«

»

Poitiers – Premier conseil municipal d’Alain Verdin (FN/RBM 86)

Poitiers – Premier conseil municipal d’Alain Verdin (FN/RBM 86)

« Il faut avant toute chose que nous prenions nos marques au conseil municipal. Nous ne nous laisserons pas enfermer dans un système où nous serions mis de côté.

800x600_149938

Nous serons très attentifs aux propositions et à leur mise en œuvre.

Nous ne serons pas dans une opposition pure et dure mais dans un rôle de sociabilité, d’échange de partage, de communication.

Je veux représenter les milliers d’électeurs qui nous ont fait confiance, défendre les idées de notre programme.

Si les projets présentés par la majorité vont dans le sens de notre programme, on votera pour, si ce n’est pas le cas on votera contre ».

Éric Audebert (FN Châtellerault) :  » La sécurité sera la priorité  »

Deux élus du Rassemblement Bleu Marine, Éric Audebert et Laure Brard, font leur entrée ce soir au conseil municipal. Vraiment compatibles?

Vous avez une émotion quelconque à la veille d’entrée au conseil municipal?

« Non. Quand on a déjà été élu au conseil régional (il l’a été six ans NDLR), vous savez, c’est pareil. »

La commune, c’est différent. C’est plus local, c’est plus concret…

« Oui, on est plus proche des gens, c’est sûr et certain. On est intégré dans une ville. Une région, c’est quand même grand. »

C’est aussi une manière d’obtenir une certaine légitimité localement?

« Vous savez, depuis le temps que je suis dans le coin. Je suis reconnu. »

FB AUDEBERT

Rétrospectivement, comment vous analysez votre score à Châtellerault?

« Il est très bon. On espère toujours plus. Mais j’avais dit qu’il fallait que je sois à peu près au niveau des dernières législatives. On avait fait 14,70% sur Châtellerault. Il y a eu un tassement au second tour mais c’était à prévoir. »

Vous avez fait des scores dans des quartiers comme Ozon, Châteauneuf, au Lac…

« Les quartiers les plus populaires. Au Lac où il y a eu des problèmes de sécurité, on a fait de bons scores. »

Vous estimez que la gauche a payé un lourd tribut à la politique du gouvernement?

« Il y a de tout. Mais je pense que la façon dont M. Guérin a fait campagne n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Attaquer bille en tête Abelin, au lieu d’essayer d’être positif. »

Quelle opposition vous serez au conseil?

« On essaiera d’être le plus positif possible. Si Abelin dit qu’il pleut et qu’il pleut, je ne dirai pas qu’il fait beau. Tant que les projets vont dans le sens de mes idées et du bien des Châtelleraudais, aucun problème. Je ne ferai pas de l’obstruction systématique. Ce n’est pas mon genre. »

Sur quels sujets fondamentalement, vous ne transigerez pas?

« La sécurité, ce sera la priorité des priorités. La revitalisation du centre-ville, ce sera également impératif. »

On ne vous a pas entendu sur l’immigration pendant la campagne. C’était une volonté de ne pas faire de vagues?

« On a surtout essayé de travailler sur le terrain, de parler des choses de la ville. Après, l’immigration, ce n’est pas tellement le sujet du maire. Il n’a pas les pouvoirs là-dessus. »

Mais pour vous, l’immigration, c’est un sujet qui pose problème à Châtellerault?

« Oui, il me semble. Vous savez, j’entends ça tous les jours. Les gens qui sont intégrés depuis des années, ils ne dérangent personne. Après, il y a les enfants des intégrés, qui ne sont pas intégrés et qui n’en ont d’ailleurs pas l’intention. »

Vous liez immigration et insécurité?

« Disons, je crois que ça n’a pas arrangé les affaires. Nous avons aussi des voyous chez nous, ce n’est pas la peine d’en ramener d’autres… »

Vous savez que ce genre de propos, ça peut choquer?

« Cela a déjà été dit par des dizaines d’autres. Il ne faut pas se voiler la face. Il faut dire la vérité. A force, d’être toujours politiquement correct, on finit par ne plus rien dire du tout. »

Source : la nouvelle république – centre presse

Inscription pour le défilé du Front National le 1er Mai à Paris, dernières places !!

140423_affiche_1ermai

Cher(es) Adhérent(es), sympathisant(es), Ami(es),

Suite à la réussite des élections municipales, le défilé du 1er mai 2014 du Front National, en
l’honneur de Jeanne d’Arc et des travailleurs Français, doit être un succès d’affluence et de ferveur militante.

Afin de favoriser la participation du plus grand nombre de nos adhérents et sympathisants à ce rendez-vous politique important, je vous propose une possibilité de déplacement avec un car aller-retour Poitiers-Paris.

La participation sera aux alentours de 25 à 30 € max/pers, le supplément complété par le Siège du Front National.

Il est indispensable de s’inscrire rapidement pour les derniers retardataires.

Bien cordialement

Alain VERDIN Responsable FN 86

 

Mail :  contact@alain-verdin.org

Téléphone Portable :  06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/poitiers-premier-conseil-municipal-dalain-verdin-fnrbm-86/