ce blog

C’est ce qu’on peut constater, également, avec le sondage Ifop paru dans Le journal du dimanche de ce 5 février, qui évince purement et simplement Marine Le Pen de la liste des candidats.

C’est ce qu’on peut constater, encore, au vu des difficultés que rencontrent les militants du Front National en quête de signatures. Ils savent l’ampleur des pressions exercées sur les maires : intimidations, menaces (parfois au sein des conseils municipaux) et subventions sucrées sont de mise.

Cela montre à quel point notre système démocratique est verrouillé par ceux-là même qui prétendent en défendre les valeurs ; à quel point le totalitarisme de la bien pensance bafoue les libertés individuelles  ; à quel point les responsables politiques UMPS méprisent les Français et les élus du peuple qui ont le courage de leurs opinions.

Il faut compter sur la force du lien autour de Marine

Il suffit d’écouter les membres de ce comité de soutien à Marine pour sentir la force du lien qui unit ceux qui aiment la France et qui veulent la sauver.

« On est unis dans une même musique, celle qui fait chanter toujours plus haut et toujours plus fort, notre hymne national » dit le président de ce comité, Gilbert Collard.

C’est cette force-la qui viendra à bout des censeurs, des intimidations envers les maires et qui déjouera toutes les tentatives des autres partis pour mettre à l’écart notre candidate.

La responsabilité des maires  

Les maires de notre pays ont une grande responsabilité dans le processus démocratique qui mène à l’élection présidentielle. Tant que leurs signatures pour les futurs candidats seront publiées, il leur sera difficile de passer à côté des pressions dont ils sont souvent  victimes.

Souhaitons que la prise en considération par le Conseil d’État de la demande du FN pour l’anonymat des signatures et sa transmission au Conseil constitutionnel portent leurs fruits. Si cette requête est acceptée,  même s’il faut attendre le 22 février pour connaître la réponse, ce sera  une victoire juridique et un véritable progrès pour notre démocratie.

Quoi qu’il en soit, ceux qui ont donné leur signature à Marine, et ceux qui le feront dans les jours prochains, pourront  être fiers d’avoir contribué à libérer la voix du peuple trop souvent bafouée par les responsables politiques qui nous ont gouvernés.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/nous-sommes-unis-dans-une-meme-musique-autour-de-marine/