«

»

Près de 1000 personnes pour accueillir Gilles Lebreton et Marine Le Pen à Vaiges

1620798_580285912078733_2383557726164662061_n

Près de 1000 personnes étaient présentes pour la réunion publique en présence de Marine Le Pen, au Château de Lesnières à Vaiges, dimanche dernier.

10170737_621276657958699_3919700596474990283_n

La présidente du Front national a présenté Gilles Lebreton, tête de liste aux Européennes pour l’Ouest. Le Front national veut porter le parti en tête des prochaines élections européennes.

Au cours de son discours, Marine Le Pen a rappelé son programme. Elle veut supprimer « les allocations pour les étrangers », « dévaluer l’Euro ou retrouver une monnaie nationale », « rétablir des frontières et des droits de douanes »…

1491745_621275824625449_7899677685042966563_n

Et surtout mettre un frein aux pouvoirs des banques, des multinationales, de l’UMPS, des technocrates de Bruxelles.

« Le seul souverain c’est le peuple ! »

Européennes : Gilles Lebreton lance le Rassemblement Bleu Marine à la conquête de l’Ouest et chasse chez DLR

europeennes---gilles-lebreton-lance-rbm-a-la-conquete-de-l-ouest-et-chasse-chez-dlr--2606

Gilles Lebreton tête de liste de Rassemblement bleu marine pour la circonscription Ouest expliquait pourquoi et comment il faut « lutter contre l’Europe » à Saint-Nazaire ce samedi matin, indique aussi qu’il cherche à convaincre les militants de Debout la République.

 1621749_621276991291999_3337369081844609321_n

Jean-Claude Blanchard était fier ce matin à Saint-Nazaire de recevoir Gilles Lebreton pour la présentation de la liste qui défendra les couleurs de RBM aux Européennes. Le lieu avait été bien choisi, un restaurant ouvrier dans un quartier qui a voté à 21 % pour le Front national.
 

Si le FN n’a pas envoyé le plus connu de ses cadres dans le Grand Ouest, il a choisi un homme au discours d’une pédagogie remarquable.

Ce professeur de droit public de l’université du Havre a 55 ans, il est passé par l’éphémère RPF rassemblement pour la France de Charles Pasqua et Philippe de Villiers. Il s’était éloigné de la politique avant « d’être séduit par les idées de RBM et la personnalité de Marine Le Pen » dont il est le conseil pour les affaires européennes depuis 2012.

1921919_621275847958780_2742324423166384530_n

Il est fondateur (2013) du collectif Racine, créé «pour changer les méthodes d’enseignement, abandonner les méthodes pédagogistes.

Nous souhaitons un retour aux fondamentaux, avec une priorité à l’enseignement du français et de l’histoire de France… On avait des méthodes d’enseignement qui marchaient, il faut y revenir ».

Les caractéristiques de la liste RBM : « souverainisme, patriotisme, et contre l’union européenne, telle qu’elle existe».

10151185_621276437958721_941037494296501258_n

Gilles Lebreton veut  faire entendre la « voix de la France ». Ce n’est pas pour changer l’Europe qu’il veut siéger c’est « pour lutter contre ».

 

Il reproche « l’ouverture imprudente des frontières », cite la directive de 1996 concernant les travailleurs détachés, joue sur du velours avec l’exemple de la SEITA qui ferme à Carquefou pour ouvrir en Pologne des effectifs réduits de moitié.

 

Le RBM est inquiet de la perte de souveraineté commerciale des États, pour lui la Commission de Bruxelles ne défend pas les intérêts français dans la préparation du Traité Tansatlantique par exemple.

10151185_621276437958721_941037494296501258_n 10259325_621276074625424_8243111681030933139_n

Ce traité explique Gilles Lebreton aura « des conséquences dramatiques » notamment pour les productions agricoles (les USA n’ont pas les mêmes normes environnementales et sanitaires par exemple, « nous serons victimes d’une concurrence féroce sur les prix (-20 %) et de rappeler les risques pour la santé de la viande de bœuf aux hormones».

Côté justice, le traité qui  fait perdre la souveraineté judiciaire est aussi une calamité.

Les services publics ne sont pas non plus épargnés, « puisqu’il seront mis en concurrence ». Quant à l’enseignement supérieur, l’UE « nous a contraints à modifier notre système » est nocive : « avec des licences très généralistes qui ne donnent pas de formation ».

10259961_621276187958746_7857165545972818474_n

Pas grand-chose à conserver d’après Gilles Lebreton, dans « cette Europe ultralibérale devenue un vaste marché, mais à quel prix ?».
Et la paix alors ? Pour le professeur, « elle s’est maintenue, grâce à la protection américaine à travers l’OTAN, à la dissuasion nucléaire française (merci De Gaulle) et au changement du peuple allemand ».

L’Union est un facteur de troubles selon lui. Rappelant la récente pression allemande pour que le référendum n’ait pas lieu il conclut «depuis « les Grecs en veulent à l’Allemagne ».

10288741_621276574625374_5865431121813924664_n

Pour faire changer l’Europe « de l’intérieur » il faut « constituer un groupe au Parlement européen » qui permettrait de « bloquer certains projets », (le traité Transatlantique), celui de l’Alliance européenne pour la liberté reste à constituer et le RBM s’y emploie actuellement.


Un groupe, ce sont au moins 25 députés de sept nationalités différentes, ce pourrait être « l’Italie, l’Autriche, La Suède, La Lituanie, les Pays-Bas, la Belgique et la France ».

10320416_621275761292122_4849533171393516282_n

Mais attention,  si l’UKIP britannique ne souhaite « pas venir pour l’instant », le FN ne veut pas s’allier au JOBBIK Hongrois, où à l’Aube dorée grecque. « Nous excluons certains mouvements ».

9 sièges seront attribues aux 13 départements du Grand Ouest. RBM en vise trois, « ce serait un très bon score ». « L’Ouest c’est une terre de mission », « Les scores étaient un peu plus faibles qu’ailleurs on veut ramener la région, c’est la conquête de l’Ouest, mais pacifique » sourit la tête de liste.

Quelle est la position de RBM par rapport au parti de Nicolas Dupont Aignan, Debout la République ?

« J’étais à un débat Rennes à la Maison de l’Europe cette semaine, il y avait des représentants de DLR, nous sommes très proches sur le fond».
Il rappelle le slogan de DLR  ni système ni extrèmes, nouvelle occasion de marteler que RBM n’est ni « système » et pas « extrême ».

« C’est « un peu sot, il reprend du vocabulaire très conformiste des pro européens…  Quand on veut rompre avec un système, il faut rompre avec le vocabulaire ».
« J’essaye de convaincre les militants, et je ne m’en cache pas, et je pense que beaucoup sont prêts à sauter le pas et à nous rejoindre, Monsieur Dupont Aignan quand il se retrouvera tout seul, il fera ce qu’il voudra ».

Et aussi « Monsieur Dupont Aignan s’il était vraiment souverainiste il comprendrait qu’au lieu de nous prendre 1% des voix et de prendre le risque de nous faire perdre un siège, il ferait bien de se rallier à nous. Il faut qu’il prenne ses responsabilités ».

Alors info ou intox ? En tout cas cela ressemble assez à une nouvelle offre publique sinon d’achat de DLR mais de ralliement (OPR), pas très amicale pour son leader, RBM ayant clairement décider d’isoler le chef de DLR de ses militants.

En tout cas pas de meeting commun souverainiste RBM-DLR. « Comment voulez-vous que je fasse meeting commun avec quelqu’un qui me traite d’extrémiste ! »

Si Gilles Lebreton est aussi efficace en meeting qu’en petit comité, il pourrait bien convaincre bon nombre d’électeurs.

Avec lui, Marine Le Pen a trouvé un excellent représentant.

Source: Média web

Inscription pour le défilé du Front National le 1er Mai à Paris, dernières places !!

140423_affiche_1ermai

Cher(es) Adhérent(es), sympathisant(es), Ami(es),

Suite à la réussite des élections municipales, le défilé du 1er mai 2014 du Front National, en
l’honneur de Jeanne d’Arc et des travailleurs Français, doit être un succès d’affluence et de ferveur militante.

Afin de favoriser la participation du plus grand nombre de nos adhérents et sympathisants à ce rendez-vous politique important, je vous propose une possibilité de déplacement avec un car aller-retour Poitiers-Paris.

La participation sera aux alentours de 25 à 30 € max/pers, le supplément complété par le Siège du Front National.

Il est indispensable de s’inscrire rapidement pour les derniers retardataires.

Bien cordialement

Alain VERDIN Responsable FN 86

 

Mail :  contact@alain-verdin.org

Téléphone Portable :  06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/pres-de-1000-personnes-pour-accueillir-gilles-lebreton-et-marine-le-pen-a-vaiges/