«

»

Réunion publique avec Sebastien Chenu à Buxerolles

Vendredi soir à Buxerolles, la Fédération du Front National de la Vienne a organisé un apéro débat à l’initiative d’Arnaud Fage en présence de Sebastien Chenu, député du Nord, porte parole du Front National.

Une centaine de personnes y ont participé.

Cette soirée qui a débuté vers 20H00 à la salle valvert de Buxerolles et animée par Arnaud Fage, Adjoint de la fédération de la Vienne, responsable de la première circonscription, a été une grande réussite se poursuivant jusque tard dans la soirée.

Arnaud Fage a pris la parole pour retracer dans un premier temps le parcours politique de Sebastien Chenu.

Par la suite, Arnaud Fage est intervenu sur divers sujets : le danger que représente le terrorisme islamiste pour notre pays ; les divers augmentations qui touchent nos concitoyens (gaz, assurance auto, timbre, csg) ; la persécution que subissent les automobilistes avec l’augmentation des prix du carburant, l’augmentation des PV, la multiplication des radars, et à dénoncer le passage au 80KM/H.

Il a aussi abordé la situation locale sur Buxerolles, redit son intention de proposer une alternative aux Buxerollois aux prochaines municipales.

Par la suite, Alain Verdin, Délégué départemental du FN Vienne,  a mis également l’accent sur la submersion migration qui gangrène notre pays, insistant sur l’expulsion immédiate des 20 000 étrangers fichés « S » comme le propose la Présidente du Front National Marine Le Pen. Il a salué au passage la bravoure, le courage des forces de l’ordre dont l’exercice de leurs missions devient très compliqué pour assurer la sécurité des Français.

Enfin Sebastien Chenu, a parlé des propositions défendues par le Front National que se soit sur la submersion migratoire, la perte de l’identité française, le chômage, l’insécurité, les retraites, etc…

Le député de la dix neuvième circonscription du Nord a tenu à mettre en exergue le travail des députés FN à l’Assemblée Nationale.

Il a dénoncé pèle mêle la loi asile immigration du gouvernement qui prévoit une augmentation de tous les postes budgétaires relatifs à l’accueil des migrants et aux politiques d’asile pour un montant de 300 millions d’euros, mais une baisse injustifiable de 7 millions d’euros des moyens alloués à la lutte contre l’immigration clandestine.

Il nous a rappelé les dérives des dépenses relatives à l’accompagnement des migrants qui vont tout simplement exploser à cause notamment de la mise en œuvre du contrat d’insertion républicaine, véritable Pass spécial migrants qui prévoit pendant 5 ans des aides à l’insertion professionnelle, à l’alphabétisation, à l’accès à la culture et aux sports. Le coût des politiques d’asile va également augmenter de plus de 200 millions d’euros alors que la Cour des comptes avait dénoncé en 2015, un dévoiement assimilable à une nouvelle filière d’immigration.

S’en est suivi une phase interactive avec les participants avec des questions réponses nombreuses.

La soirée s’est terminée autour d’un apéro avec un ressenti très positif des nombreux participants.

L’équipe du Front National de la Vienne

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/reunion-publique-avec-sebastien-chenu-a-buxerolles/