«

»

Perçée du Front National / RBM 86 : ce n’est que le début du chemin !

Comme le dit le titre de cet article, l’implantation locale du FN/RBM 86 est en bonne voie dans notre département.

Les scores réalisés dans les trois villes de la Vienne ou étaient représentées des listes FN-RBM ne sont qu’une étape visant à avoir des représentants au niveau local. Ceci afin de faire entendre nos idées et être les portes-voix de milliers de citoyens oubliés par nos politiciens avides de pouvoir.

1 – Bilan Municipales 2014 sur Poitiers

phphotkpyimage28

Ainsi, le score de Poitiers est à regarder à la loupe.

Poitiers résultats : – Municipales 2014 (1er tour) : 11,97%

– Municipales 2014 (2éme tour) : 9,67%

– Législative 2012 : 7,3%

– Présidentielle 2012 : 10,31%

Analyse : C’est la première liste du FN-RBM présente dans la capitale régional de Poitou-Charentes.

Cette liste a bousculé le jeu politique en obtenant près de 12% des voix au premier tour, avec une tête de liste active (Alain Verdin) et des militants constamment sur le terrain pour le soutenir, que ce soit avec le boitage, le tractage ou le collage, au moins trois fois par semaine.

Élu FN-RBM sortant sur Poitiers (2008) : 0.

Élu FN-RBM en 2014 : nous obtenons deux élues (Alain Verdin et Aicha Houssein).

2- Bilan Municipales 2014 sur Châtellerault

Audebert 009

Châtellerault résultats : – Municipales 2014 (1er tour) : 17,47%

– Municipales 2014 (2éme tour) : 13,39%

– Législative 2012 : 12,25%

– Présidentielle 2012 : 17,48%

 

Analyse :   Sur Châtellerault, on remarque une nette progression entre les électionslégislatives et celle des municipales.

La tête de liste Eric Audebert est arrivé à rééditer le succès de Marine Le Pen lors des présidentielles et s’est qualifié en triangulaire afin d’avoir suffisamment d’élus pour faire entendre la voix des châtelleraudais .

Élu FN-RBM sortant sur Châtellerault (2008) : 0.

Élu FN-RBM en 2014 : nous obtenons deux élues (Eric Audebert et Laure Brard).

3- Bilan Municipales 2014 sur Thuré

601051_666396930057567_1884626257_n

Thuré résultats : – Municipales 2014 (1er tour) : 19,58%

– Municipales 2014 (2éme tour) : 19,74%

 

– Législative 2012 : 16,02%

– Présidentielle 2012 : 22,12%

 

Analyse : Comme Poitiers, Thuré avait le droit à sa première liste Rassemblement Bleu Marine dans la ville.

Liste portée par un Thomas Fayol, jeune conquérant qui s’est battu pendant toute cette campagne sur le terrain avec ses colistiers.

Il a nettement augmenté le score du RBM par rapport aux législatives, même s’il est resté en léger décalage avec le score réalisé par MLP à la présidentielle.

Élu FN-RBM sortant sur Thuré (2008) : 0.

Élu FN-RBM en 2014 : nous obtenons deux élues (Thomas Fayol et Sylvie Duhamel).

Réponse à nos détracteurs : C’est avec un plaisir non dissimulé que nous sommes fiers de notre score de 12% réalisé au 1er tour des municipales sur la ville de Poitiers. Ce chiffre est une belle réponse à des propos tenus lors de la venue de Marine Le Pen le 28 Janvier 2014 sur Poitiers par les représentants du système (UNEF-PCF) :

 

Jossua Goulon, président de l’UNEF, un syndicat étudiant, souligne: « Je suis là pour protester contre les idées du Front national et le fait que Marine Le Pen vienne tenir un tel discours à Poitiers. Ici, son parti ne représente personne. Ils sont peut-être cinq. »
Même tonalité chez Arthur Giry, coordinateur départemental de la Jeunesse communiste. 

« Marine Le Pen est à Poitiers pour soutenir un candidat que l’on ne connaît pas et que l’on ne voit pas. C’est une opération de communication, le Front national n’existe pas à Poitiers. »

 

Perspectives pour la suite

 

Dès aujourd’hui, nous sommes tous sur le terrain pour entamer cette belle campagne des européennes. Nous devons tout mettre en oeuvre pour faire du Front National le premier parti de France. Rien ne nous empêche d’y arriver dans notre région du Grand Ouest. 

La bataille se joue dorénavant entre les tenants du mondialisme désinhibés (UMPSPCF) et les tenants de la souveraineté de la France (FN/RBM).

Comme en 2013, nous allons dorénavant privilégier des actions dans la ruralité afin de permettre à ces oubliés de la république d’être enfin défendus dignement au parlement de Strasbourg.

Si vous souhaitez vous investir dans le combat militant, contactez-nous sur notre adresse électronique : fn86180@gmail.com ou sur notre téléphone 06 65 86 46 86.

 

Facebook Front National 86 :

https://www.facebook.com/pages/Front-National-86-la-page/1406335082940147

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/percee-du-front-national-rbm-86-ce-nest-que-le-debut-du-chemin/