«

»

Record absolu de faillites d’entreprises, il est urgent d’agir !

Sur l’année 2015, les entreprises du département de la Vienne ont battu le record datant de 2009 dans le domaine de défaillances : c’est le constat qu’à fait Patrick de Lassée, président du tribunal de commerce.

On dénombre ainsi 355 entreprises en très grande difficultés qui ont du déposer le bilan l’an dernier contre 305 sur l’année 2014.

6659950

Rappel : le record daté de 2009 avec 328 liquidations.

Ce record négatif est donc pulvérisé.

En 2015, on dénombre la liquidation judiciaire de 244 entreprise soit une hausse de 56 de plus qu’il y a un an.

Face à cette situation insupportable pour les familles qui sont touchés par ses drames à répétition, il est urgent d’agir à l’échelon National.

Tournons la page avec Marine !

Avec Marine Le Pen, une nouvelle politique économique pour redresser la France !

Un grand ministère de l’Economie, de l’Entreprise et du Travail qui sera aux manettes pour élaborer et faire appliquer un programme Patriote. Il remet l’homme au cœur du système économique.

Afin que l’ordre et la cohérence président à la multitude d’administrations et d’organismes qui dépendent de ministères et d’autorités de tutelles différentes, on regroupera au sein d’un même ministère tous les services ayant autorité sur les forces contributives de la nation.

Partant, il sera bien plus simple d’établir un modèle normatif homogène qui permette à l’Etat d’avoir une gestion saine et des mesures efficaces « 

Ce grand ministère n’agira pas seul. Il collaborera avec une  » Planification stratégique de la réindustralisation  » directement rattachée au Premier ministre associant établissements universitaires et grandes écoles, filières industrielles et représentants de l’État.


Pour simplifier le quotidien des entreprises, nous souhaitons lancer une  » grande réforme de la simplification « .

 » L’Etat stratège que nous voulons restaurer aura pour mission principale d’être le partenaire des PME/PMI et de faciliter de manière réelle leurs démarches afin de ne pas faire peser sur elles des charges indirectes et des freins supplémentaires « .

Il faudra réformer l’impôt sur les sociétés (IS) pour encourager le réinvestissement prioritaire des bénéfices en France et mettre fin à la sous-imposition massive des grands groupes.

Dans le domaine fiscal il faut s’attaquer aux niches fiscales qui mitent l’assiette de l’IS (impôts sur les sociétés).

Il faudra la mise en place d’une « contribution sociale aux importations ».

Elle permettrait de réduire les cotisations salariales et donc d’augmenter net les rémunérations des salaires.

Une fois à la tête de l’Etat,  » il faudra faciliter le financement des entreprises « .

 » Nous entamerons avec les banques des négociations afin qu’elles fassent leur métier et joue leur rôle dans la vie économique du pays. D’une manière plus générale, il s’agira de mettre en place une politique volontariste et ferme vis-à-vis des banques en renforçant le dispositif de médiateur du crédit « .

Enfin il faut réformer le crédit impôt recherche (CIR) afin que celui-ci vise en priorité les PME/PMI innovantes et cesse  » de constituer une subvention non-justifiée aux très grands groupes qui délocalisent « . Il sera conditionné au maintien intégral des centres de recherche et de développement en France.

Alain Verdin

Conseiller municipal de Poitiers

Conseiller régional de la région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes

Arnaud Fage

Responsable de la première circonscription de la Vienne

1919140_1267498616599793_240493482220652242_n

Il est urgent d’agir !

Venez participer à nos actions. Contactez-nous !

– Via notre adresse électronique

fn86180@gmail.com

– Via notre téléphone portable

06 65 86 46 86

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/record-absolu-de-faillites-dentreprises-il-est-urgent-dagir/