Contre le terrorisme islamiste !

Dans le Département de la Drôme, une quarantaine de militants Front national ont manifesté entre Guilherand-Granges et Valence à l’appel du Front National pour l’expulsion des étrangers fichés « S ». 

L’objectif de cette manifestation étant d’interpeler en premier lieu le Maire et ensuite le Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de nos concitoyens. 

Certains Maires disent qu’on leur impose de prendre des migrants dans leur commune, sans qu’aucune information complémentaire sur ces personnes ne filtre. Pourtant le Maire via l’Etat en est la courroie de transmission pour pouvoir informer et rassurer ses administrés de ce qui se passe dans sa commune. 

C’est rarement le cas comme à Poitiers, et dans des communes du département de la Vienne ou l’on y retrouve le même problème laissant penser que l’on cache la vérité aux habitants.

Des courants politique d’opposition au Conseil Municipal de Poitiers ont même prétendu lors d’un Conseil Municipal (dixit :Osons Poitiers) qu’il ne s’agissait en fait que de « cas isolés ». Il y a plus de 20 000 cas isolés en France, avec un  peu de chance de ne pas se trouver sur leur chemin quand une attaque a lieu. 

Rappelons que les personnes sont fichées « S », soit parce qu’elles ont entretenu des rapports avec une activité terroriste ou participé à la préparation d’attentats etc…etc…,  ne devraient pas être méconnues surtout de nos dirigeants locaux ou du grand public. Les informations diligentées par les enquêteurs de la sécurité de notre territoire transmettent  des informations précises et évoquent des soupçons  que certains pourraient passer à l’acte à n’importe quel moment. 

L’Etat et son Ministre de l’Intérieur Gérard Colomb laisse planer le doute sur ces personnes qualifiées ultra dangereuses, dispersées dans beaucoup de communes en France. 

Le Délégué Départemental du Front national de la Vienne Alain VERDIN interpelle l’ensemble de la classe politique du département à se mobiliser et enrayer le processus de la submersion migratoire en citant la ligne politique de son parti et de sa Présidente Marine Le Pen à savoir : 

–         –   Expulsion de toutes les personnes fichées « S »

–         –       Remettre en place le contrôle de nos frontières

–         Tolérance zéro 

Après les hommages : Des Actes 

Alain VERDIN

Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine.

Délégué départemental Front National de la Vienne

Tél : 06 65 86 46 86

Compte Facebook politique : https://fr-fr.facebook.com/alainverdin

Twitter : @Fnalain

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/contre-le-terrorisme-islamiste/

Mobilisation générale pour la défense de la santé dans nos territoires !

La France d’Emmanuel Macron est en train de déconstruire le droit de se soigner pour tous les Français.

Résultat de recherche d'images pour "hopital en danger ruffec"

L’hôpital de Ruffec en est le parfait exemple. Ainsi après avoir perdu la maternité,  le service de chirurgie, l’orthopédie et la neurologie, le service d’urgences de nuit serait, sur la sellette.

Comme de nombreux centres hospitaliers dits « de proximité », Ruffec doit faire des économies. L’Agence Régionale de Santé, a imposé un plan qui a pour conséquence la suppression de sept postes dès le mois prochain, quatre soignants et trois administratifs. 

Ce sont les populations déjà fragilisées par la désertification médicale qui sont aujourd’hui exposées aux dangers de l’éloignement des hôpitaux accessibles.

Au-delà des clivages partisans, le Front National de la Vienne appelle l’ensemble des élus locaux à se mobiliser pour défendre l’égalité de traitement des habitants au sein de l’ex Région Poitou-Charentes.

Au titre de l’équilibre territorial, nous ne pouvons voir disparaître les uns après les autres, les services hospitaliers de proximité ni tolérer plus longtemps que la recherche d’économies puisse justifier, à elle seule, la mise en œuvre par l’Etat et ses représentants d’une véritable ségrégation géographique dans le domaine de la santé.

Mobilisons-nous pour la défense de la santé partout et pour tous !

Arnaud FAGE

Premier adjoint de la Fédération de la Vienne.

Responsable Première circonscription de la Vienne.

Tél : 06 27 92 86 45

Adresse électronique: fn86180@gmail.com

Compte Facebook politique : https://fr-fr.facebook.com/AFageofficiel/

Compte Twitter politique : @Afageofficiel

Compte Instagram : https://www.instagram.com/afageofficiel/

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/mobilisation-generale-pour-la-defense-de-la-sante-dans-nos-territoires/

En France, on naturalise les « fichés S »

Le Lieutenant-colonel Arnauld Beltrame, 44 ans , Major de promotion à l’École militaire de Saint-Cyr Coëtquidan en 1999, le samedi 24 Mars 2018, en ce petit matin de printemps, est lâchement assassiné, son âme envolée vers la Gloire éternelle.

Son assassin Lakdim, n’était pas Français d’origine marocaine, mais un marocain naturalisé en 2015. Fiché « S » depuis 2014 (dixit le Ministre de l’Intérieur Gérard Colomb). Ce tueur était connu de la DGSI et selon des sources officielles des médias mainstream, il est condamné en 2011 pour port d’arme illégal, « rassurant pour un salafiste reconnu » et en 2015 pour trafics de stupéfiants et refus d’obtempérer.

Par ce laxisme mortifère des gouvernements successifs, bercés par la caste bobo-bien-pensante qui prône le « vivre ensemble », se couchent devant l’ennemi et mettent en danger permanent notre mère Patrie et ses Compatriotes.

La Fédération du Front National de la Vienne, présente à son épouse, à sa famille et ses nombreux amis, ainsi qu’à la Gendarmerie Nationale, nos condoléances émues et la marque de notre profonde sympathie.

Alain VERDIN

Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine.

Délégué départemental Front National de la Vienne

Tél : 06 65 86 46 86

Compte Facebook politique : https://fr-fr.facebook.com/alainverdin

Twitter : @Fnalain

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/en-france-on-naturalise-les-fiches-s/

Protection des uns ? Ignorance des autres ?

La semaine dernière à Poitiers plusieurs collectifs ( DNSI et Tzig’in) ont organisés une manifestation contre l’expulsion d’une famille roumaine.


Rappel des faits : Une famille squatte un logement en toute illégalité.. Le propriétaire des lieux l’ayant récemment rénové se trouve démuni face à une telle situation sans pouvoir profiter de son bien immobilier.

A Poitiers la précarité est grandissante comme la plupart de nos villes françaises. 
Ces collectifs fans de la « Bien-pensance » osent manifester contre l’expulsion de cette famille qui s’était approprié en toute illégalité un bien immobilier ne leur appartenant pas. Rappelons au passage que de nombreuses familles françaises n’ont pas le droit à un logement et certaines passent leurs nuits dans leur voiture.

Le Front National Jeune de la Vienne dénonce un certain mépris de nos élites ne prêtant pas attention envers nos compatriotes qui depuis des années n’ont pas d’autres solutions que la rue ou la voiture pour vivre et se protéger.

Aurélien Herbert

Responsable Front National Jeune

Tél : 06 84 89 24 95

Adresse électronique: fn86180@gmail.com

Compte Facebook politique : https://www.facebook.com/FNJ-Vienne-950592195060495/

Compte Twitter politique : @hrbrtaurelien86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/protection-des-uns-ignorance-des-autres/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents