«

»

Un skatepark à 650.000 € pour les jeunes à la Manu

Chatellerault,  une ville avec une économie au plus bas, de nombreuses entreprises qui ont fermé leurs portes depuis une dizaine d’années, la majorité municipale et ses alliés n’y vont pas par le dos de la cuillère quand il s’agit de réaliser de grands projets comme le skatepark de la manu qui va être réaménagé pour la modique somme colossale de 650 000€ pour amuser les jeunes adeptes du sport de glisse.

unnamed

Selon les dires cités en presse, les élus disent avoir travaillé en concertation avec les adeptes du skatepark. Les élus de la majorité et leurs alliés sans doute qui se sont littéralement emballés sur une demande express des nommés Adrien et Irvin qui n’ont eu aucune difficulté à obtenir leur jouet.

Au nom de qui et de quelle association ces jeunes parlent-ils ?  Il est dit que tout le monde y trouvera son compte. Les adeptes de la glisse peut être mais pas les citoyens qui verront d’ici peu leur facture d’impôt s’envoler.

 

Notre pays est en pleine crise économique, on a plus de 3,5 millions de chômeurs , les entreprises à Chatellerault comme dans beaucoup de villes françaises ferment les unes après les autres, plus de chômeurs, des subventions associatives dont le nombre de demandes s’accélèrent ce qui devient très coûteux à la charge de la collectivité.

 

Pendant ce temps les élus de la majorité municipal au sein du Conseil Municipal s’ambitionne à faire plaisir à quelques jeunes, adeptes de la glisse pour la coquette somme de 650 000 €.

Monsieur Abelin, vous êtes le Maire de la ville de Chatellerault, même si vous avez obtenu une subvention de 50% l’impôt se répercute sur tous les contribuables au niveau local, Départemental, Régional etc…. Notre société en pleine crise économique devrait vous interpeller et vous devriez plus aider pour le moment les entreprises à rester ou à venir s’installer sur votre commune de Chatellerault.

Vivre dans une société ou le plaisir de s’amuser pour les jeunes s’impose n’est pas incompatibles avec une société de travail, d’emploi à condition de savoir qui finance. Il y a des choix politiques à faire mais pas n’importe lesquels.

 

Pas étonnant que ce projet ambitieux puisse se réaliser à la veille d’échéances électorales, surtout les Législatives de 2017.

Il est dit que même Poitiers n’a pas ce type d’équipement, seulement Poitiers peut se targuer d’une belle passerelle baptisée « Léon Blum » qui a coûté très chère aux habitants de Poitiers avec une facture dépassant quelques millions d’euros au final pour y faire passer seulement quelques bus de ville.    

Les Chatelleraudais apprécieront.

Alain VERDIN

Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine.

Conseiller Municipal à Poitiers.

Lien Permanent pour cet article : http://www.frontnational86.fr/un-skatepark-a-650-000-e-pour-les-jeunes-a-la-manu/