«

»

Pour que vive l’Europe !

Mais quelle Europe ?  L’Europe des nations, bien sûr !

 L’Europe, c’est un des sujets qui distinguent le plus le projet de Marine Le Pen de celui des autres candidats. Sa conception de l’Europe permet la libre expression de la souveraineté de chaque nation qui la compose, respectant ainsi sa diversité. La diversité de l’Europe, c’est sa richesse.

 Il est urgent de s’intéresser au projet européen du Front National, à l’heure où le MES, Mécanisme européen de stabilité, vient d’être voté en catimini par nos députés, le 2 février dernier,  au mépris du peuple qui n’a pas été consulté sur ce point vital. La droite a voté « pour » tandis que la gauche se réfugiait dans une courageuse… abstention !

 Le MES, c’est le FMI à l’intérieur de l’Europe, c’est la dictature des marchés renforcée, c’est comme le dit Marine Le Pen « l’austérité à vie, la prison des peuples ». La France y est engagée à hauteur de 143 milliards d’euros ! Inutile de dire que cet engagement pèsera dès cette année sur le budget de la France, à l’heure où l’on impose au Français des sacrifices inacceptables !

 Le projet de Marine Le Pen pour l’Europe ouvre une voie nouvelle vers un  retour à la souveraineté qui redeviendra le cadre d’exercice des libertés individuelles et publiques (liberté numérique, liberté des médias, etc.), libertés de plus en plus bafouées. Ainsi Marine Le Pen affirme la primauté du droit national !

 L’Europe que nous propose Marine Le Pen, c’est l’Europe de la paix où les nations s’associent entre elles selon les projets qu’elles souhaitent mener conjointement, sans contrainte, sans carcan ! Géographiquement, c’est une Europe qui va des « rivages atlantiques jusqu’aux forêts infinies de Sibérie », incluant ainsi la Russie.

 Écoutez ce très bel exposé, porteur d’une vraie vision de l’Europe !

 

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/pour-que-vive-leurope/