«

»

Radar vidéo : la nouvelle arme de la répression routière

On n’arrête pas le progrès en matière de répression des « automobilistes-vaches à lait » ! Non contents d’augmenter sans cesse le nombre de radars classiques sur le bord de nos routes, nos « gouvernants », à défaut de mettre hors d’état de nuire les vrais délinquants, vont désormais disposer d’un nouvel outil qui va remplir ainsi un peu plus les caisses de l’État.

Il s’agit d’une installation de deux caméras vidéos distantes de deux kilomètres. Une unité de traitement calcule la vitesse moyenne du véhicule entre les deux. La plaque minéralogique et l’heure de passage sont enregistrées. Cette opération ne nécessite aucun flash. Si le conducteur dépasse la limitation de vitesse sur l’ensemble des deux kilomètres, il recevra à domicile un procès-verbal en provenance du centre de traitement de Rennes (Ille-et-Vilaine).

L’État rappelle l’objet de ces nouveaux systèmes qui devraient se multiplier en France : « cet équipement a pour but de lutter contre le comportement dangereux de certains conducteurs qui freinent à l’approche d’un radar et accélèrent après l’avoir dépassé ». Il est évidemment plus facile d’instaurer une politique de tolérance zéro à l’encontre des automobilistes, qui de surcroît rapporte beaucoup d’argent, qu’à l’encontre des racailles qui vandalisent, volent, trafiquent, tabassent les policiers ou tuent dans nos villes.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/radar-video-la-nouvelle-arme-de-la-repression-routiere/